Nous suivre sur

Cyclisme

Cyclisme – Alaphilippe : quel bilan pour cette année de champion du monde?

Le 27 septembre dernier, à Imola, Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) devenait le nouveau champion du monde de cyclisme sur route. Ce samedi, il portait pour la dernière fois son maillot de champion du monde lors de la Primus Classic avant de le remettre en jeu dimanche prochain en Belgique. Quels ont été les moments forts de son année avec le maillot arc-en-ciel ?

La déception suivie de la première victoire : 

Une semaine après son titre, Alaphilippe vivait une grande désillusion lors de la classique ardennaise, Liège-Bastogne-Liège. Au terme d’un sprint fou, aux côtés de quatre autres coureurs, le Français lève les bras pensant avoir gagné mais Primoz Roglic (Jumbo Visma) le dépasse au dernier moment. Sa victoire est confirmée grâce à la photo-finish et Julian Alaphilippe est rétrogradé à la cinquième place car son sprint a été jugé dangereux. Trois jours après cet événement, le Français remporte la Flèche Brabançonne en devançant au sprint Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix) et Benoît Cosnefroy (AG2R Citroen Team) et connait déjà sa première victoire avec son maillot arc-en-ciel. 

L’abandon sur le Tour des Flandres :

Le 18 octobre 2020, le champion du monde participe pour la première fois au Tour des Flandres et réussi à se hisser aux cotés de Mathieu van Der Poel et Wout Van Aert (Jumbo Visma) dans l’échappée victorieuse. Seulement, à 35 kilomètres de l’arrivée, il est victime d’une chute à la suite d’une collision avec une moto de l’organisation et est contraint d’abandonner. C’est la fin de saison pour Alaphilippe qui a dû subir une opération à la main droite. 

Quelques victoires et des secondes places :

Revenu à la compétition depuis moins d’un mois, le Français termine deuxième des Strade Bianche derrière Van der Poel, le 6 mars 2021. Il ne tarde pas pour prendre sa revanche puisqu’il s’impose devant le Néerlandais lors de la deuxième étape de Tirreno-Adriatico. Le 21 avril, Alaphilippe remporte pour la troisième fois la Flèche wallonne en revenant progressivement sur Primoz Roglic qui était parti trop tôt à 350 mètres de la ligne d’arrivée. Après cette victoire, il termine à la seconde place de Liège-Bastogne-Liège et voit le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) s’octroyer la victoire pour quelques centimètres. Son dernier succès avec cette tunique est donc sa victoire lors de la première étape du Tour de France 2021, à Landerneau, qui lui a permis de porter le maillot jaune pendant la deuxième étape. 

C’est donc une année correcte pour Julian Alaphilippe, où il a su se faire plaisir en remportant quatre belles victoires et où il aura fait le bonheur du public français en faisant le spectacle sur de nombreuses courses ! 

Carmen HAREL

À lire aussi:

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Cyclisme