Nous suivre sur

Breaking News

F1/GP de Turquie – Fernando Alonso échappe à une pénalité

Le double champion du monde, Fernando Alonso, évite une pénalité suite à une infraction sous double drapeau jaune durant les qualifications.

En début de séance, Fernando Alonso a été soupçonné de ne pas avoir assez ralenti suite à un double drapeau jaune causé par un tête à queue du quadruple champion du monde, Sebastian Vettel. Le pilote Alpine, qui était sur un tour lancé et dans la zone du double drapeau jaune, a effectué un temps compétitif et a donc été soupçonné de ne pas avoir assez levé le pied lors de l’incident.

Mais après vérification, les commissaires ont jugé que Fernando Alonso avait suffisamment ralenti, lui permettant d’échapper à une pénalité sur la grille de départ.

“Il était évident que le pilote s’est plié aux exigences de réduction significative de vitesse après la sortie des doubles drapeaux jaunes et s’est en conséquence conformé aux provisions de l’article 2.5.5. b) du Code Sportif International” évoquent les commissaires de course.

“Tenant compte du fait que la situation de drapeau jaune est intervenue au moment où le pilote débutait son premier tour de la séance et notant que le pilote était pleinement convaincu de ne pas avoir signé un temps au tour significatif car son tour chronométré suivant était approximativement 3,5 secondes plus rapide que celui où la situation de drapeau jaune est survenue, les commissaires sont satisfaits que le pilote ait respecté les règles pertinentes et n’infligent aucune sanction.”

Le pilote espagnol partira donc à la cinquième place sur la grille de départ de ce Grand Prix de Turquie, sa meilleure performance en qualifications depuis le Grand Prix du Japon 2014 avec Ferrari.

Jonathan Boursereau

À lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News