Nous suivre sur

Actus Sport

5 bonnes raisons de suivre le Tour d’Australie

Le Tour d’Australie ou Santos Tour Down Under débute ce mardi et lance officiellement la saison cycliste même si quelques critériums se sont déjà disputés du coté de l’Indonésie ou de l’Australie. La dinde de noël pas encore digérée, l’heure matinale de l’épreuve (les joies du Jetlag) ou bien l’absence de diffusion française peuvent en rebuter plus d’un à suivre l’épreuve. Pourtant, les raisons de regarder Down Under sont nombreuses. En voici 5.

2 mois sans vélo c’est long, très long

La dernière épreuve officielle et diffusée en Europe était le modeste Tour de Fuzhou (remporté par Ilya Davidenok) qui s’est achevé le 18 novembre dernier. Pour la plupart la saison s’est achevée avec le Tour de Lombardie mi-octobre. Autant vous dire que l’on est plutôt en manque de vélo alors même si l’on doit suivre la course sur un stream Ouzbek en 144p on prend quand même !

Pour bien se réveiller

Les arrivées sont prévues vers 6h du matin heure française, vous qui avez du mal à vous réveillez le matin voici une bonne raison de se lever de son lit. Mais attention à ne pas se rendormir pour cela n’oubliez pas une bonne thermos de café !

Les sprints s’annoncent palpitants

Peter Sagan, Caleb Ewan, Elia Viviani feront le déplacement au pays des kangourous et si l’on rajoute à cela des seconds couteaux tels que Danny Van Poppel, Jakub Mareczko, Phil Bauhaus, Max Walsheid ou encore Jasper Philipsen cela fait pas mal de grosses cuisses qui vont vouloir se faire la peau pour aller glaner un premier succès cette saison.

Porte pour la passe de 6 ?

Cela fait 5 ans que Richie Porte remporte l’étape reine de son tour national avec la fameuse montée de Willunga Hill, véritable légende du Down Under Tour. Long de 2,97 kilomètres avec une pente moyenne de 7,4% ce sera la première occasion pour les puncheurs / grimpeurs de se confronter. Cette année la concurrence s’annonce féroce avec la présence de Daryl Impey, vainqueur de l’édition précédente mais également de Domenico Pozzovivo, George Bennett, Michael Valgren ou encore du 3e des derniers Championnats du monde Michael Woods.

Le roi Sagan sera là

Il est à lui seul la vitrine de l’épreuve. Il a déjà levé 16 fois les bras sur l’épreuve australienne, sauf surprise il devrait ajouter au moins un nouveau succès à son palmarès. Triple champion du monde, il a été contraint de quitter sa tenue arc-en-ciel pour le maillot de champion de Slovaquie mais cela ne devrait pas l’arrêter pour autant à assurer le show.

Alors convaincu ? Vous pourrez suivre l’épreuve en direct via les bons vieux sites de streaming des familles et si vous n’êtes pas matinal ou préférez suivre la course après le déjeuner sachez que la chaine l’Equipe proposera une diffusion en différé de l’épreuve à partir du 15 janvier.

Depres Nicolas

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport