Nous suivre sur

Basketball

NBA – En route pour 2021-2022 : Les Atlanta Hawks

En sortie d’une campagne de playoffs magique, la Franchise d’Atlanta a continué de bâtir son futur qui semble radieux.

Entre nouvelle signature shoes chez Adidas et combat de catch pour la WWE, Trae Young n’a pas eu de quoi s’ennuyer cet été. Ice Trae a pris une nouvelle dimension après avoir flambé le Madison Square Garden en playoffs. Lui et ses faucons ont envoyé en message fort à la conférence Est, ils ont du talent plein les mains et ne sont pas la pour faire de la figuration. Sont-ils assez forts pour aller concurrencer les cadors de l’Est ? Ont-ils réussi à s’améliorer en cette intersaison ?

Les Arrivées :

-Delon Wright

-Gorgui Dieng

-Timothé Luwawu-Cabarrot

-Skylar Mays

-Jalen Johnson (20e choix de draft)

-Sharife Cooper (48e choix de draft)

En terme de signatures, rien de très flashy mais les apports de Dieng et Wright en back-up sont plutôt bien sentis. Signé le frenchy pour un contrat two-way, après les JO qu’il a réalisé, est également une bonne pioche. Reste à voir maintenant s’il pourra rentrer dans cette rotation déjà bien fournie. Au niveau de la draft deux phénomènes débarquent en Géorgie. Tous deux attendus bien plus tôt dans la draft, ils ont réalisé une très bonne Summer League. De quoi faire saliver les Fans !

Les Départs :

-Bruno Fernando

-Kris Dunn

-Brandon Goodwin

-Nathan Knight

-Tony Snell

Petite déception pour le projet Bruno Fernando qui n’aura pas abouti mais aucun départ notable, toute la rotation majeure est conservée. La balance départs/arrivées est positive. Atlanta a renforcé son banc cette intersaison, mais rien n’indique que les Hawks se soit drastiquement améliorés cet été.

Les Prolongations :

-John Collins 125M$/ 5 ans

-Lou Williams 5M$/1 an

-Solomon Hill 2M$/1 an

Les Extensions de contrats :

-Trae Young 207M$/5 ans

-Clint Capela 48M$/2 ans

Carton plein ! Prolonger sa star sans le moindre doute, check ! Prolonger son ancre défensive, check ! Re-signer ton lieutenant et ton 6e homme, check ! Atlanta garde le groupe qu’il l’a amené en finale de conférence avec 4 titulaires sur 5 qui n’ont pas encore 25 ans et 5 jeunes pleins de potentiel sur le banc. Les Hawks misent sur le développement de chacun de ces poussins pour devenir une puissance à l’est.

Les Hawks empilent les fort potentiels dont celui de Trae Young qui commence à être bien compris dans toute la ligue, mais est-ce que l’un de ses coéquipiers a le potentiel pour briller à ses côtés ? Capela a prouvé qu’il pouvait être une 4e option de très bonne qualité mais il n’a jamais été considéré comme la 3e option. Hunter et Collins seront de très bonnes 3e options mais ils peuvent aussi devenir des stars. Enfin, et c’est la question que les fans d’Atlanta redoutent : Le risque d’un embouteillage avec tous ces talents dans leurs développements ?

Cette situation n’est pas sans rappeler un Boston d’il y a quelques saisons faisant le choix de développer ses nombreux jeunes au lieu de tenter un gros coup sur le marché des transferts. Résultat, de bons joueurs qui s’accumulent et partent car ils ne peuvent pas tous être payés à leur valeur et une seule vraie superstar chez les Celtics. La situation d’Atlanta s’y apparente et la quête d’une superstar pour épauler Ice Trae pourrait être la suite logique et le step pour rejoindre le top de la ligue.

Les joueurs à suivre :

-John Collins :

Comme expliqué plus haut, les Hawks vont avoir besoin d’un vrai all-star à coté de leur meneur pour passer au palier supérieur. John Collins est le joueur attendu pour prendre ce rôle. Les faucons ont faim de victoires et si le Marsupilami de Wake Forest n’offre pas satisfaction, il pourrait faire partie de monnaie d’échange pour un plus gros calibre.
Sans remettre en cause leur parcours en playoffs, les Hawks devront certainement cette saison être meilleurs pour obtenir au moins le même résultat et Collins devra encore élever son niveau de jeu chaque soir.

John est un très bon scoreur avec un vrai sens du PicknRoll et du PicknPop, largement capable de mettre 20pts par match. Il est également un très bon rebondeur. Collins doit surtout devenir plus impactant en défense. Avec ses qualités athlétiques il devrait être capable d’apporter beaucoup plus de ce côté du terrain. Enfin il vient de signer un gros chèque pour lequel il a fait beaucoup de bruit, il sera attendu au tournant pour savoir si il mérite ce salaire.

-Les Rookies (Johnson et Cooper) :

Voila deux joueurs qui ont fait des gros titres pendant cette saison universitaire. Discutable vis-à-vis des décisions de carrière, Johnson ne reste pas moins un excellent basketteur. Attendu plus haut et comparé à Michael Porter Jr pour sa chute à la draft, il possède une panoplie offensive déjà très large. Avec la bonne mentalité et un développement dans le jeu en équipe, il pourrait à terme devenir le titulaire d’une équipe d’Atlanta très compétitive.
Sharife est un phénomène qui vient de Auburn, son jeu est très télégénique et colle très bien à la NBA. Quelques inquiétudes sur sa taille et son shoot, mais ne pas le regarder serait une erreur. Cooper et Young à la baguette, c’est spectacle garanti tous les soirs en Géorgie.

Le roster d’Atlanta est bourré de talents et Travis Schlenk a plein d’options à sa disposition pour faire évoluer l’équipe … développement des jeunes ? Blockbuster Trade ? La finale de conférence semble bien difficile à aller chercher cette année mais le projet des faucons s’inscrit sur le long terme. Après avoir pris leur envol, les Hawks comptent bien faire leur nid.

Noé Ibouzitene

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Basketball