Nous suivre sur

Basketball

Basket/Betclic Elite – Résultats et résumé de la 9ème journée

Pau-Orthez/Gravelines-Dunkerque.

L’équipe de l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez recevait l’équipe du Basket Club Maritimes Gravelines Dunkerque. Le rythme est donné dès le premier quart-temps par les Nordistes avec un joli 5/8 à trois points qui remporteront le premier quart-temps 22/29. Les Béarnais réagissent dans le deuxième quart-temps et sont devant à la pause 47-46. Le troisième quart-temps, marqué par plusieurs pertes de balles (5 de chaque côté) est remporté par les Maritimes 17/20. Pau-Orthez parviendra à revenir dans le dernier quart-temps, avant de finalement s’imposer sur le score final de 91-80.
Nous retiendrons la performance de Cummings pour Pau avec 23 points, 6 rebonds et 3 passes décisives. Coté Gravelines-Dunkerque, Johnson cumule 21 points et 7 rebonds. Pau-Orthez est à la 12ème place du classement, Gravelines-Dunkerque est 14ème .

Le Mans/Bourg-En-Bresse.

L’équipe du Mans recevait Bourg-en-Bresse lors de cette 9ème journée de Betclic Elite. Les deux clubs actuellement en forme se sont affrontés au cours d’un match serré. Le premier quart-temps est remporté par l’équipe de Bourg-En-Bresse qui donne d’entrée le tempo sur le score de 24-31. Les trois autres quart-temps seront remportés par l’équipe à domicile. Score à la mi-temps : 50/56, score final : 87-90.
Narace, pour Le Mans, cumule 27 points et 2 rebonds. Pour le JL Bourg, Palmer affiche une performance de 24 points, 4 rebonds, et 5 passes décisives. Le Mans s’affiche à la 5ème place, Bourg-En-Bresse est huitième.

Boulogne-Levallois/Nanterre92.

Emmenés par le jeune Wembanyama, l’équipe réalise un début de saison très intéressant à la première place de la Betclic Elite. Ils recevaient dans le Palais des sports Marcel-Cerdan à Levallois-Perret l’équipe du Nanterre 92. L’équipe hôte démarre ce match de la meilleure des manières en remportant le premier quart-temps sur le score de 26-13, avant de perdre le second quart temps. Le score à la mi-temps est de 47-42 pour l’équipe de Boulogne-Levallois.
Dès l’entrée de la seconde période, les Nanterriens prennent les devants et reviennent à égalité parfaite juste avant le dernier quart-temps, 62-62. Mais les Metropolitans s’imposeront dans ce derby d’ile de France notamment grâce à une nouvelle grosse performance du français Victor Wembanyama avec 30 points et 9 rebonds. Boulogne-Levallois est en tête de la Betclic Elite, Nanterre est 10ème.

Monaco/Limoges.

Malheureux finalistes en finale de la saison 2021-2022 face à l’ASVEL, Monaco débute cette saison avec de nouveaux objectifs, et un effectif plus solide. Ils recevaient lors de ce match l’équipe historique du championnat français, le CSP Limoges. La première mi-temps se traduit par un match serré et par deux équipes adroites, Monaco mène 44-42. Le troisième quart-temps voit les limougeauds prendre l’avantage et passer devant sur le score de 60-63. Tout s’est donc joué dans le dernier quart-temps. Dans une salle Gaston Medecin en folie, les Monégasques n’auront pas su trouver les qualités requises pour parvenir à remporter ce match. Défaite pour le club de la principauté sur le score de 80-84.
Avec un Mike James absent, Monaco comptait sur la réussite de ses cadres comme Okobo, Motiejunas, ou Ouattara qui n’ont pas réellement été au rendez-vous. Monaco est donc sur une série de 2 défaites en Betclic Elite alors que nous nous demandions il y a encore quelques semaines si une équipe pouvait les arrêter. Monaco occupe la 4ème place du classement, Limoges la 6ème.  

Roanne/Paris.

Le match de bas de tableau pouvait laisser perplexe sur l’intérêt de cette affiche, mais nous avons eu le droit à du beau basket. 225 points dans le match, et 27 paniers à 3 points. Le premier quart-temps est assez serré, mais remporté par les Parisiens sur le score de 29-28. Les hommes de la capitale confirment également dans le second quart-temps pour mener à la pause de deux points,57-59. Les Parisiens créeront l’écart dans le troisième quart-temps aidés par une réussite de 57,1% aux tirs, 82-95.
Les Roannais ne parviendront pas à revenir et s’inclineront sur le score de 110 à 115.
Le meilleur marqueur du match est parisien. Il s’agit de Allman, auteur de 24 points, 1 rebond et 6 passes. Moody et March sont les seuls joueurs roannais à avoir franchit les 20 points.
Paris retrouve des couleurs en signant une deuxième victoire consécutive, et remonte à la 13ème place, tandis que Roanne sombre et se trouve 15ème place.

Blois / Cholet  

Ce vendredi 18 novembre, Blois recevait les deuxièmes du classement. Retour sur ce match haut en pression. Dès le départ, les deux équipes sont au coude à coude. Cependant Cholet domine avec ses shoots à trois points, signés Dallo et Artis. Le premier quart temps s’achève sur un score de 23 à 21 en leur faveur. De retour sur le terrain, Cholet développe un jeu très collectif pour garder l’avantage. Cette première mi-temps s’achève sur un score de 41 à 37. Cholet reprend fort après la mi-temps et inflige un +10 en 3 minutes à son adversaire qui peine à revenir au score. De nombreuses passes ratées de Blois offrent des tirs faciles aux Choletais. Fin du troisième quart-temps et 62 à 55 pour Cholet. Dernier temps de ce match, L’ADA Blois fait son retour dans la partie à deux minutes du buzzer (-5). À l’issue de cette rencontre, Cholet l’emporte 79 à 74, une victoire méritée pour les deuxièmes du classement.  

Strasbourg/Fos-sur-Mer 

Ce samedi 19 novembre, la SIG (18ème) rencontrait Fos-sur-Mer (16ème). Retour sur ce match serré entre les derniers du classement. Les Strasbourgeois commencent fort en infligeant un 8 à 0 à leurs adversaires. Paul Lacombe est déterminé et mène son équipe en ce début de match. Pour couronner la domination de la SIG, un trois points au buzzer signé Lansdowne. Le score est de 25 à 10 à l’issue du premier quart-temps.
Fos-sur-Mer doit réagir rapidement. Reprise du deuxième quart-temps, Fos se reprend et fait son retour dans le match, 30 partout. Il reste 4 minutes de jeu. Les deux équipes se battent sur chaque ballon, le premier temps de ce match se termine sur un score de 40 à 32 pour la SIG.
L’écart se stabilise en début de deuxième quart-temps, 52 à 39 au bout de 5 minutes. Le dernier temps de cette rencontre est marqué par le retour de Fos. Cette rencontre se termine sur un score de 80 à 76 en faveur de la SIG, un nouvel élan pour l’équipe de l’est.  

Le Portel/Nancy  

Ce vendredi 18 novembre Le Portel (17ème) recevait Nancy (11ème). Le jeu est rythmé et la défense est solide pour ces deux équipes en ce début de rencontre. Le premier quart-temps se termine sur un score de 20 à 21 pour Nancy. Le match est serré entre les deux camps. Avant le troisième temps de ce match le jeu est mené d’un petit point par les Nordistes, 42 à 41. Le Portel revient fort après la mi-temps, mais Nancy réagit rapidement. L’écart creusé se réduit, 58 à 52. Le jeu s’inverse, Le Portel n’a plus de réussite et subit la pression. 58 à 62 avant le dernier temps de ce match. Les Nordistes ne parviennent plus à remonter suite à une grosse baisse de régime. Performances notables de Caleb Walker avec 11 points et 10 passes décisives et de Stéphane avec 15 points et 7 rebonds. Nancy l’emporte 84 à 80. 

Dijon/Lyon-Villeurbanne  

Ce samedi 19 novembre Dijon (3ème) rencontrait l’ASVEL (8ème) à guichets fermés. La JDA inscrit les six premiers points du match. L’ASVEL a de la réussite à trois points et remonte vite au score. Les actions et paniers s’enchainent, le score reste serré mais dominé par Dijon. L’ASVEL revient de justesse au score avec un shoot au buzzer. Le premier quart-temps se termine en faveur de la JDA, 21 à 19.
Le match se poursuit, la JDA prouve sa supériorité. Même si l’ASVEL tente à de nombreuses reprises de mener, ils ne parviennent pas s’imposer. Le score à la mi-temps est de 41 à 40 avec un magnifique trois points de la part de Dijon avant le buzzer.
Après la mi-temps, Lyon se ressaisit et mène durant ce troisième quart-temps, 50 à 55. Fin du troisième quart, le score est en faveur de l’ASVEL qui marque son retour dans le jeu, 63 à 58.
Le dernier temps de ce match est dominé par Lyon qui inflige un + 10 à ses adversaires. Il reste 4 minutes, la pression monte dans les deux camps. La JDA revient en force, 80 à 81 alors qu’il ne reste que deux minutes. McDuffie sort un gros match avec 25 points, Holston également avec 18 points.  A l’issue de cette rencontre, Dijon l’emporte sur un score de 95 à 90.

Le classement suite à cette 9ème journée :

César Valentin et Nina Vallart

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Basket

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball