Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Nous suivre sur

Basketball

Basket/Jeep Élite – Boulogne-Levallois remporte le derby francilien

Après un long moment sans jouer en Jeep Élite, Nanterre retrouve cette compétition dans le cadre du derby francilien face à Boulogne-Levallois. Un choc en perspective qui, espérons le, tiendra toutes ses promesses.

Après un long moment sans jouer en Jeep Élite, Nanterre retrouve cette compétition dans le cadre du derby francilien face à Boulogne-Levallois. Un choc en perspective qui, espérons le, tiendra toutes ses promesses.

Nanterre bouscule Levallois dans ce début de match

Nanterre débute bien la rencontre mais la réponse ne se fait pas attendre par M.Roos à 3pts. T.Stone n’a pas l’intention de se laisser faire et réplique à son tour à 3pts.

La bonne défense de Nanterre est récompensée et ils volent un ballon. I.Cordinier s’illustre à 3pts et… A.Brown lui répond à 3pts. Une nouvelle tentative à 3pts échoue pour les nanterriens qui se font contrer tandis que M.Halilovic marque un panier facile près du cercle.

C’est le même M.Halilovic qui souffre au rebond et commet une faute sur A.Kaba. Puis L.Konaté sur I.Cordonnier qui va sur ligne : 2/2.

Levallois est à la peine en défense avec deux nouvelles fautes en peu de temps. C.Warren sert un magnifique caviar pour T.Stone. (7pts déjà pour lui au bout de 5min, 11pts au final).

D.Bouquet trouve A.Kaba sur un pick and roll bien réalisé et les métropolitans perdent un ballon. En réussite près du cercle T.Stone fait un chantier et J.Zdovc demande un temps-mort.

A.Marei attaque le cercle et C.Warren marque seul. L’homme des derniers matchs pour Boulogne-Levallois, A.Marei, marque encore mais est en retard sur l’action d’après ce qui lui vaudra une faute sur A.Kaba: 2/2.

D.Michineau surpasse son vis-à-vis et se dirige vers le cercle. Malheureusement, Levallois est très vite dans la pénalité dans ce quart temps, et la faute commise envoie les nanterriens sur la ligne des lancers: 2/2.

T.Ginat prend un bon tir mais il est trop court. Contrairement à lui, D.Bouquet trouve la cible à 3pts.

B.Pinault est seul derrière la ligne des 6,75m et se fait plaisir. Après un 5/8 au match précédent, il est naturellement encore en pleine confiance.

Ce 1er quart-temps s’achève sur le score de 17-25 en faveur de Nanterre 92 qui bouscule les METS.

Le réveil des métropolitans

T.Ginat en force s’impose pour les premiers points de ce quart-temps et A.Marei, en bon combattant, provoque une faute sous le cercle pour aller chercher deux lancers : 2/2. D.Michineau ne subit pas le contact et une magnifique passe de T.Ginat régale M.Roos. Un départ en trombe pour les METS dans ce 2ème quart-temps.

D.Bouquet n’a pas apprécié la coupe dans le dos de M.Roos et lui répond en drive.

Une interception de B.Pinault donne l’occasion à A.Marei, qui a pris une bonne position, de scorer deux points. Boulogne-Levallois est revenu à égalité 27-27.

B.Conklin ne l’entend pas comme ça, A.Marei encore moins. Il provoque un 2+1, permettant aux métropolitans de passer devant 30-29, 15′.

Levallois n’est pas récompensé par sa grosse défense et laisse I.Cordinier prendre un tir tranquille en fin de possession.

Les tirs sont devenus plus compliqués côté nanterrien qui peinent à marquer. De plus, une faute anti-sportive très sévère à l’encontre d’I.Cordinier l’envoie sur le banc avec sa 3ème faute. L.Konaté ne tremble pas et inscrit ses lancers.

Sur la possession suivante, ce même homme provoque une nouvelle faute qui l’envoie sur la ligne. Il ne faiblit toujours pas et fait 2/2.

C.Warren relance les siens à 3pts mais T.Ginat se retrouve sur la ligne pour un nouveau sans faute (2/2).

V.Wembanyama (énorme prospect de 16ans) du haut de ses 2m19, dribble entre les jambes, nous fait un step back à 3pts et réussit à provoquer la faute sur son tir (!). Il convertit deux de ses 3 lancers-francs.

Ce jeune phénomène prend de la place dans la raquette et impressionne A.Brown avec un joli contre.

A.Marei, proche de l’interception, finit par voir A.Kaba marquer.

La dynamique est revenue dans le camp nanterrien et le coach J.Zdovc demande un temps-mort.

Suite au temps-mort, L.Konaté prend ses responsabilités en fin de possession. Après un changement défensif, il marque à 3pts sur la tête de V.Wembanyama. Mais C.Warren réplique direct à 3pts et D.Bouquet enfonce A.Brown lui permettant d’obtenir deux lancers-francs. Il n’en convertit qu’un seul.

Le score à la mi-temps est de 39-42, toujours en faveur des visiteurs.

Boulogne est revenu dans le match mais il faudra tenir un peu plus les duels et contrôler les tirs extérieurs (55% à 3pts pour les nanterriens), s’ils veulent espérer remporter ce match.

Le choc de la soirée tient toutes ses promesses, laquelle des deux équipes craquera la première? La deuxième mi-temps nous le dira.

Boulogne-Levallois prend les commandes

La deuxième période démarre par une interception des METS.

Les visiteurs ratent leur tir extérieur mais heureusement, A.Kaba s’occupe du rebond offensif et remonte au cercle. A.Brown quant à lui ne prend pas les bonnes décisions avec un mauvais tir. Ses intérieurs, T.Ginat et A.Marei, sont là pour prendre le relai et se trouvent parfaitement bien avec A.Marei à la finition. B.Brown  se projette vite vers l’avant et profite de l’inattention défensive des nanterriens.

A.Kaba fait le plus dur mais rate la finition tandis que A.Marei est une fois de plus très très solide et provoque un 2+1, 45-44, 23′.

Cela ne plaît pas à P.Donnadieu qui rappelle ses joueurs.

B.Brown a la main chaude et envoie un signal avec un gros tir à 3pts puis L.Konaté intercepte et conclue en contre-attaque. Série en cours 11-2 en faveur des locaux.

B.Conklin marque sur rebond offensif pour stopper la série des METS.

T.Ginat s’impose sous le cercle et T.Stone prend un tir rapide, pas idéalement pris.

Nanterre n’a plus la même réussite et est en panne d’adresse extérieure en ce début de deuxième période. Les nanterriens précipitent leurs tirs et cela ne leur réussit pas. C.Warren écope même de sa 3ème faute.

T.Ginat ne fait qu’une bouchée de V.Wembanyama et résiste au contact pour un 2+1, 55-46, 26′. +9, plus gros écart du match en faveur des locaux.

La confiance est du côté de Levallois cette fois mais attention…

V.Wembanyama sort un gros tir, avec beaucoup de sang-froid, à 3pts. C.Warren est passé et n’a plus qu’à finir et I.Cordinier met du rythme puis provoque une faute.

De nouveau lui, I.Cordinier monte au cercle, rate, mais prend son propre rebond et s’impose cette fois-ci.

La dynamique est revenue dans le camp nanterrien qui force logiquement J.Zdovc à prendre un temps-mort.

En sortie de temps-mort, D.Michineau fait sa place dans le traffic.

Mais I.Cordinier apporte un vrai plus dans cette équipe nanterrienne et se retrouve sur la ligne. Il ne se récompense qu’à moitié de ses efforts et fait qu’un sur deux.

Presque bloqué, D.Michineau trouve A.Brown sur une belle coupe. Sur l’action suivante V.Wembanyama est proche de la claquette-dunk mais obtient néanmoins deux lancers-francs: 2/2.

Boulogne est repassé devant et a même compté jusqu’à 9pts d’avance dans ce quart-temps mais la dynamique de fin de quart-temps est à l’avantage de Nanterre.

Fin du quart temps 59-57.

Qui sera le plus solide? 

Si ce n’est pas à 3pts ce sera à 2pts, après son échec de loin M.Roos s’impose à l’intérieur.

I.Cordinier est vraiment très important pour Nanterre. Il apporte beaucoup d’énergie et répond présent au scoring.

A.Marei réussit à trouver A.Brown malgré une prise à deux et V.Wembanyama fait parler sa taille dans la raquette pour contrer le tir de D.Michineau.

B.Brown marque sur deuxième chance et par la suite Levallois vient prendre la balle dans les mains d’A.Kaba, le score est maintenant porté à 67-61, 36′.

P.Donnadieu demande un temps-mort pour re-mobiliser les troupes.

Alors que Nanterre défend bien et s’apprête à conclure une contre-attaque, L.Konaté est bien revenu et scotche C.Warren l’empêchant de marquer.

I.Cordinier trouve A.Kaba en l’air qui ne parviendra pas à aller au bout mais se retrouve sur la ligne. A.Kaba craque et ne convertit aucun de ses lancers-francs, au plus mauvais moment. Ils parviennent tout de même à récupérer le rebond offensif mais se font “chiper” le ballon.

B.Pinault manque son tir mais les métropolitans verrouillent le rebond offensif. A.Kaba se donne en défense pour intercepter un ballon et T.Stone est à la conclusion.

B.Brown prend un tir compliqué en fin de possession, il le rate, mais heureusement A.Marei est au rebond offensif. Il remonte au cercle directement et deux nouveaux points pour lui, 69-63.

Les métropolitans laissent C.Warren filer au cercle pour deux points supplémentaires, 69-65, 12″ à jouer.

Nanterre décide de faire faute sur B.Brown pour deux lancers-francs mais ce dernier est impeccable: 2/2, 71-65.

I.Cordinier monte au dunk, 71-67, mais commet derrière sa 5ème faute, qui l’empêche de terminer la rencontre.

Il ne reste que 3″ à jouer et le match est plié.

L.Konaté est aux lancers-francs, toujours sans faute, +2 pour Levallois.

La rencontre se termine sur le score de 73-67.

Victoire des METS qui ont su mettre un coup d’accélérateur dans cet ultime période pour l’emporter dans ce derby des hauts-de-seine.

A.Marei a été une nouvelle fois très bon et a épuisé les intérieurs de Nanterre: 17pts (7/10 aux tirs, 11 rebonds, 6 fautes provoquées, 26 éval). Il a été bien épaulé par L.Konaté (ex-Nanterre) avec 11 points (parfait sur la ligne des lancers-francs 6/6, 4 rebonds 15 éval).

Nanterre a précipité ses tirs en deuxième mi-temps et son adresse a diminué au fur et à mesure de la rencontre.

Handicapé par les fautes, I.Cordinier a donné ce qu’il a pu lorsqu’il était sur le terrain. Il finit quand même co-meilleur marqueur avec 14 pts auxquels on peut ajouter 6 rebonds et 5fautes provoquées.

Au basket rien est figé et la vérité d’une mi-temps n’est pas celle de la deuxième. Ce qui était la force de Nanterre en première mi-temps leur a fait défaut en seconde période. L’adresse les a quitté et ils finissent à 5/19 à 3pts.

Léa Duvauchelle

À lire aussi:

Basket/Jeep Elite : Large victoire de Monaco face à Limoges

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball