Nous suivre sur

Basketball

Basket / NBA – Deandre Ayton au buzzer !

Peut-on réussir à marquer un panier en 0,9 seconde ? La réponse a été donnée par le massif pivot des Suns, Deandre Ayton, hier soir…

Après un Game 1 dominé par Phoenix, Clippers et Suns se retrouvaient hier soir dans un Talking Stick Resort Arena en ébullition.

Les débuts de match est à l’avantage des coéquipiers de Nicolas Batum qui prennent le meilleur départ (2-8).

Phoenix, porté par son public, rentre dans son match et passe devant pour mener 25 à 22 après 12 minutes de jeu.

Deandre Ayton en est déjà à 12 points après seulement un quart-temps !

Les coéquipiers de Cameron Payne (16 points à la pause) font la course en tête sur ce deuxième quart-temps pour mener d’un point à la pause (48-47).

Les Clippers passent rapidement devant sur cette entame de deuxième acte avant que les Suns ne réagissent, portés par une grosse adresse (57% sur ce 3ème quart-temps), pour prendre 9 points d’avance.

L’écart se réduit mais les joueurs de Monty Williams (Suns) mènent 75 à 71 après 36 minutes de jeu.

Phoenix continue sa course en tête (81-76) malgré la superbe entame de quart-temps de Luke Kennard (8 points en 5 minutes) !

La tension est à son comble puisque on rentre un money-time qui promet d’être serré (100-98) !

Alors qu’ils n’avaient pas pris la tête depuis de nombreuses minutes, Paul George (26 points ce soir) et ses partenaires passent devant (100-101).

Le mano à mano continue, si bien que les Californiens pensent avoir fait le plus dur sur un panier de Paul George à 7,8 secondes de la fin (102-103).

Finalement et sur un alley-oop venant d’une remise en jeu, Deandre Ayton 24 points et 14 rebonds ce soir) délivre toute une salle et cela en…0,9 seconde !

Incroyable ! Les Suns s’imposent sur le score de 104 à 103 et se déplaceront en Californie en menant 2 à 0 dans la série.

Cameron Payne a signé le meilleur match de sa jeune carrière en playoffs en sortant 29 points.

Rendez-vous dans la nuit de jeudi à vendredi à Los Angeles pour un Game 3 qui promet et qui sera déjà décisif pour les deux formations.

Robin Meister

À lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball