Nous suivre sur

Basketball

Basket/Euroleague – L’ASVEL met Belgrade dans le rouge

Pas dans une bonne dynamique, l’étoile Rouge de Belgrade cherche une victoire pour se relancer. À l’inverse, l’ASVEL est dans une bonne phase avec 3 victoires en 4 rencontres. Les villeurbannais chercheront ce soir à confirmer leur bonne forme sur le parquet de Belgrade. 

Pas dans une bonne dynamique, l’étoile Rouge de Belgrade cherche une victoire pour se relancer. À l’inverse, l’ASVEL est dans une bonne phase avec 3 victoires en 4 rencontres. Les villeurbannais chercheront ce soir à confirmer leur bonne forme sur le parquet de Belgrade. 

Un départ canon

La rencontre démarre fort pour les deux équipes. L’ASVEL est rodée collectivement et parvient à trouver de l’alternance tandis que l’étoile rouge s’en remet à L.Nnoko.

Les villeurbannais mettent 5 minutes avant de rater leur premier tir et la partie part sur de grosses bases avec un score de 14-14 en 5 minutes.

Bien que les deux équipes soient bien entrées dans la rencontre, les visiteurs sont mis en difficulté sur les rebonds offensifs et en laissent déjà 4 en 10 minutes. L.Nnoko, notamment, se régale et fait souffrir le jeu intérieur villeurbannais.

À la fin du premier acte, l’ASVEL mène de 2 points (23-25) en ayant rectifié le tir défensivement sur la fin de quart-temps. Les pourcentages sont stratosphériques… À voir si cela se poursuivra sur l’intégralité de la rencontre.

Le deuxième quart-temps voit l’ASVEL monter en puissance. Ils sont tout simplement sur un nuage et tout leur réussit. Les rhodaniens sont en réelle confiance. Leur jeu est très propre. Offensivement, ils se passent la balle et profitent de la défense laxiste de l’équipe serbe (qui ne sait plus quoi faire). Défensivement, ils font preuve de beaucoup de solidarité. C’est tout simplement un récital. En face, Belgrade est dans le rouge… ils ne parviennent pas à stopper la spirale infernale du club rhodanien, et bafouille offensivement face à la solide défense adverse.

C’est également le quart-temps de P.Lacombe, altruiste, lui qui a distribué 6 passes décisives dans ce quart-temps et généré 15 points.

Ce quart-temps est de très bonne facture pour les rhodaniens (8/12 à 3pts!). Néanmoins, attention aux balles perdues lachées en fin de quart-temps. Il faut également trouver davantage d’alternance dans leur jeu. La réussite est dans le camp villeurbannais, mais il faut faire preuve de vigilance et ne pas s’en remettre qu’à l’extérieur, surtout quand on sait qu’au basket, la réussite peut tourner à tout moment.

La rébellion serbe

Belgrade revient en début de troisième quart-temps en s’appuyant sur une bonne défense. L’intensité défensive est toute autre. À l’inverse, les villeurbannais sont à la rue défensivement sur quelques possessions. Ceci permet aux locaux de revenir dans la partie.

Offensivement, l’ASVEL ne met plus de paniers, subit et se fait agresser. L’étoile rouge de Belgrade a repris de la confiance et tout est à reconstruire pour les visiteurs à l’aube du dernier quart-temps.

Tout est à refaire 

Belgrade repasse devant sur deux-lancers de O.Kuzmic. Les tirs compliqués réussissent à présent aux locaux. Les villeurbannais sont battus sur leurs duels. Heureusement pour eux, N.Cole ne tremble pas sur ses lancers-francs et maintient son équipe à flot.

L’étoile Rouge de Belgrade s’installe dans la rencontre mais A.Noua et N.Cole se montrent très précieux pour l’ASVEL et permettent à leur équipe de reprendre les devants à 3 minutes de la fin du terme.

C.Walden et N.Cole se répondent et font le show dans le money-time. L’ASVEL utilise à bon escient les fautes qu’il leur reste à faire avant d’être dans la pénalité. Ils récupèrent par la suite un rebond offensif ô combien important et N.Cole (encore lui!) se charge de convertir les lancers-francs pour tuer le match.

N.Cole en mode patron permet à l’ASVEL de s’imposer ce soir sur le parquet de l’étoile rouge de Belgrade, 78-81.

Le MVP est N.Cole avec ses 22pts (dont 6/7 à 2pts et 7/7 aux lancers-francs), 6 fautes provoquées. Toutefois, la victoire a été collective avec notamment un A.Diot précieux, 14pts dont 4/4 à 3pts ; P.Lacombe en mode distributeur avec 6 passes décisives (toutes distribuées sur le deuxième quart-temps) et A.Noua qui termine également avec 12 points au compteur.

Côté locaux, O.Dobric et C.Walden (17 points tous les deux) ont tout fait pour permettre à leur équipe de l’emporter, mais malheureusement ce soir, ça ne tourne pas à leur avantage.

 

Léa DUVAUCHELLE

À lire aussi :

Basket / Euroleague – Joffrey Lauvergne prolonge !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball