Nous suivre sur

Basketball

Basket/NBA – Les Warriors continuent sur leur lancée, les Sixers retrouvent la victoire, première pour les Lakers

La première semaine NBA arrive bientôt à sa fin. Les premières victoires et premières défaites commencent à arriver et certaines équipes se voient déjà en Play-offs tandis que d’autres se voient déjà entamer une saison très longue.

Warriors 119 – 107 Kings

3 matchs, 3 victoires pour les coéquipiers de Stephen Curry. Ils se sont cette fois-ci défaits des Kings de Sacramento. La première mi-temps est accrochée et se termine même à l’avantage des joueurs de Luke Walton (62-60). Le troisième quart-temps reste lui aussi serré mais les Warriors vont dérouler au dernier-temps. Draymond Green et Andrew wiggins scelleront le match aidé par la détresse offensive des Kings (3:13 sans marquer un seul point).

Stephen Curry, comme à son habitude, a sorti une copie très correcte (27 pts, 7 reb, 10 pds) et a réussi à passer la barre des 5 000 passes décisives en carrière. Jordan Poole, qui lui est en train d’exploser cette saison, score 22 points. Du côté des Kings, Harrison Barnes se montre encore en étant encore le meilleur scoreur de son équipe (troisième fois en trois matchs). Il marque 24 points couplés de 7 rebonds. Le rookie Davion Mithell s’est lui aussi montré. Après une première semaine compliquée, il score 22 points.

Les Warriors n’ont pas encore perdu cette saison. Ils montrent qu’ils sont bien évidemment présents pour la course au titre avec un Stephen Curry toujours étincelant. Sacramento enchaîne malheureusement sa deuxième défaite consécutive et pointe à la 11ème place du classement de la conférence Ouest.

Sixers 115 – 103 Thunder

Le Thunder perd une troisième fois en trois matchs. Le premier quart-temps aura été fatal pour les joueurs de Mark Daigneault. Ils perdent celui-ci 36-26 avec un Seth Curry stratosphérique qui score 22 points dans ce quart-temps. Le reste du match sera assez équilibré. Le Thunder pensait peut-être pouvoir revenir dans le match avec, au début du troisième quart-temps, un déficit de 6 points. Mais les Sixers, toujours sans Ben Simmons, sont restés calmes et ont contrôlé le match de bout en bout.

Grâce à son premier quart-temps de grande classe, c’est Seth Curry qui termine meilleur marqueur de son équipe, et non du match, puisque c’est Shai Gilgeous-Alexander qui lui vole la priorité avec 29 points marqués. Le Français du Thunder Théo Maledon n’aura pas marqué un seul point malgré les 13 minutes accordées par son coach.

Le Thunder perd donc une nouvelle fois et se trouve à la dernière place de la conférence Ouest. Les Sixers retrouvent la victoire après leur défaite il y a deux jours face aux Nets.

Grizzlies 118-121 Lakers

Les Grizzlies auront bien résisté face à l’armada des Lakers. Mais c’est les hommes de LeBron James qui auront le dernier mot. La première mi-temps est à l’avantage des purple and gold avec un avantage de 6 points (62-56). Les Grizzlies reviennent dans le match avec un très bon troisième quart-temps se terminant sur le score de 87 à 90 pour les coéquipiers de Ja Morant. Les Lakers reprennent le contrôle du match grâce notamment à deux trois points de Carmelo Anthony qui, grâce à ceux-ci, devient le 9ème meilleur marqueur de l’histoire de la NBA (27 410 points) dépassant Moses Malone. Le tandem James-Davis termine le travail et les Lakers s’imposent de trois petits points.

Carmelo Anthony finit meilleur marqueur de son équipe (28 pts), puisque c’est Ja Morant qui est meilleur marqueur du match avec 40 points ! Le meneur des Grizzlies peut pour l’instant s’asseoir à la table des plus grands puisqu’il est le meilleur marqueur de la saison avec 35 points de moyenne. Sa déclaration de début de saison dans laquelle il annonce être dans le top 5 des meilleurs meneurs actuels commence à prendre tout son sens. A noter le match encore une fois brouillon de Russell Westbrook avec pas moins de 9 ballons perdus !

Les Lakers décrochent enfin leur première victoire de la saison et les Grizzliesn à l’inverse, vivent leur première défaite de la saison. Mais cela n’enlève en rien la magnifique prestation des joueurs de Taylor Jenkins.

Nathan Brillon

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball