Nous suivre sur

Breaking News

Volley/Corée du Sud – Soeurs jumelles accusées de harcèlement

Les soeurs jumelles sud-coréennes Lee Jae-Yeong et Lee Da-Yeong sont accusées de harcèlement pendant l’école primaire et le collège. Dix ans plus tard, une victime avoue avoir été maltraitée et sort du silence. 

Un drame pour les joueuses coréennes actuellement membres du club professionnel Heungkuk Life Insurance, champion en titre de la V-League. Selon WordofVolley, un article est sorti récemment pour dénoncer les violences faites par les soeurs jumelles durant les cours de volley-ball. Des excuses publiques ont été publié sur Instagram.

Cependant, la victime n’a pas accepté les excuses et estime que “l’harcèlement à l’école ne peut pas être justifiée”. En plus, une pétition a été ouverte pour bannir les soeurs jumelles à vie du volley-ball. Une personne aurait affiché cette pétition devant la résidence officielle du président de la Corée du Sud. Elle demanderait au chef d’état de “clarifier les faits concernant la violence à l’école et de répondre strictement aux joueuses de volley-ball qui l’ont perpétrée”. La pétition a atteint les 100 signatures, Lee Jae-Yeong et Lee Da-Yeong risquent gros.

La Fédération coréenne de volley-ball n’a pas encore ouvert d’enquête et n’a entrepris aucune mesure contre ses deux joueuses. Avec le stress que procure cette affaire, les Pink Spiders fournissent une aide psychologique pour les soeurs jumelles.

En attendant, Lee Jae-Yeong et Lee Da-Yeong ont annoncé qu’elles ne joueront pas dans la période à venir.

 

Matéo Le Clainche

À lire également :

Volley/Ligue des Champions – Voici le tirage au sort des quarts de finale !

 

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News