Nous suivre sur

Football

Le Real sauvé à la dernière minute

En cette 2ème journée de Champions League, le Borussia M’gladbach reçoit sur sa pelouse le Real Madrid. Les madrilènes, après avoir dominé le FC Barcelone ce week-end, ont besoin de confirmer ce soir et d’obtenir leurs premiers points dans cette compétition. Mais aussi un résultat positif permettrait de pouvoir éloigner les rumeurs concernant Zidane, bousculé par la presse espagnole sur ses résultats et sa place d’entraîneur avant le clasico.

En cette 2ème journée de Champions League, le Borussia M’gladbach reçoit sur sa pelouse le Real Madrid. Les madrilènes, après avoir dominé le FC Barcelone ce week-end, ont besoin de confirmer ce soir et d’obtenir leurs premiers points dans cette compétition. Mais un résultat positif permettrait aussi de pouvoir éloigner les rumeurs concernant Zidane, bousculé par la presse espagnole sur ses résultats et sa place d’entraîneur avant le clasico.

En cette première période, ce sont les hommes du tacticien français qui dominent largement. Dès la 17ème minute, les merengues apportent le danger sur un centre de Lucas Vazquez, mais le tir de Vinicius Jr. qui part en direction du but est contré in extremis. Les occasions commencent à se multiplier pour la maison espagnole. A la 28ème, au terme d’une séquence espagnole très propre, Toni Kroos frappe à 20 mètres mais Yann Sommer effectue le plongeon parfait et repousse le tir. Et pourtant à la surprise générale (33′), sur une combinaison entre Alassane Pléa et Marcus Thuram, ce dernier envoie le ballon en pleine lucarne d’une frappe puissante, face à Thibaut Courtois(1-0). Un véritable coup de massue pour le Real qui encaisse un but sur le seul tir cadré cédé à son adversaire. Marco Asensio, très en jambe depuis le début du match tente d’égaliser face à Sommer mais le portier Suisse réussi à nouveau un arrêt réflexe de qualité. Le ballon reste dans les pieds des visiteurs mais ils ne parviennent pas à revenir au score, jusqu’au coup de sifflet de la mi-temps.

A la pause, le Borussia réalise pour l’instant une opération parfaite. Grâce à un duo d’attaque 100% français très efficace, les allemands rentrent au vestiaire avec le sourire. Les joueurs du Real eux, semblent dépités en voyant le score, car ils ont dominé complètement cette première période. On observe beaucoup de qualité dans les passes et les dribbles, mais la finition manque à l’appel. Il va falloir rapidement réagir pour espérer repartir d’Allemagne avec ses premiers points.

Dès le coup de sifflet de la reprise, Le Real Madrid presse son adversaire et obtient un corner. Ce dernier est repoussé de la tête par un joueur allemand, le ballon revient vers Casemiro qui frappe la ballon d’une demi-volée. Yann Sommer est battu mais le ballon s’écrase sur le poteau. A la 49ème minute Valverde exécute un débordement splendide et centre en retrait pour Vinicius, mais le brésilien manque sa frappe. En effet le joueur de 20 ans n’est pas du tout dans son match et manque tout ce qu’il fait depuis le début de la rencontre.

Et à la 57ème minute, le Real se fait punir une seconde fois sur le deuxième tir cadré du Borussia. Alassane Pléa tente une reprise de volée puissante, mais Thibaut Courtois repousse le ballon dans les pieds de Marcus Thuram, qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (2-0). Pléa a même l’occasion de faire couler la casa blanca sur un face à face mais le gardien belge stoppe le ballon de la main gauche. Les hommes de Zinédine Zidane semblent impuissants et cela fait peine à voir. A la 87ème, Benzema réussit une  reprise de volée acrobatique et réduit l’écart pour son équipe (2-1). Ce but redonne beaucoup de confiance aux joueurs de la capitale espagnole. La pression monte et les merengues poussent pour égaliser. Et ainsi, à la 92ème minute, Casemiro libère son équipe sur un ballon en retrait de Sergio Ramos de la tête, les madrilènes sont sauvés par leur milieu de terrain (2-2). L’arbitre siffle la fin de la rencontre sur ce score nul de 2 à 2.

Au terme d’une fin de match incroyable, le Real Madrid s’en sort très bien ce soir, et reste en vie dans ce groupe B, pourtant mené de 2 buts d’écart à 5 minutes de la fin. Le Borussia M’gladbach a réalisé une belle prestation mais n’a pas réussi à résister à la pression intense de son adversaire. A noter la très bonne performance du duo Pléa-Thuram, qui a fait bonne impression. Il faut se ressaisir du côté de Madrid et ne pas céder trop de points dans cette phase de poules, et cela passera par un bon résultat face à l’Inter le 3 novembre prochain.

Samuël RICHEZ

A lire aussi :

Ligue des Champions : l’Inter perd encore des points

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football