Nous suivre sur

Basketball

Basket/NBA – Deandre Ayton, le facteur X des Finales ?

Auteur d’un match très solide avec une ligne de stats impressionnante de 22 points et 19 rebonds, DeAndre Ayton a été un des éléments essentiels de la victoire de Phoenix. Précieux en défense, dominant dans la raquette et parfaitement servi par Chris Paul, il a donné des migraines aux Bucks. 

Troisième option offensive de son équipe, le numéro 1 de la Draft 2018 a une nouvelle fois dominé son match-up. Il fait partie de la longue ligné d’intérieurs comme DeAndre Jordan ou Clint Capela pour ne citer que les plus récents à bénéficier des caviars de Chris Paul. Le « Point God » est son partenaire favori de alley-oop, lui qui le trouve régulièrement en position préférentielle. Pour ces premiers Play-offs, le jeune pivot bahaméen a passé un cap. Il a étoffé son bagage offensif et contribue davantage aux missions défensives du haut de ses deux mètres onze. Tout au long de la rencontre on l’a vu proposer des aides précieuses en deuxième rideau, chose qu’il ne faisait pas systématiquement à ses débuts en NBA. 

Ayton évoquait sa progression en conférence de presse d’après match : « J’ai appris comment avoir la bonne approche, être toujours en alerte, faire attention aux détails, surtout dans certains moments. Connaitre mes adversaires et être présent des deux côtés du terrain, mettre la pression sur le panier et protéger le nôtre. »

« Sa maturité, pas seulement en tant que joueur mais en tant que personne, tout le monde n’a pas la chance de le connaitre personnellement mais il a un cœur énorme. C’est l’un des meilleurs mecs qu’on peut croiser donc le succès et la reconnaissance qu’il a aujourd’hui sont largement mérités. Je ne pourrais pas être plus fier que je le suis. » déclarait Chris Paul en conférence de presse au sujet d’Ayton. 

Son coach se réjouissait également de l’apport de son intérieur. « DeAndre est focalisé sur son rôle. Parfois quand on donne un rôle à un joueur il pense qu’on limite ses capacités, D.A ne pense pas comme ça, je pense qu’il connait son rôle, il sait comment nous aider à gagner. »

Antoine Lheureux

À lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Basket

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball