Nous suivre sur

Basketball

Basket – Énorme victoire de l’Asvel en Grèce

Pour son 2ème match d’Euroleague de la semaine, l’Asvel reste à Athènes mais affronte cette fois-ci le deuxième club de la ville : l’Olympiacos. Après 4 défaites de suite, les joueurs de TJ Parker veulent renouer avec la victoire dès ce soir face à un adversaire qui sera compliqué à manoeuvrer, lui qui possède un bilan de 10 victoires et 8 défaites.

Pour son 2ème match d’Euroleague de la semaine, l’Asvel reste à Athènes mais affronte cette fois-ci le deuxième club de la ville : l’Olympiacos. Après 4 défaites de suite, les joueurs de TJ Parker veulent renouer avec la victoire dès ce soir face à un adversaire qui sera compliqué à manoeuvrer avec un bilan de 10 victoires et 8 défaites.

Le nouveau venu, Walton Jr, ouvre le score pour son équipe avec un triple (2-3 à la 1ère minute). Mckissic (Olympiacos) en est déjà à 5 points au bout de 3 minutes (8-5). Le premier petit break est fait pour les rouges et blancs (12-5 en milieu de quart-temps). Sloukas en est déjà à 5 passes décisives dans ce match ! Belle réaction des Villeurbannais qui reviennent à 2 petits points (12-10). Superbe passe de Lighty pour Bako qui conclut par un dunk suivi par un panier de Lighty et l’Asvel égalise (14-14 à 2 minutes de la fin du quart-temps). Grâce à un beau 3 points de Strazel quasiment au buzzer, Villeurbanne égalise et le premier quart-temps se termine sur un score de 17-17. Après un début plutôt timide, la LDLC commence à trouver son rythme et tient tête à son adversaire. Walton est à 6 points pour l’Asvel alors que Sloukas (Olympiacos) en est déjà à 6 passes décisives !

Harrison (Olympiacos) lance les hostilités par un tir à 3 points puis Jean-Charles marque également, les Grecs commencent par un 5-0 (22-17). Bako montre une belle présence défensive avec 2 contres sur des tirs à 3 points (22-20 à la 13ème minute) ! Les coéquipiers de Charles Kahudi montent clairement d’un cran défensivement et ils passent devant (22-23). Yabusele marque 5 points de suite et son équipe prend 4 points d’avance (24-28 au bout de 17 minutes). Les hommes de Bartzokas (Olympiacos) réagissent et repassent aussitôt devant (29-28). Le match est très serré (31-31 à 1 minute de la fin). Bako fait énormément de bien par son activité de chaque instant ! Quelle séquence de l’Asvel qui enchaine par un contre de Yabusele puis un dunk rageur de Kahudi (31-34). À la mi-temps, la LDLC mène 33 à 34 sur le parquet Athénien. Belle première mi-temps des Rhodaniens qui font preuve d’une belle intensité des 2 côtés du parquets. L’adresse aux tirs est légèrement meilleure pour les Villeurbannais (46%) que pour leur adversaire (44%). Yabusele se montre à son avantage (9 points) tout comme Mckissic (5 points et 5 rebonds).

 

Une deuxième mi-temps sous le signe de la défense

Le début de deuxième mi-temps est un peu brouillon. Fall marque son premier panier sur un dunk (33-36). La défense du club français est très bonne, si bien qu’il faut attendre 3 minutes pour voir les grecs marquer leur premier panier (36-37). Tout est compliqué pour l’Olympiacos et l’Asvel prend 4 points d’avance (36-40 à la 25ème minute). Yabusele passe les 10 unités (12 points). Sloukas est dans le dur, il ne parvient pas à faire jouer son équipe (4 ballons perdus). Yabusele permet à son équipe de prendre une belle avance (38-45 au bout de 28 minutes). Après 4 échecs, Kahudi marque à 3 points (41-49). Quel quart-temps de Villeurbanne qui mène 42 à 51 à la fin du 3ème quart-temps ! Ils remportent ce quart-temps sur le score de 9 à 17. La défense est le maître mot pour David Lighty et ses coéquipiers avec seulement 9 points encaissés ! Yabusele est déchainé (15 points). Les Grecs perdent 8 ballons sur ces 10 minutes .. énorme !

Le dernier quart-temps ne pouvait pas mieux débuter pour l’ASVEL que par un triple de Strazel (42-54 à la 31ème minute). Attention à l’Olympiacos qui répond par un 7-0 ! L’inarêtable Yabusele stoppe la série par un and one (49-56 au bout de 33 minutes). À 5 minutes de la fin, Villeurbanne est dans la pénalité (53-59). La fin de match s’annonce tendue mais l’Asvel peut l’aborder sereinement grâce à ses 8 points d’avance (53-61 à la 36ème minute). Quel jeu de passe des Rhodaniens qui reprennent 10 points d’avance(53-63) ! Lighty (9 points) réalise également un très bon match (55-65 à la 38ème minute). Le match n’est pas fini et les rouges reviennent à 6 petits points (61-67 à moins d’une minute de la fin). Alors que l’Olympiacos était revenu à 4 points, Walton marque ses 2 lancers-francs (63-69 à 15 secondes de la fin). L’Asvel s’est faite peur mais s’impose finalement 63 à 69 et signe une énorme victoire en Grèce ! Cette victoire est entièrement méritée pour Villeurbanne qui réalise un très gros match marqué par une défense de fer avec seulement 63 points encaissés à l’extérieur ! La victoire est collective à l’image des 21 passes décisives du club français. Guerschon Yabusele fait un très gros match avec 19 points, 5 passes décisives et 4 rebonds pour 29 d’éval ! Du côté de l’Olympiacos, Harrison réalise un bon match (13 points).

 

Cette victoire fait énormément de bien dans les têtes Villeurbanaises, ils voudront maintenant confirmer mardi prochain avec la réception de…l’Olympiacos à l’Astroballe ! L’objectif est probablement de démarrer maintenant une série de victoires pour remonter au classement.

 

Robin Meister

À lire aussi :

Basket/EDF : Les 12 bleus sélectionnés !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball