Nous suivre sur

Basketball

Boulogne-Levallois retrouve la victoire face à Gravelines

Ce vendredi, le BCM se déplace à Levallois. Vainqueur de l’Elan Béarnais la semaine passée les Nordistes, toujours à l’effectif décimé, peuvent sortir de la zone de relégation pour la première fois depuis de longs mois en cas de victoire. En l’absence de McCree, Sy, Koffi ou encore Silins, les Gravelinois sont condamnés à l’exploit. Mais Serge Crevecoeur peut compter sur un duo Morris – Sene en pleine bourre pour son premier déplacement sur le banc Nordiste.

Sur la lancée de leur dernière victoire, les Gravelinois vont faire la course en tête dans le premier quart-temps. Dans le doute suite à leurs deux dernières défaites, les Métropolitans tiennent malgré tout la cadence (11/11). Mais un très bon Benjamin Sene à trois points, puis un dunk ravageur de Drame relance les Maritimes, qui passent un 8-0 à leurs adversaires. Les locaux recollent petit à petit, fin du premier quart-temps sur le score de 21/22.

Un duel Gray – Sene

L’arrière Gravelinois continue de porter les siens dans le deuxième quart-temps, lui qui a joué l’intégralité du premier acte, rentre aux vestiaires avec déjà 13 points au compteur. Côté Levallois, Rob Gray se montre adroit avec ses 8 points en 10 minutes de jeu. Une première période serrée et les deux équipes se quittent dos à dos (36/36). Tout reste à faire.

Levallois revient avec les crocs

Début de deuxième mi-temps catastrophique pour le BCM. Les visiteurs encaissent un 12/0 et sont largués au tableau d’affichage: 48/36, 23e minute. Un troisième quart-temps survolé par les Metropolitans qui infligent un 30 à 14 aux Gravelinois. Avec 13 points pour Briante Weber et 11 pts en 11 minutes pour Ivan Février, les locaux entament le dernier quart-temps avec un bel avantage (66/50).

Le BCM aura des regrets..

Pas de miracle pour les Nordistes dans le dernier acte. Le troisième quart-temps leur aura été fatal. Après une deuxième mi-temps de très haut niveau, Levallois à clairement pris le dessus. Score final 88/63. Weber et Février finissent meilleurs marqueurs côté locaux avec 13 unités chacun. Le duo Sene – Morris (18 et 19 points) n’a pas pu tenir la cadence pendant 40 minutes pour les Nordistes. Alors que les deux équipes étaient à égalité à la pause, Levallois corrige un Gravelines très diminué.

A noter que Michael Thompson n’a pas pris part à la rencontre pour une raison encore inconnue. N’alignant que 7 joueurs pro (5 absents), le BCM a donc logiquement craqué en deuxième période.

Gravelines-Dunkerque reste donc relégable, et attend certainement avec impatience que son infirmerie se vide. Les Métropolitains retrouvent la victoire après leurs deux dernières défaites. Place désormais au déplacement à Dijon pour les hommes de Frédéric Fauthoux. Pour Gravelines, les deux prochains matchs s’annoncent déterminants dans la lutte pour le maintien avec la réception d’Orléans (14e), puis le déplacement à Boulazac (17e).

A lire aussi: Coronavirus: La LNB limite le nombre de spectateurs

Léo SAISON

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball