Nous suivre sur

Autres sports

Esport/Worlds LOL – Play-in jour 4 :

Match 1 : SUP vs TL :

Cette partie a été à sens unique. Dès le début, TL s’impose et répartie les kills sur l’adc et le mid, ayant une composition principalement centrée sur eux (en alliant Shen et Rakan à leurs carrys). Seul le top et la jungle des SUP parvient à peu près à tenir, tandis que le mid et la botlane volent en éclats, même en gardant tant bien que mal un farm égal.

Il suffit d’un fight au top et un autre au niveau de dragon pour clore la game, les TL ayant au mid un Sylas en 8/1/10 et un Twitch adc en 4/2/12.

Jensen finit en MVP de la game sur son Sylas.

Match 2 : MAD vs LGC :

La game est plutôt compliquée des 2 côtés dû aux nombreux contrôles des 2 équipes. Les kills se font plutôt sur les erreurs des uns et des autres. A 28 minutes de jeu du côtés des Mad Lions, on fait le choix de concentrer les kills sur l’adc, tandis que les LGC ont des kills éparpillés sur tous leur joueurs.

Un combat important pour qu’enfin un écart se crée est engagé au niveau du nashor par les 2 équipes. Les LGC signent un ace sans concéder un seul kill et s’emparent du nashor. Il ne leur reste plus qu’à gagner le fight suivant, afin de terminer et remporter la partie à 38 minutes. Le MVP de la game Tally(LGC) termine en 6/1/16.

Match 3 : TL vs ITZ :

Une partie assez compliquée pour les Team Liquid. Ces derniers créent de bonnes occasions pour se battre mais tous les kills se concentre sur leur mid. Voyant les autres laners au fond et plusieurs fois êtres très mal positionnés, ITZ choisit donc de les punir. Suite à cela les joueurs de ITZ peuvent mener la danse, et amener les ennemis où ils veulent, permettant à Tay(ITZ) de splitpush au bot, et donc de creuser l’écart en push et en golds.

ITZ prend ensuite les deux Nashors et grâce au deuxième et à un rude combat, termine la partie.

Redbert(ITZ) finit en 2/0/9, et est élu MVP de la partie.

Match 4 : LGC vs SUP :

Le match est plutôt mouvementé. Armut(SUP), sur son wukong, prend le first blood très rapidement et concrétise sur tout l’early game puis dans les fights. En jouant avec lulu et Nidalee, il profite d’une aide incommensurable, et carry même à lui seul un fight en 1v4 sans pour autant le remporter.

Il sauve même ses alliés lors d’un fight plutôt cocasse au niveau du dragon : les 4 joueurs de son équipe se retrouvent coincés dans l’antre du dragon et se retrouvant en 4v5, ne peuvent qu’essayer d’esquiver les sort du Ezreal. Armut se téléporte dans le dos de ses ennemis, évitant de faire un 5 pour 0, mais perd quand même le fight.

Après cela, la botlane des SUP peine à s’imposer. Dans l’impossibilité de stopper le Ezreal adverse, ce dernier profite au maximum de son power spike, et permet vite d’atteindre les 10k golds d’avance.

Gadget fini sa partie sur un score de 15/3/10 et repart avec le titre de MVP de la game.

 

Match 5 : MAD vs ITZ :

Le début de la partie est plutôt lent, principalement basé sur le push. INTZ contrôle nashors et heralds, alors que les MAD Lions contrôlent les dragons.

La partie se met en mouvement à 25 minutes, avec un fight sur un timing où la composition des INTZ commence à montrer son potentiel de dégâts. INTZ prend 5 kills pour 3 morts, le teamfight est carry par la Senna et le Kog’Maw. L’équipe brésilienne prend ensuite le baron Nashor à 27 minutes sans pour autant réussir un très gros push.

35 minutes dépassées, le power spike de MAD est à son apogée. Entre Graves, Orianna et Ezreal, les dégâts pleuvent. Les Mad Lions engagent donc le combat, et plient la game en 3 minutes.

Match 6 : TL vs LGC :

Broxah(TL) prend le first blood avec son Graves, ce qui lui permet de bien se lancer dans la partie. Dans la foulée, il prend 3 autres kills dans les 6 minutes qui suivent. A 10 minutes de jeu, Team Liquid mène déjà de 4 kills et de 4k golds.

A 13 minutes de jeu, TL dive les LGC au top pendant que les toplaners des deux équipes se trouvent au bot. 4 pour 0 pour les TL sur cette action, les LGC auront beau tout tenter, ils ne remonteront pas la partie, c’est terminé. Et en effet, ils perdent la partie 6 minutes plus tard.

Le MVP de cette partie est largement Broxah(TL), qui a dominé sans même mourir et termine donc en 8/0/9.

 

Tout cela nous rapproche donc des phases de groupe. Deux équipes y ont déjà sécurisé une place : PSG Talon et Team Liquid.

Les deux dernières équipes qui rejoindront les phases de groupe seront déterminées avec le tableau suivant :

 

Maillet Mattéo

A lire aussi :

 

Esport/Worlds LOL – Play-in jour 3 : Qui sortira des play-in?

 

 

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres sports