Nous suivre sur

Autres sports

Basket/NBA – Stephen Curry déjà lunaire

https://www.bing.com/images/search?view=detailV2&ccid=mFDfXd7W&id=EF8994EE17FE2EA2B6DACE14F8A3E69B5CC82C78&thid=OIP.mFDfXd7WizdGM9D4aMdWxwHaE7&mediaurl=https%3a%2f%2fwww.minutousa.com%2fu%2ffotografias%2ffotosnoticias%2f2020%2f11%2f3%2f14132.jpg&cdnurl=https%3a%2f%2fth.bing.com%2fth%2fid%2fR.9850df5dded68b374633d0f868c756c7%3frik%3deCzIXJvmo%252fgUzg%26pid%3dImgRaw%26r%3d0&exph=1066&expw=1600&q=stephen+curry&simid=608004843408687080&FORM=IRPRST&ck=FD1271F5289C35B634482BED808CD252&selectedIndex=3


Lors de la saison passée avec une équipe entière blessée et beaucoup de jeunes, Stephen Curry a du porter son équipe à bout de bras. Avec 32 points de moyenne, 5,8 passes décisives et 5,5 rebonds, il est sur une de ses meilleures saisons niveau statistiques. Sur le terrain Stephen Curry envoyait des shoots du milieu du terrain et dégageait une sensation de maîtrise total du jeu. 
Lors de cette pré-saison le Chef Curry n’a pas refroidi du tout. Avec 30 points lors de son 3ème match, 41 au cours du dernier et une capacité à scorer propre à lui-même, on imagine mal le voir baisser en niveau. De plus, quand on sait que le retour de Klay Thompson se fera entre décembre et janvier, on peut se demander si Stephen Curry va continuer comme ça jusqu’à l’arrivée de son copain pour l’aider dans ce domaine. En tout cas Stephen Curry fait toujours peur à toute la NBA malgré son âge vieillissant. Et on espère le voir continuer à scorer ainsi pour toujours. 

Pierrick Bachelard

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres sports