Nous suivre sur

Autres sports

Basket/NBA – La jeunesse des Blazers dévaste les jeunes Rockets

Les Portland Trail Blazers remportent un match important contre les Houston Rockets. Le jeune Anfernee Simons, le futur de cette équipe, marque 30 points, prend 5 rebonds et distribue 7 assists dans cette victoire surprenante. Les Trail Blazers commencent la saison en force avec un record de 5-1, le meilleur de l’ouest, en partie grâce aux efforts de leur joueur star Damian Lillard qui en surprend plus d’un depuis le début de saison. Le retour de Damian Lillard était anticipé mais personne ne s’imaginait que ce All-Star reprenne aussi rapidement du poil de la bête. Lillard marque 31 points par match depuis ce début de saison, mais blessé il manque le match contre Houston. Néanmoins, les Blazers gagnent le match 125-111.

Damian Lillard est le point fort des Blazers depuis maintenant 10 ans, mais perd encore du temps à cause d’une blessure. Avec la perte de CJ McCollum et Carmelo Anthony, les Blazers perdent des scoreurs dans leur équipe. Cependant, ces absences ont permis à Anfernee Simons de se développer d’avantage et de devenir le joueur qu’il est maintenant. Avec l’arrivée de Jerami Grant en plus, les Blazers semblent être en harmonie parfaite.
Les Houston Rockets possèdent aussi un grand potentiel lorsqu’il s’agit de jeunes talents. Avec l’évolution fulgurante de Jalen Green et l’arrivée de Jabari Smith Jr, les Rockets, en mode rebuild jusqu’à présent, peuvent peut-être espérer rallier les playoffs.

Cinq de base chez les Rockets: Jalen Green, Kevin Porter Jr, Jabari Smith Jr, Eric Gordon, Alperen Sengun

Cinq de base chez les Trail Blazers: Josh Hart, Jusuf Nurkic, Anfernee Simons, Jerami Grant, Shaedon Sharpe

Un début de match prometteur pour les Trail Blazers (32-21):

Les Trail Blazers comment le match en feu, et marquent avec aise contre la défense des Rockets. Le tir à trois points n’a pas beaucoup été utilisé, mais le jeu intérieur et le mouvement de la balle ont fait la différence pour cette jeune équipe en souffrance avec l’absence de leur leader. Jusuf Nurkic et Drew Eubanks ont réussi à travailler dans la peinture et Shaedon Sharpe, un jeune joueur au fort potentiel, fait aussi un début de match plus que satisfaisant avec un dunk en contre attaque.

Les Rockets ont un peu plus de mal à commencer ce match. À part Kenyon Martin Jr (9 points), aucun autre Rocket n’affiche plus que 3 points. Jalen Green ne convertit que 1-4 à trois points et 1-6 dans ce quart-temps, des chiffres décevants. Jabari Smith Jr ne rentre qu’un tir, un trois points. Le pourcentage de Jalen Green n’est pas excellent du tout. Les Rockets se mettent très vite en difficulté en ce début de partie malgré un buzzer beater de Garuba pour finir le quart.

Les Trail Blazers s’amusent face à des Rockets sans réponses (69-58):

Encore une fois, les Trail Blazers dominent le quart-temps. Cependant, comparé au début de match majoritairement joué à l’intérieur de la peinture, les Trail Blazers élargissent leur jeu et comment à enfiler du trois points sur commande, ce qui ne facilite pas la tâche des Rockets.

Anfernee Simons se chauffe de plus en plus et ressemble à un jeune Damian Lillard. La facilité avec laquelle il joue est stupéfiante, et l’énergie quand il est sur le terrain est complètement différente que sur le banc. Anfernee Simons marque 17 points dans le deuxième quart-temps et donne à son équipe le plus nécessaire pour garder l’avantage.

Malgré un début plutôt mitigé des Rockets, ils commencent à marquer d’un peu partout et regagnent de la confiance. Avec l’aide de Eric Gordon (6 points), Kevin Porter Jr (8 points) et Daishen Nix (9 points), les Rockets marquent 35 points dans le quart-temps contre 37 de la part des Blazers. Les tirs à distance semblent rentrer et l’intensité est bien plus présente.

Alors que les Trail Blazers ralentissent, les Rockets ne prennent pas le dessus (98-82):

Les Rockets regagnent petit à petit l’avantage et ne sont plus qu’à 5 points des Trail Blazers. Chauncey Billups, le coach des Blazers, en a assez vu et prend un temps mort. A la reprise, les Blazers se re-concentrent et continuent leurs offensives contre la défense des Rockets. L’intelligence de chaque action et l’effort fourni leur donne l’avantage à la fin du troisième quart-temps. Anfernee Simons, en feu depuis le début du match, ralentit et ne marque pas un seul point durant le troisième quart. Jusuf Nurkic (6 points), Justise Winslow (7 points) et Jerami Grant (6 points) vont cependant prendre la relève et aider leur jeune joueur.

L’effort fourni par les Rockets est nettement supérieur à celui de début du match. Malheureusement ils ne parviennent pas à prendre l’avantage et sont toujours à la traîne durant tout le quart-temps. Jalen Green, leur joueur star, ne marque que 4 points dans tout le quart. Aucun joueur des Rockets ne met plus que 5 points. Les Rockets tirent à 38% mais à 0% à trois points, la raison ultime de leurs difficultés.

Une défaite humiliante pour les Rockets (132-121):

Les Rockets ne parviennent pas à revenir dans ce match malgré des efforts de la part d’Eric Gordon qui marque 8 points dans le quart et de Kevin Porter Jr.
Jalen Green, fantomatique, ne marque qu’un seul petit point dans le quart-temps et n’est pas présent pour son équipe à nouveau.

Les Blazers continuent de dominer le match avec un travail d’équipe excitant pour le reste de la saison. La cohésion d’équipe est indispensable pour une victoire, et les Blazers semblent bien se connaître et s’apprécier. Jusuf Nurkic marque 11 points et Anfernee Simons, qui avait ralenti pendant la deuxième mi-temps, en rentre 7.

L’image de cette fin de match est le dunk de Greg Brown III. Ce dunk peut être vu comme un manque de respect car le match était plus ou moins fini, mais il n’y a eu aucune réaction de la part des Rockets.

Ce qu’on peut retenir de ce match:

Les Blazers ont un potentiel incroyable. Avec la montée de Anfernee Simons, 30 points ce match, et celle de Shaedon Sharpe, 14 points, cette équipe ressemble réellement à une équipe qui a l’intention et le potentiel d’aller loin dans la saison et dans les playoffs. Jusuf Nurkic commence aussi très bien la saison avec 27 points, 15 rebonds et 3 blocks. N’oublions pas l’effort de Jerami Grant (15 points, 5 rebonds, 4 assists, 2 steals et 1 block) et Drew Eubanks (10 points, 1 rebond et 1 assist). Damian Lillard semble enfin avoir une véritable équipe.

Il est indéniable que les Rockets possèdent probablement la jeunesse avec le plus de potentiel. Cependant, le manque de confiance et performance de la part de Jalen Green commence à leur coûter des victoires. Jabari Smith Jr, troisième pick de cette draft, fait lui aussi un début décevant. Les Rockets possèdent toutes les cartes en mains, maintenant tout va être basé sur le développement des joueurs. Le manque de réussite au tir et le manque d’expérience sont probablement la raison pour laquelle ils ont perdu ce match.

Dorian Allard

À lire aussi:

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Basket

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres sports