Nous suivre sur

Breaking News

24h de Daytona : Wayne Taylor Racing triomphe pour la troisième année consécutive !

L’écurie américaine qui faisait rouler  l’Acura ARX-05 #10 remporte la classique floridienne au bout d’une course passionnante ! 

Cette voiture pilotée par le quatuor Taylor/Castroneves/Rossi/Albuquerque est venue à bout de la concurrence à la suite de son dernier ravitaillement plus court que celui de ses concurrents.

On trouve en deuxième position la # 48 du Ally Cadillac Racing pilotée par  Johnson/Kobayashi/Pagenaud et Rockenfeller. Cette auto échoue à moins de 5 secondes et est suivie par la Mazda #55 de Tincknell/Bomarito/Jarvis. Cette dernière avait connu un souci technique en début de course et effectué une magnifique remontée pour pouvoir prétendre à la gagne en fin d’épreuve.

Concernant la Cadillac de Van Der Zande/Dixon/Kevin Magnussen, elle était deuxième à 7 minutes du terme et devenait de plus en plus menaçante. Mais une crevaison a balayé les espoirs du trio qui termine finalement 5ème. Dommage pour cet équipage qui était probablement le plus rapide en piste.

Hour 16 Update: Ganassi Squad In Control Of Rolex 24 | SPEED SPORT

En LMP2, la victoire revient à l’Oreca #18 du Era Motorsport du quatuor Chatin/Dalziel/Merriman/Tiley devant l’Oreca #8 du Tower Motorsport. L’écart séparant ces deux autos est de 19 secondes.

Era Motorsport (@EraMotorsport) | Twitter

Chez les LMP3, c’est la Ligier JS P320 #74 du Riley Motorsports qui l’emporte grâce à Gar Robinson, Spencer Pigot, Scott Andrews et Oliver Askew.

RILEY MOTORSPORTS ENLISTS SPENCER PIGOT FOR THE ROLEX 24 - RNW | RacingNewsWorldwide.com | Your latest racing news

En GTLM, la course a une nouvelle fois été somptueuse ! Après une lutte acharnée, les deux Corvettes officielles l’emportent devant la BMW #24. La seule Porsche engagée a été retardée dès le début de course à cause d’un accrochage et la Ferrari n’a jamais été suffisamment rapide en piste.

CORVETTE RACING AT DAYTONA: Prepare for the Restart | IMSA

Enfin, en GTD, c’est la Mercedes AMG GT “57 qui gagne l’épreuve devant une autre Mercedes, la #75. Ici aussi les écarts étaient minimes, les trois premiers se tenant en 16 secondes au bout de 24h de course !

Winward's step up to GTD pays off with Rolex 24 win | RACER

Alexis HUMEZ.

A lire aussi,

Hypercar – Les équipages du Glickenhaus Racing constitués !

 

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News