Nous suivre sur

Basketball

NBA – Une seconde “bulle” à Chicago ?

La NBA finalise les plans d’une seconde “bulle” à Chicago pour les équipes qui n’iront pas à Orlando.

Selon un nouveau rapport, les huit équipes de la NBA qui n’ont pas été incluses dans le plan de relance de la ligue à Orlando cet été pourraient encore avoir une chance de jouer, car la ligue pourrait permettre à ces clubs de jouer dans leur propre “bulle”. Selon Adrian Wojnarowski de l’ESPN, les huit équipes se réuniraient à Chicago plus tard cette année, menant des camps d’entraînement et jouant des jeux les unes contre les autres :

Ces huit équipes sont les Chicago Bulls, les Minnesota Timberwolves, les Cleveland Cavaliers, les Atlanta Hawks, les Detroit Pistons, les New York Knicks, les Charlotte Hornets et les Golden State Warriors.

 La ligue viserait donc le mois de septembre comme date de début des entraînements et de la compétition.

La nouvelle arrive alors que les leaders des huit équipes cherchaient une alternative au simple fait d’attendre le début de la prochaine saison de la NBA. Les huit équipes qui prendraient part à ce regroupement ont toutes été exclues par la NBA du plan de relance de la ligue, car aucune n’était en mesure de se qualifier pour les séries éliminatoires.

Les 22 équipes encore en lice devraient se réunir à Orlando, en Floride, plus tard cet été, pour terminer la saison régulière, puis passer aux séries éliminatoires de la NBA, qui se dérouleraient probablement pas avant à la mi-octobre.

 

Quentin Orieux

A lire aussi :

NBA – La “bulle” d’Orlando coûtera plus de 150 millions de dollars à la NBA

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball