Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Nous suivre sur

Basketball

Basket/Jeep Élite – La JL Bourg reprend confiance

Près d’un mois après son dernier match, Pau Lacq Orthez affronte la JL Bourg. Les bressans qui, eux, ont pu maintenir un rythme de compétition avec l’Eurocup. 

Près d’un mois après son dernier match, Pau Lacq Orthez affronte la JL Bourg. Les bressans qui, eux, ont pu maintenir un rythme de compétition avec l’Eurocup. 

La JL Bourg rentre mal dans son match et n’y est pas physiquement et mentalement. Peut-être ont-ils encore dans la tête et les jambes, le match d’Eurocup face à Podgorica. En face, sous l’impulsion de P.Cornelie (appelé en équipe de France), les palois rentrent mieux dans la rencontre. Le jeu est plus fluide. Heureusement pour le jeu, grâce à de bons passages d’H.Benitez et Buva, ils restent accrochés.

La JL Bourg a pu bénéficier des 2 fautes rapides du meneur palois, J.Bibbins, pour poser le jeu dans de meilleures conditions, sans pressions défensives. J.Bibbins a créé un manque dans le collectif palois à sa sortie, lui qui amène derrière lui notamment défensivement.

Le deuxième quart-temps est tout autre. La JL Bourg a pris ses marques. Ils jouent tantôt sur jeu placé, tantôt en transition, bien orchestrés par L.Asceric et H.Benitez. Leur jeu est plus fluide, ils ont enfin trouvé leur rythme notamment par le biais des jeunes, contrairement à Pau qui, cette fois, est passif et manque de rythme (en manque de matchs?). La JL Bourg en profite d’ailleurs pour remettre son 5 afin d’enfoncer le clou et créer un plus gros écart.

Néanmoins les palois limitent la casse grâce à J.Bibbins et P.Cornelie après un début de second quart-temps difficile.

La JL Bourg a eu du mal en début de rencontre mais ils ont fait preuve de patience et cela s’est ressenti dès le deuxième quart-temps. C’est pour Pau que les choses se compliquent, il faut vite retenir sur les bases de 1er quart-temps car ils ont encaissé 39pts à la mi-temps.. C’en est trop pour une équipe ayant du mal offensivement. Par ailleurs, les palois sont également dominés dans le secteur du rebond (24 prises à 16).

Pau se ressaisit avant de craquer

Pau montre un autre visage qu’avant la pause et, à l’image de Bourg-en-Bresse, fait preuve de patience. Ils sont beaucoup plus sereins et sérieux, ce qui leur permet de trouver les solutions. Ils ont aussi pris l’ascendant en faisant les efforts défensifs, mettant à mal les tentatives bressanes. Pau est même parvenu à revenir à hauteur des visiteurs sur un panier de V.Sanford. La fin de quart-temps verra les deux équipes se rendre coups pour coups.

À dix minutes du terme, l’équipe de Pau n’est plus qu’à un point de la JL Bourg, 58-59.

P.Pelos et P.Cornelie sont les deux maîtres du jeu et pèsent lourd sur le match. La rencontre reste très serrée jusqu’à ce que Z.Peacock et M.Courby ne prennent les choses en main et soient décisifs au meilleur moment du match. Ils inscrivent tour à tour de gros tirs à 3pts leur permettant de passer à +7 à 3’30 de la fin. C’est un gros coup dur pour les béarnais qui jusqu’à présent jouaient bien et faisaient du bon boulot. Néanmoins, Z.Peacock et M.Courby n’ont pas tremblé et se sont avérés décisifs. Le clou est enfoncé par P.Pelos qui conclue cette belle série sur un trois points également. Les palois n’y sont plus, à 35″ du terme, l’écart est toujours de +7 en faveur de la JL Bourg. Il ne changera pas, la partie se termine sur le score de 76 à 83.

Sans meneur expérimenté, de métier, la JL Bourg s’est rassurée après son match d’Eurocup face à Podgorica. Coup dur pour les palois trop courts, en manque de scoring et surtout aux oubliettes défensives sur quelques situations clés. Peut-être ont-ils payé le manque de rythme que leur impose le calendrier particulier tandis que de l’autre côté, les bressans bénéficient de l’Eurocup.

Le MVP du soir est P.Pelos, auteur d’une performance très solide contre son club formateur. Il cumule 21pts (dont 5/6 à 3pts), 6 rebonds, 2 passes décisives pour 24éval.

Il a bien été accompagné par M.Courby qui a inscrit 18pts pour 19 éval.

En face, P.Cornelie a fait ce qu’il a pu et termine la rencontre avec 18pts, 4rebonds pour 20éval.

 

Léa Duvauchelle

À lire aussi :

Jeep Élite : Limoges s’incline au Mans

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball