Nous suivre sur

Basketball

NBA – Entre Donovan Mitchell et Rudy Gobert, tout va bien

La star des Jazz de l’Utah, Donovan Mitchell, peut maintenant sourire et admettre que tout va bien entre Rudy Gobert et lui.

Mitchell avait été testé positif au coronavirus, et avait été impliqué dans certaines frictions avec son coéquipier Rudy Gobert. Mais le meneur All-Star dit que sa relation avec Gobert est actuellement bonne.

“C’était il y a déjà plusieurs mois maintenant. En ce moment, tout va bien. Nous allons là-bas [Orlando] prêt à prêt à jouer, a déclaré Donovan Mitchell. Et je pense que la chose la plus importante qui a eu lieu, c’est qu’elle a enlevé aux gars de l’équipe ce qu’ils essayaient de faire, et je le souhaite vraiment pour l’avenir.

Mitchell préfère revenir à l’essentiel :  repartir avec le titre d’Orlando :

“Je pense que ce sera vraiment l’une des composantes de notre objectif. Il s’agit de nous souder collectivement car évidemment, Rudy et moi avons eu le Covid, il s’est passé ce qu’il s’est passé. Mais maintenant, on est prêt à rejouer, et on ne fait qu’un car on ne veut pas être écarté de notre objectif.  Maintenant, on veut juste jouer et se concentrer là-dessus. Bojan Bogdanovic est out, donc on a d’autres gars qui ont hâte de step up et c’est ce qui nous intéresse. Retrouver cet élan.

Mitchell a tout de même confirmé la tension avec Gobert suite à leurs tests positifs au coronavirus, et qu’il avait été bouleversé par le comportement imprudent de Gobert. Avant de se rendre compte de son infection, Gobert a touché de façon “humoristique” et intentionnelle les micros des journalistes lors d’une conférence de presse. Gobert et Mitchell ne se sont pas parlés pendant un mois après le test positif de Gobert le 11 mars, qui a déclenché la suspension de la saison de la NBA. Rudy était le premier joueur à avoir été testé positif au Covid-19, puis Mitchell avait été testé positif le lendemain.

Mitchell a également ajouté qu’il n’avait pas abordé publiquement les problèmes de son équipe parce qu’il voulait les régler en interne. Une chose qu’il a pu faire à tête reposée lors de la pause.

“Cette période de break m’a permis de me poser et de réfléchir. J’ai pu me trouver d’une manière dont je ne m’étais jamais trouvé, parce que je suis à fond depuis si longtemps. J’ai compris que d’abord, la NBA est un business. Et qu’être un pro, ça vient avec des hauts et des bas. Je me suis adapté à tout ça, hors des parquets particulièrement.

Vice-président exécutif des opérations de basket-ball de Jazz, Dennis Lindsey, a déclaré en mai que Mitchell et Gobert étaient “prêt à mettre cela derrière eux” lors d’un appel Zoom avec les médias. Gobert a exprimé la même approche pour Bleacher Report en avril : 

“Ce n’est jamais parfait. Les gens mariés, ce n’est jamais parfait. Mes coéquipiers et moi, c’est loin d’être parfait, mais au bout du compte, nous voulons tous les deux la même chose et c’est la victoire. Nous sommes tous les deux des adultes et nous allons faire ce qu’il faut pour gagner.”

Les tensions dans un duo sont fréquentes évoque Donovan Mitchell :

“Quand vous regardez tous les grands duos, peu importe lesquels, il a des tensions. Il y a des explications. Rudy pense que j’aurais dû me placer là, moi je pense qu’il aurait dû être là. Ça arrivera toujours. Ça arrive dans toutes les équipes, cela n’a pas d’importance. Qu’elles gagnent des titres ou finissent à la dernière place, ça arrive.”

 

Avant la pause, Donovan Mitchell était en moyenne à 24.2 points, 4.2 passes et 4.4 rebonds lors de sa première saison d’All-Star. Rudy Gobert lui aussi All-Star, a finit avec 15.1 points, 13.7 rebonds et 2 contres par match.

 

Quentin Orieux

A lire aussi :

NBA – 9 nouveaux cas de coronavirus révélés

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball