Nous suivre sur

Basketball

Basket/NBA – Le MVP de la nuit

Le MVP de la nuit devait forcément être un des joueurs du gros match de la nuit, Bucks-Nets. Alors qui de KD, Giannis et Harden a fait le meilleur match ?

Harden a été très clutch, avec un rebond clutch et une passe dé pour Durant. Tout ça avec 34 pts, 12 pds, 6 rbds et 6 bps. Un match plein. Le joueur s’est exprimé.

« C’est ce que je suis… Ce qui est bien avec moi, c’est que je ne suis pas un joueur unidimensionnel. Je peux avoir un impact sur un match de bien des manières. Si Kevin est démarqué en tête de raquette, je dois lui donner le ballon, et le laisser faire ce qu’il fait de mieux. »

Comme James Harden vient d’arriver, ça manque d’automatismes, mais le pick-and-roll lancé par Harden est toujours aussi fatal, et si la défense se resserre sur ses drives, Kevin Durant ou Joe Harris peuvent sanctionner de loin. « On apprend sur le tas » résume l’arrière à propos des automatismes. « On était jeunes à OKC, et on est aujourd’hui des adultes. On connaît vraiment bien le jeu. On n’est plus des jeunes qui veulent uniquement shooter et dunker. On est plus évolués. »

James Harden devient le premier joueur de l’histoire à enchainer deux match à 30 points et 10 assist dans une nouvelle franchise.

« Je ne suis pas en compétition avec Kevin. Je sais quel joueur il est » assure James Harden. « C’est l’un des meilleurs joueurs de l’histoire. C’est un joueur de 2m13 qui peut tout faire. Je n’essaie pas d’entrer en compétition avec ça. Mon rôle est de permettre à Kevin de donner le meilleur de Kevin, et de faire en sorte de le rendre meilleur, comme d’essayer de rendre meilleurs les autres. Au final, il n’y a que ça qui compte. »

A 2 ça marche bien, par contre partager les 24 secondes du chrono avec Irving… Décidemment Durant et les superteams…

Lucas Goedert

A lire aussi :

Basket/NBA – Immanuel Quickley : la folie des grandeurs

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball