Nous suivre sur

Articles

Open d’Australie – Les qualifications n’auront pas lieu en Australie !

Ce vendredi midi beaucoup d’informations concernant le premier Grand Chelem de la saison 2021 ont été dévoilées par l’intermédiaire du journaliste italien Luca Fiorino. Une des informations chocs est notamment le fait que si les qualifications de l’OA 2021 ont lieux, ces dernières n’auront pas lieu en Australie et se dérouleront donc à l’étranger.

Les dates officielles connues !

Après des semaines de changements et de nombreuses possibilités étudiées, le gouvernement Australien ainsi que Tennis Australia & l’Open d’Australie ont décrété que le tournoi du Grand Chelem se déroulera du 8 au 21 février. L’organisation a donc décidé de décaler le tournoi de deux semaines, ce dernier étant originellement prévu pour commencer le 25 janvier.

Des qualifications ? Peut-être mais à l’étranger !

En effet, l’information la plus inédite dans cette série d’information est qu’on apprend que si les qualifications de l’OA 2021 ont lieu, ces dernières n’auront pas lieux en Australie et se dérouleront donc à l’étranger. La planète tennis essaie maintenant de savoir où elles se dérouleront et certaines villes sont déjà évoquées. Tout joueur parvenant à se qualifier arrivera à temps en Australie pour effectuer sa quarantaine obligatoire.

Dubaï, Los Angeles et Singapour pour accueillir les qualifications ?

Si on observe bien les déclarations et les décisions prises par l’organisation du tournoi, on peut deviner les villes qui accueilleront les qualifications. En effet, compte tenu du faible trafic aérien actuel causé par la pandémie, l’Open d’Australie s’engage à payer des billets d’avion en classe économique pour les joueurs et leur staff. Cependant, uniquement des billets ayant comme point de départ Dubaï, Los Angeles et Singapour, cela pourrait notamment sous-entendre que les qualifications se dérouleront là-bas. Si cela a lieu, ce serait un événement inédit dans l’Histoire des tournois du Grand Chelem.

A noter également que les différents tableaux de qualifications pourraient ne pas être très équitables entre les différentes villes. La ville de Dubaï organise annuellement un tournoi ITF féminin fin décembre – début janvier et des joueuses comme Kristina Mladenovic y prenne souvent part.

Dubaï acueille chaque année un ATP 500, WTA Premier, ITF.

Côté financier identique à 2020 !

D’un point de vue gestion des finances, contrats avec les sponsors etc., l’Open d’Australie a fait un travail remarquable puisque près de l’entièreté du Prize pool initialement prévu sera bel et bien présent pour cette édition 2021. D’autant plus que le public sera plus que limité voir même interdit et donc l’organisation aura peu voir aucun revenu du coté billetterie.

Tout joueur se faisant éliminer au premier tour empochera un chèque de 60 000 euros et le Prize pool total s’élève à plus de 43 millions d’euros. Le tournoi australien indique que le Prize pool des qualifications a été augmenté afin d’aider les joueurs les plus vulnérables financièrement. L’Open d’Australie évoque également que les joueurs se faisant éliminé durant les qualifications (si ces dernières ont lieux) pourront faire une demande d’obtention de leurs gains à l’aide de leur demande de Visa Australien.

On ne sait pas encore si le public australien sera présent !

Des tournois de préparations sont prévus ?

C’est une question qui reste sans réponse concrète à l’heure actuelle. La fédération australienne de tennis aurait proposé d’organiser l’ATP Cup ou un ATP 250 ainsi qu’un WTA 250 ou 500 au cours de la cinquième semaine de l’année soit 7 jours avant le début du Grand Chelem australien. Des réunions sont censées avoir lieux en fin de journée pour établir un vrai calendrier du côté des femmes comme des hommes.

Une quarantaine obligatoire pour les joueurs et les staffs !

En effet, l’Australie est un pays qui a excessivement bien géré cette pandémie d’un point de vue sanitaire et les autorités australiennes ne veulent prendre aucun risque.

Tout joueur et membre d’un staff devront arriver entre le 15 et le 16 janvier. Ils devront ensuite effectuer une quarantaine de 14 jours dès leur arrivée. Seuls les Australiens ont le droit de rentrer sur le territoire australien avant le 15 janvier.

Les joueurs et staffs seront ensuite enfermés dans l’hôtel prévu ainsi que les installations sportives misent en place par le tournoi. Les joueurs auront donc 5 heures par jour de temps libre en dehors de leur chambre, durant celles-ci ils ne pourront uniquement s’entrainer (max 2 heures), s’entrainer physiquement dans les salles de sport (max 2 heures) et se nourrir avec leur staff (max 1 heure).

La Rod Laver Arena est le court central de l’Open d’Australie.

Un Open d’Australie inédit !

C’est donc un tournoi du Grand Chelem assez unique qui devrait avoir lieux début janvier en Australie. Les autorités ont effectué un travail remarquable d’un point de vue financier et tente de trouver des solutions à tous les problèmes. Cependant beaucoup de questions restent à l’heure actuelle, sans réponses. Le public sera-t-il présent ? Si oui, quelle quantité ? Certains joueurs feront ils l’impasse au vue des conditions très strictes ?

Plus d’informations à suivre !

Source : @FiorinoLuca

Constant Bizeul

Suivez nous sur Instagram pour être courant de toute l’actualité Tennis : @sbmtennis

A lire aussi :

Saison 2021 – Aucun tournoi avant fin janvier ?

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Articles