Nous suivre sur

Basketball

Basket/NBA – Les Spurs s’imposent face à des Rockets fortement diminués

48h après leur première confrontation, qui avait vu les Rockets, tout juste orphelin de James Harden, créer la surprise en s’imposant, Houston et San Antonio se retrouvaient pour la revanche du derby Texan.

Si Victor Oladipo n’est pas autorisé à jouer, Rodions Kurucs va disputer son premier match chez les Rockets, lui qui était impliqué dans le trade XXL du célèbre barbu. Mais Sterling Brown, étincelant lors de la victoire des siens jeudi soir (23 points, 7 rebonds) a rejoint une infirmerie déjà bien remplie.

Pourtant, malgré les absences de Sterling Brown, Victor Oladipo, Eric Gordon, DeMarcus Cousins, John Wall, Dante Exum et Danuel House, les 8 Rockets présents sur la feuille de match font un très bon début de match. Christian Wood et Ben McLemore sont partout lors de cette première mi-temps, et les Rockets mènent 21/30 à la fin du premier quart-temps.

McLemore, très adroit, continue de porter les Rockets, et avec ses 18 points en première mi-temps permet aux siens de rentrer au vestiaire en tête (50/53). Mais face à lui, DeMar Derozan et Dejounte Murray commencent à sonner la révolte.

En deuxième mi-temps, les Spurs vont prendre l’ascendant et creuser l’écart. DeMar Derozan compile 24 points et 7 rebonds, tandis que Dejounte Murray en inscrit 18 et capte 10 rebonds. Le collectif des Spurs est mieux rodé, et en face Christian Wood est bien trop seul.

La fin de match est sans suspense, les Spurs s’imposent 103/91 malgré la très belle copie de Wood (24pts / 18 rebonds). San Antonio a donc pris sa revanche dans ce derby texan. Mais les “coiffeurs” des Rockets n’ont pas à rougir. De plus, Houston devrait bientôt pouvoir aligner son nouvel all-star, Victor Oladipo.

 

Léo Saison

A lire aussi:

Basket/NBA – Harden en feu hier soir

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball