Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Nous suivre sur

Basketball

Euroligue : Le Bayern Munich l’emporte au bout du suspense (74-59)

Dans un match sous tension du début à la fin, le Bayern ne tombe pas dans le piège serbe et l’emporte 71-59. Le meilleur marqueur de la compétition Jordan Loyd (9 pts à 2/14 aux tirs) a été neutralisé par la défense munichoise. Des tirs importants de Nick Weiler-Babb (15 pts) et Vladimir Lucic (12 pts) en fin de match ont donné la victoire aux munichois.

D’ailleurs, au début de 1er quart, le Bayern prend très vite l’ascendant grâce à un gros trois points d’entrée de Wade Baldwin IV (7-2). Les deux équipes assez maladroites au shoot s’échangent les paniers avant la rentrée de Jalen Reynolds. Le pivot, comme d’habitude, entre très bien dans son match en mettant de l’intensité au rebond (4 pts, 4 reb). Le Bayern est en tête à la fin de ce quart (18-14).

Le second quart va nous faire remarquer les faiblesses allemandes sur les postes extérieurs, notamment sur le tir à 3 pts (1/5). Les Serbes vont en profiter pour prendre l’avantage avec Corey Walden et Jordan Loyd. Bien plus adroits que les allemands, ils vont remettre devant leur équipe avec une série de 10-2 (26-31). Finalement, suite à une décision arbitrale litigieuse, le coach serbe écope d’une faute technique. Cette faute permet à Vladimir Lucic, le meilleur marqueur Munichois de la compétition, d’inscrire ses premiers points. Il donne ainsi l’avantage à son équipe juste avant la pause (33-31).

Côté Serbe, malgré l’absence au scoring de leur star Jordan Loyd, Johnny O’Bryant est présent avec 11 pts. Il est accompagné par la très bonne défense collective des Belgradois. En fin de quart-temps ils prennent un 9-0 sur la dernière minute des deux quarts.

Le troisième quart démarre fort pour les munichois et Malcolm Thomas met directement tout le monde d’accord en inscrivant 5 pts d’affilés (38-31). Malheureusement, toujours en panne d’adresse, les munichois se font rattraper. Les serbes infligent un 15-4 aux allemands mené encore une fois par Johnny O’Bryant partout sur le terrain. L’intérieur met la misère à l’équipe allemande quand il a la balle au poste (42-46). Nick Weiler Babb se chauffe en fin de quart-temps et redonne l’avantage aux allemands. Puis, l’ancien meneur des Blazers, Wade Baldwin IV clôture le quart temps par un joli tir de loin (55-51).

Les douze dernières minutes commencent par une révolte serbe. L’agressivité serbe fait commettre énormément de fautes aux allemands. Un dunk de Jordan Loyd ramène les équipes à deux points (61-59).  Même en commettant énormément de fautes les Munichois retrouvent leur adresses au shoot. Vadimir Lucic enfonce  les serbes avec un énorme tir à trois points à 1:45 de la fin ! Il donne 9 pts d’avance au Bayern, ce qui sera suffisant pour gagner le match. Les allemands finissent même sur un buzzer de Lucic donnant 15 pts d’avance au final, une différence qui ne reflète pas forcément la physionomie du match (74-59).

Le Bayern retrouve la victoire après sa large défaite face aux Madrilènes. Ils accueilleront une autre équipe espagnole la semaine prochaine, le Valencia Basket.
Les Belgardois iront en France défier l’Asvel de Tony Parker.

 

Romain SMOUTS

A lire aussi :

Basket, Euroligue : Le Barça atomise l’Alba Berlin (67-103)

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball