Nous suivre sur

Basketball

Basket / NBA – Bilan de la saison régulière de nos Frenchies !

Ils sont 12 français à avoir arpenté les parquets NBA sur la saison régulière 2020/2021. Retour sur leur saison !

Rudy Gobert (14,3 points, 13,5 rebonds en 30,8 minutes de moyenne). All-star une seconde fois consécutive, “Rudy” a réalisé une saison très solide à tous les niveaux aussi bien individuellement que collectivement (meilleur bilan de NBA). Pour qu’elle se finisse de la plus belle des manières, il faudrait qu’elle se termine en beauté par un titre. Le titre de DPOY (Defensive Player Of the Year) ne risque pas de lui échapper et son statut de meilleur dissuadeur de la league ne fait plus aucun doute !

Evan Fournier (17,1 point, 3,4 passes décisives en 30 minutes de moyenne). Tradé en cours de saison, le natif de Charenton a du faire évoluer son jeu en passant dans une équipe bien plus solide sur le papier. Les Celtics ne sont pas en réussite collective (7ème de la conférence EST) mais Evan semble s’intégrer petit à petit au collectif. Statistiquement, il réalise une très bonne saison et prouve qu’il peut avoir sa place dans une grosse équipe.

Nicolas Batum (8,1 points, 4,7 rebonds en 27,4 minutes de moyenne). Pour sa première saison chez les Clippers, Batum a fait du Batum en laissant comme à son habitude le jeu venir à lui. Capable de belle ligne de stats ou encore de s’effacer au pofit de Leonard ou George, l’ancien manceau défiera Dallas pour le premier tour des playoffs.

Timothé Luwawu-Cabarrot (6,4 points en 18,1 minutes de moyenne). Au sein d’une équipe composée de nombreuses superstars de NBA, “TLC” sort du banc en apportant toute son énergie défensive et sa réussite à 3 points. Son temps de jeu varie en fonction des performances des stars de l’équipe mais il répond toujours présent quand on fait appel à lui.

Frank Ntilikina (2,7 points 9,8 minutes de moyenne). Quel dommage de voir l’alsacien disposer de si peu de temps de jeu…Après 3 premières saisons où il jouait environ 20 minutes de moyenne, le voilà reléguer au bout du banc se contentant des miettes laissées par ses coéquipiers. Un gâchis dans une équipe qui tourne très bien (4ème à l’EST).

Theo Maledon (10,1 points en 27,4 minutes de moyenne). Le rookie a réalisé une superbe première saison NBA ! Responsabilisé au sein du très jeune effectif du Thunder, le meneur de 20 ans a su saisir sa chance. C’est la belle surprise côté français alors qu’il devient le meilleur scoreur français rookie de l’histoire !

Killian Hayes (6,8 points et 5,3 passes décisives en 25,8 minutes de moyenne). Après un début de saison marqué par une blessure qui l’a privé des terrains pendant plus de la moitié de la saison, le récent 7ème choix de draft a réalisé une belle fin de saison qui laisse entrevoir de très belles choses ! Ses dernières performances prouvent que c’est un meneur capable de grosse performance au scoring.

Sekou Doumbouya (5,1 poins en 15,5 minutes de moyenne). Coéquipier de Killian Hayes à Detroit, Sekou n’a pas explosé cette saison. Néanmoins, ses quelques belles performances et son potentiel alors qu’il a seulement 20 ans, montrent qu’il a tout pour évoluer en NBA.

Jaylen Hoard (6,1 points et 3,4 rebonds en 16,8 minutes de moyenne). Bien intégré au collectif d’OKC, l’ancien de Wake Forest a su saisir l’opportunité qu’il lui a été donnée pour se montrer et grappiller des minutes. On espère maintenant qu’une équipe lui proposera un contrat garantit !

Axel Toupane (1,8 points en 7,6 minutes de moyenne). Après avoir débuté la saison à Strasbourg, le fils de Jean-Aimé Toupane a signé en G-League avec les Santa Cruz Warriors afin de réaliser son objectif d’aller en NBA. Ses très belles performances lui ont fait décrocher un Two Way contract avec les Bucks ! Dans une équipe très performante, il ne dispose malheureusement pas assez de temps de jeu en cette fin de saison.

Killian Tillie (3,2 points en 10,1 minutes de moyenne). Non-drafté à sa sortie de Gonzaga, le benjamin de la fratrie Tillie a signé un Two-Way Contract avec les Grizzlies. Il a vu son temps de jeu augmenter au fur et à mesure de la saison jusqu’à devenir titulaire sur un match (16 points 6 rebonds). De bonne augure pour la suite !

Adam Mokoka (1,1 points en 4 minutes de moyenne). Très peu utilisé cette saison au sein d’une équipe qui peine à trouver son rythme de croisière, Adam Mokoka voudra très certainement trouver un contrat intéressant pour la saison prochaine.

Robin Meister

À lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball