Nous suivre sur

Basketball

Basket/NBA – Enes Kanter connait son avenir

  • laurent clippe

À tout juste 30 ans, Enes Freedom anciennement appelé Enes Kanter semble déjà avoir dit adieu à la NBA.


Persuadé que ses prises de position politique l’ont poussé vers la sortie, il n’a plus été aperçu sur un parquet depuis février et son passage aux Celtics. Par la suite, l’intérieur a été transféré aux Rockets lors de la trade deadline, avant d’y être coupé dans la foulée. Depuis, il n’a pas retrouvé de franchise alors qu’il est libre de tout contrat et que ses qualités d’attaquant ou de rebondeur pourraient intéresser des équipes en sortie de banc. Mais Enes Freedom n’est pas surpris par cette situation et constate qu’il est devenu un homme indésirable en NBA.
« La free agency est ouverte depuis un mois et, en temps normal, j’aurais déjà reçu des offres », explique-t-il à ce propos. « Mais cet été, je n’en ai pas reçu une seule. La raison, c’est que j’ai dénoncé ce qui s’est passé en Chine ces derniers mois. Le marché chinois représente une part importante du business de la NBA. Donc elle vous permettra de parler librement de tout, jusqu’à ce que ça lui nuise financièrement. Dès que vous le faîte, elle vous coupera. C’est triste et inacceptable. »

Malgré 807 matchs joués en NBA pour 10.9 points et 7.6 rebonds de moyenne, Enes Freedom a très peu de chances d’y rejouer surtout qu’il a récemment critiqué ouvertement Adam Silver à plusieurs reprises en le traitant « d’hypocrite »


Bien sûr, Enes Freedom pourrait parfaitement choisir de continuer sa carrière en dehors des États-Unis, lui qui ne compte pas prendre sa retraite maintenant. 


Nathan ZIMMERMANN

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Basket

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball