Nous suivre sur

Autres sports

F1/ GP de Jeddah – Hamilton victorieux dans un grand prix HALLUCINANT !

Le britannique s’est imposé à la suite du GP le plus imprévisible de la saison avec pas moins de 3 départs au compteur !

Aucun incident à déclarer au départ, marqué par la vitesse des Mercedes et le bon envol de Verstappen.

Alors que les leaders s’envolent dès le troisième tour, Ocon et Gasly se touchent, mais les deux français reprennent sans gène. Magnifique dépassement de Giovinazzi sur Alonso à l’intérieur, l’espagnol s’incline.

Tour 9, Hamilton dispose déjà de plus de 4 secondes d’avance sur Verstappen.

Schumacher se crash au tour 10 après une perte de contrôle tout seul ! La voiture de sécurité sort et tous les pilotes sauf Verstappen s’engouffrent dans les stands ! Incroyable retournement de situation.

Alors que Sainz a dépassé Giovinazzi sous safety car sans rendre la position, le drapeau rouge est déclaré et le grand gagnant est donc Max Verstappen car il peut conserver la tête et changer ses pneus ! Le second gagnant dans cette opération est Esteban Ocon, le français parti 9e est revenu à la 4e place !

Le départ arrêté est décrété par la FIA, le deuxième départ de ce gp à lieu sous une tension palpable. Départ chaotique de Verstappen qui pousse Hamilton et le sort de la piste. Et carambolage à l’arrière ! Mazepin, Perez et Russel sont out ! Que se passe-t-il à Jeddah ?

Et nouveau drapeau rouge juste après le départ ! Ocon passe 2e en profitant de la bataille entre les deux leaders. (https://www.sportbusinessmag.com/autres-sports/sport-mecanique/f1-gp-de-jeddah-nouveau-drapeau-rouge/)

Après un dépassement hors-piste de Verstappen, la direction de course propose à RedBull de rétrograder Max ou de lui donner une pénalité, du jamais vu ! Et c’est le français Esteban Ocon qui partira en pôle position après l’offre de la F1 aux écuries (https://www.sportbusinessmag.com/autres-sports/sport-mecanique/f1-gp-darabie-saoudite-incroyable-des-offres-faites-aux-ecuries-par-le-directeur-de-course/).

Nouveau départ (le troisième) et Verstappen surprend tout le monde à l’intérieur et récupère la tête dans une manoeuvre aussi osée que risquée ! Ocon s’interpose entre les deux leaders du championnat, quelle reprise !

Tandis qu’Hamilton efface Ocon, le néerlandais et le britannique s’échangent les records du tour chacun le tour, mais Lewis Hamilton revient petit à petit. 4 tours après la reprise et Ocon se retrouve à 7 secondes des leaders, le rythme des hommes de tête est éblouissant.

Et Tsunoda percute Vettel au deuxième virage ! Les deux pilotes ne se sont pas compris, aileron détruit pour le japonais ce qui cause un nouveau drapeau jaune ! Et c’est une nouvelle virtual safety car.

Alors que ce nouveau drapeau vert est marqué par un nouveau meilleur tour de Lewis Hamilton, Alonso part en tête à queue mais la manoeuvre laisse sa monoplace indemne.

La sentence tombe au 27e tour pour Yuki Tsunoda, qui écope de 5 secondes de pénalité pour son accrochage avec Sebastian Vettel. Un accrochage a lieu entre Vettel et Raïkkönen, aileron détruit pour le finlandais et nouvelle virtual safety car. La course reprend relativement rapidement mais nouveau rebondissement.

Nouvelle VSC à cause d’un morceau de fond plat de Vettel qui s’est envolé. Ça ne s’arrête jamais !

Aussitôt la course terminée, Hamilton est en passe de dépasser Verstappen grâce au DRS mais ne néerlandais freine très tard et rate son virage, poussant Hamilton hors de la piste et le relayant à deux secondes de sa monoplace. La manoeuvre qui n’est pas sans rappeler sa manoeuvre contre le britannique au gp du brésil est directement partie en enquête chez les commissaires. “Ce gars est fou” hurle Hamilton.

La consigne est donnée par Redbull à Verstappen de laisser passer Hamilton, mais sa façon de faire est atypique et Hamilton n’a pas d’autre choix que de percuter Verstappen. Il brise une partie de son aileron, la tension entre les deux hommes est à son paroxysme. C’est un nouveau gap dans la lutte entre les deux pilotes.

Tour 43, Max Verstappen reçoit l’obligation de (re) laisser passer Lewis Hamilton mais reprend sa position directement avec le DRS, c’est incroyable. Mais la pénalité tombe, 5 secondes pour le pilote néerlandais, voilà qui va lui compliquer la tâche.

Une nouvelle enquête est ouverte alors qu’Hamilton récupère la tête de ce grand-prix, on ne sait plus quoi regarder ni où donner de la tête !

Sebastian Vettel abandonne au 46e tour tandis qu’Hamilton améliore sa marque et prend le meilleur tour à nouveau.

Esteban Ocon et Valterri Bottas sont au coude à coude dans ces deux derniers tours et le français compte bien garder son podium.

Et c’est Bottas qui arrache cette troisième position pour moins d’un dixième de seconde sur le français après la victoire de Lewis Hamilton.

Les deux leaders du championnat sont donc à égalité de points avant la dernière manche à Abu-Dhabi, qui promet d’être électrique au vu des tensions entre les pilotes et leurs équipes !

ROUSSET Quentin

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres sports