Nous suivre sur

Basketball

La machine strasbourgeoise enfin lancée

Après avoir remporté son 6ème match consécutif en championnat ce samedi à Orléans, la SIG a frappé un grand coup en s’imposant sur le parquet du Türk Telekom (75-83). Cette victoire face au leader du groupe A permet à la SIG de sortir de la zone rouge d’une Ligue des Champions compliquée pour les strasbourgeois. Le club alsacien continue sa folle remontée et le début de saison cauchemardesque semble déjà un lointain souvenir.

Ce mercredi soir, la SIG se déplaçait à Ankara pour y affronter le leader du groupe A. Match à enjeu donc pour la SIG qui devait absolument remporter ce match pour avoir une chance d’accéder à la phase suivante. Strasbourg rentre bien dans son match. La défense turc prend l’eau face au collectif strasbourgeois. Les troupes de Vincent Collet jouent avec intensité et dominent le premier quart-temps (15-24). Les locaux se reprennent dès la suite de la rencontre en s’appuyant sur un Moustoupha Fall monstrueux (21 points 14 rebonds 3 passes). L’ancien chalonnais, domine la raquette strasbourgeoise et les turcs reviennent à égalité. La SIG ne tremble pas et continue d’agresser la défense adverse. Les alsaciens mènent toujours à la mi-temps (38-42).

Les deux formations continuent de se rendre coup pour coup après la pause. Les turcs redoublent d’agressivité mais peinent à stopper les offensives strasbourgeoises. Le match est disputé mais Strasbourg est solide et reste devant alors que la fin du quart-temps est sifflée (62-65). Les turcs mettent la pression aux visiteurs et ne sont qu’à deux unités derrière Strasbourg. Néanmoins la SIG continue d’imposer son collectif et ne tremble pas. Le club alsacien s’impose au terme d’un match tendu mais maîtrisé (75-83).

Après son début de saison plus que compliqué, Strasbourg retrouve des couleurs en Europe en s’imposant sur le parquet du leader de son groupe. Les strasbourgeois auront l’occasion de continuer leur belle série de victoires samedi soir au Rhénus avec la réception de Nanterre en championnat.

 

A lire aussi :

Jeep Élite : Le Mans, Issa était-il le problème ?

 

Sacha Spasski

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Basketball