Nous suivre sur

Basket feminin

Basket / Basket féminin : Victoire de justesse de l’ASVEL face à l’ESBVA

Premiers matchs de championnat de la ligue féminine ce dimanche 30 octobre. L’ESBVA recevait l’ASVEL. Retour sur ce match haut en intensité.

Les 5 de départs :

Pour l’ASVEL : Quevelo / Johannes / Ciak / Dietrick / Chartereau 

Pour l’ESBVA : Salaun / Hériaud / Ben Abdelkader / Diaby / Smalls 

Une belle entame de match pour l’ASVEL avec un trois points de Quevelo suivi de deux points de Ciak. L’ESBVA réagit rapidement, Diaby attaque et marque deux points puis son lancer franc. Nous assistons à un combat entre Hériaud et Dietrick, aucun ballon n’est laissé à l’adversaire. Salaun score deux points, Hériaud récupère le ballon suite à une grosse pression défensive. En ce début de match le feu est sur le terrain comme dans le public. 3 minutes de jeu et trois fautes pour l’ASVEL (Johannes, Charterau, Dietrick). Salaun enchaine aujourd’hui, elle est déchaînée et marque 6 points sur 8. Marine Johannes répond à la pression défensive par un trois points. Le score est de 8 à 8. Il reste 6 minutes de jeu, Dominique Malonga fait son entrée sur le terrain pour son premier match avec l’ASVEL. Elle met deux points. D’excellentes récupérations de balles pour Villeneuve d’Asq mais qui ne suffisent malheureusement pas à arrêter la dynamique de l’ASVEL, Quedevo enchaine à trois points. Le score est de 18 à 10 pour l’ASVEL. Entrée de Dibanzilua et Cisse, les deux jeunes recrues des deux équipes.  Le quart temps s’achève sur un score de 18 à 13 en faveur de l’ASVEL.

Enorme reprise de deuxième quart-temps pour l’ASVEL. Très bonne défense de la part de Ciak contrairement à l’ESBVA qui enchaîne les fautes : Ben Abdelkader, Djekoundad puis Hériaud. Deux lancers pour Johannes, l’ASVEL reste devant. Villeneuve entame une remontée grâce aux trois points de Ben Abdelkader et la précision de Salaun sous le cercle. Johannes commet une faute antisportive sur Ben Abdelkader, cette dernière marque ses deux lancers : 20 à 22 pour Villeneuve d’Asq.
Sortie de Marine Johannes qui a du mal à se mettre dans le jeu suite à sa faute. Quevedo marque deux trois points de suite, l’ASVEL égalise : 23 à 23 puis prend le lead 26 à 23. La joueuse de l’ASVEL est déjà à 12 points en seulement 15 minutes de jeu. Il reste trois minutes, un trois points de Dibanzilua permet à l’ASVEL de passer à + 10. La première mi-temps de ce match se termine sur un score de 37 à 29 en faveur de Lyon.

Reprise de cette deuxième mi-temps au Palacium. Marine Johannes est exclue suite à une faute technique… retour au vestiaire pour la joueuse emblématique de l’ASVEL. Dietrick enchaine les paniers. Il reste 6 minutes de jeu, le score est toujours en faveur des Lyonnaises : 48 à 37. Cependant, les joueuses de l’ESBVA se battent sur chaque ballon et donnent tout pour remonter au score. Ben Abdelkader enchaine les trois points. C’est la remontée pour l’ESBVA : 43 à 41 puis 48 à 45. Malonga réagit et passe la défense pour scorer un magnifique deux points : 45 a 50. Salaun lui répond par un tir extérieur raquette : 50 à 47. Alexia chartereau, la capitaine met un trois points et permet à Lyon de conserver son avance : 53 à 47. Diallo, elle non plus, ne se laisse pas faire et réalise un N1 : 53 a 50. Le match est tendu. Fin du troisième quart-temps et une courte avance pour Lyon, 53 à 50.

Une ambiance de folie règne dans la salle pour encourager l’ESBVA, le speaker met le feu accompagné des cheerleadeuses.  

Début de cet ultime quart-temps. Deux lancers pour Smalls : 52 à 55 pour l’ASVEL. Une faute offensive redonne à l’avantage à l’ESBVA. Lyon réagit rapidement.Dieteick percute et score deux points. Deux magnifiques récupérations de la part de Dibanzilua et Dietrick. Un beau travail d’équipe pour l’ASVEL leur permet de maintenir leur avance, 60 à 54. Récupération de l’ESBVA qui met deux points facilement, 60 à 56. Il reste 6 minutes de jeu. Un nouveau trois points de Ben Abdelkader, déjà à 13 points sur cette rencontre puis un trois points inattendu de Diallo … 63 a 62 pour l’ASVEL.  L’ESBVA est dans la pénalité pour les fautes.  Deux lancers pour Chartereau et deux points pour la capitaine de l’ASVEL. Faute offensive de Diaby qui fait réagir toute la salle. La possession revient à Lyon. Magnifique attaque de Dietrick qui trouve parfaitement Quevedo pour terminer sur un trois points. L’ASVEL conserve son avance : 68 à 63.
Temps mort. Il reste 4 minutes de jeu. Quatrième faute de Ben Abdelkader. Deux points pour Diallo puis pour Diaby, le score se resserre. Ultime faute pour Ben Abdelkader qui est remplacée par Salaun. Deux lancers pour Quevado: 71 a 67. Une faute sur Janelle Salaun permet à l’ASVEL de retrouver de l’espoir : 71 a 69. Il reste 50 secondes : 72 a 69 pour l’ASVEL. La pression est énorme, un trois points peut tout changer. Temps mort pour Villeneuve et 30 secondes à jouer. Tentative à trois points pour Salaun qui n’aboutit malheureusement pas, suivi d’une faute d’Hériaud sur Chartereau. Deux lancers mis pour la Lyonnaise, 74 à 69 pour l’ASVEL. Un nouveau trois points de Salaun, 74 à 72. Il reste 10 secondes de jeu, l’ASVEL marque. Le match se termine sur un score de 76 à 72 pour l’ASVEL.

La meilleure marqueuse du match est Salaun avec 21 points puis Quevedo, 19 points. Performance notable de Dominique Malonga et ses 6 premiers points avec l’équipe de l’ASVEL.

Ainsi se termine la première rencontre de la saison. L’équipe de Lyon a souffert sur le terrain sans Gruda et Williams. Rendez-vous le 4 novembre pour le prochain match de l’ESBVA et le 3 novembre pour l’ASVEL.

Nina Vallart

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Basket

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basket feminin