Nous suivre sur

Basketball

Basket/NBA – New York maitrise face à Washington

Le Madison Square Garden accueille le match opposant les Wizards aux Knicks.

L’équipe de la capitale commence fort le match en creusant un écart d’entrée de jeu mais New York ne se tient pas très loin au score. Au milieu du premier quart temps, les Knicks prennent le lead mais s’en suit une égalité puis Washington récupère le contrôle du match. Les Wizards ne gardent pas longtemps la main mise sur la rencontre puisque à la suite d’une deuxième égalité, ce sont les Knicks qui récupèrent la maitrise de la partie. Le match est intense et les deux franchises se livrent une belle bataille. New York gère bien sa fin de premier quart temps. Score à la fin des 12 premières minutes : 31-39 Knicks.

Les hommes de Tom Thibodeau veulent creuser l’écart au début de ce deuxième quart temps et ils y parviennent. Les Wizards semblent submergés et ne suivent plus le rythme imposé par New York. La domination des Knicks est présente durant l’entièreté du deuxième quart temps. Les deux équipes rentrent aux vestiaires avec un écart de 20 points en faveur des New yorkais. Score à la pause : 49-69 Knicks.

Le troisième quart temps est à sens unique. New York continue d’écraser les Wizards qui vivent une humiliation de la part de leur adversaire. Les Knicks sont sans pitié pour Washington. Score à la fin du troisième quart temps : 80-108 New York.

Les Knicks continuent de jouer efficacement dans ce quatrième quart temps pendant que les Wizards essayent de revenir désespérément dans la partie. Seulement, l’avance de New York est trop importante pour que Washington ne puisse faire quoi que ce soit pour espérer l’emporter, Julius Randle et ses coéquipiers gagnent la rencontre sereinement. Score final : 113-131 Knicks.

Julius Randle (37 pts, 6 rbs, 2 ast) et RJ Barrett (21 pts, 5 rbs, 5 ast, 2 blk) ont été sans pitié pour leur adversaire ce qui a permis à New York (22-22) d’obtenir son 22ème succès de la saison. Du côté de Washington (15-27), Bradley Beal (22 pts, 4 rbs, 4 ast, 1 stl) et Russell Westbrook (14 pts, 4 rbs, 12 ast, 2 stl) n’ont rien pu faire pour éviter la défaite de leur franchise.

Maxime Fuger

Crédit photo : @nba

A lire aussi :

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball