Nous suivre sur

Basketball

Basket/Leaders Cup – Blois facile face au SQBB pour passer en demi-finale

Quart de finale, un beau match entre deux formations (Blois et Saint-Quentin) amenées à jouer les premiers rôles en championnat cette saison. 

D’entrée les visiteurs partent fort et affichent leur motivation en inscrivant 2 banderilles consécutives à 3 points. Mais les locaux vont réagir immédiatement et finir par prendre les commandes en passant un 8-0 axé sur leur adresse extérieur (13-8 après 6 min de jeu avec 3 primés de suite (Vergiat, Hergott, Tanghe)). 

Alors en difficulté à l’extérieur, le SQBB s’en remet à sa force intérieure pour prendre ses points dans la raquette. Bien que maladroit, le SQBB termine le QT1 comme il l’a commencé par un 3 points de Difuidi. Ce panier permet aux visiteurs de ne pas laisser s’échapper leur adversaire, 18-15 après 10 minutes de jeu. 

Mais Blois garde la bonne dynamique instaurée dans le QT1. L’ADA commence le QT2 par un 3 points et un « and one » de Cornely pour prendre 9 points d’avance, le plus grand écart à ce moment-là du match (24-15 après 11 min de jeu). 

Les locaux instaurent une défense de fer pour faire totalement déjouer le SQBB. Toujours maladroit, Saint-Quentin n’inscrit que 5 points en 5 min. En décidant en plus de faire parler la foudre (2 paniers longue distance de Racine et un de Tyren Johnson), les locaux s’échappent. 34-22 après 6 min de jeu. 

L’écart va ainsi se maintenir pendant 5 minutes avant que, dans un sursaut d’orgueil, le SQBB n’inscrive 4 points de suite (un exploit tant le 5 a du mal à faire trembler les filets) pour rentrer au vestiaire sous la barre des 10 points (36-28). Blois a su s’appuyer sur son collectif. Sur les 10 joueurs entrés en jeu, 9 ont inscrit un panier. 

Le SQBB redémarre cette deuxième période comme il avait commencé son match par 2 tirs primés de Zamorra, (40-34).  Mais bien que plus adroit, le SQBB n’arrive pas à plus se rapprocher. La faute à des locaux qui ont les armes et les solutions pour maintenir les Axonais à distance. 

Sur un nouveau 3 points de son Vénézuélien, St Quentin revient à -4 (45-41 alors qu’il reste 5 min à jouer). On se dit alors que le match est relancé.  Mais Blois a les épaules solides. Quoi de mieux que de scorer derrière l’arc pour mettre un coup au moral à son adversaire ? Paul Rigot renvoye son adversaire à 9 points (52-43 après 28 min de jeu), puis Tyren Johnson score à son tour (par deux fois) et enfin Anthony Racine, presqu’au buzzer, relégue le SQBB à 15 points. 
En 2 minutes, le SQBB a pris l’eau et rentre le moral dans les chaussettes sur son banc à l’aube des 10 dernières minutes. Blois shoote alors à 55% de réussite derrière l’arc, (11/20 après 3 QT) … incroyable ! 

Et cela va se poursuivre malheureusement pour les Saint-Quentinois. Tyren Johson puis Anthony Racine, encore eux (14 et 18 points) plantent derrière la ligne des 6 mètres 75 pour prendre 18 points d’avance (68-50) et ainsi plier le match.  Bien que tout soit possible jusqu’à la dernière seconde au basket, c’en est trop pour le SQBB. Trop en difficulté offensivement (tant dans la dernière passe que dans la réussite extérieure), l’écart montera même jusqu’à +22.

Excepté ses 2 premières minutes difficiles, Blois aura maîtrisé son sujet pour s’imposer 82-65. En s’appuyant sur son collectif (tous les joueurs ont marqué) et sur une adresse sensationnelle (15/24 à 3 points), l’ADA passe donc en demi-finale de cette Leaders Cup et affrontera le SLUC Nancy (vainqueur de Chalon sur Saône). 
Saint-Quentin tentera de se reprendre en championnat (2 défaites en 2 matchs) à domicile face à Vichy-Clermont.

Alexis Bracq

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball