Nous suivre sur

Cyclisme

Cyclisme/Giro- Les étapes clés

La 104e édition du Tour d’Italie commence ce samedi de Turin pour trois semaines d’une course s’annonçant palpitante. Une arrivée sur un secteur en gravier, une étape sur les « routes blanches » de Toscane, des arrivées abruptes sur le Monte Zoncolan et la montée de Sega di Ala, deux contre-la-montre pour ouvrir et conclure l’épreuve. 21 étapes pour porter le maillot rose du successeur de Tao Geoghegan Hart. Un parcours total de 3 450 kilomètres sur les trois semaines de course.

Etape 1 : Depuis 2013, le Giro aborde les 3 semaines de course par un contre-la-montre, c’est encore le cas cette année. Un tracé dans les rues de Turin, entre le Palais Royal et le Jardin de Ginzburg en passant dans le jardin du château de Valentino, cette 1ère étape offrira une belle lutte entre les spécialistes pour le premier maillot rose avec un profil tout plat. Certaines différences entre les favoris pourront se faire.

1re étape - Profil - Tour d'Italie Giro 2021

Etape 4 : Une étape où les favoris à la gagne seront déjà attendus avec une arrivée à Sestola. Une arrivée finale très difficile avec l’ascension du Colle Passerino (2e cat) et ses 4,3km à 9,9% (max 16%). Dans une deuxième partie d’étape sans répit et un sommet à 2,5km de l’arrivée, des écarts seront certainement élevés. Le Giro ne se gagnera pas ici mais pourrait le faire perdre à certains prétendants.

4e étape - Profil - Tour d'Italie Giro 2021

Etape 6 : La première longue ascension sera à réaliser à l’issue de cette 6ème étape. A la mi-course la Forca di Gualdo (10,4km à 7,4%) usera déjà les organismes. La montée finale vers San Giacomo est assez régulière mais, avec 15,5km à 6,1%, devrait permettre dans un premier temps une élimination par l’arrière avant d’assister à des attaques dans la fin d’étape ayant les plus gros pourcentages.

6e étape - Profil - Tour d'Italie Giro 2021

Etape 9 : L’étape-reine des Apennins et des Abruzzes fera mal aux mollets avec des successions de montées et descentes. Les descentes seront très sinueuses et pourront faire des dégâts avant l’ascension finale qui démarre par le col d’Ovindoli. Après un passage à Rocca di Cambio, habituel lieu d’arrivée du Giro, les coureurs grimperont encore sur les pentes de Campo Felice, dont les 1 600 derniers mètres sont tracés sur une piste de ski en gravier à 8,6% de moyenne, dont des sections à 12%.

9e étape - Profil - Tour d'Italie Giro 2021

Etape 12 : Une journée avec 210 kilomètres difficiles dans les Apennins vers Bagno di Romagna. Les cols roulants vont s’enchaîner après le Monte Morello, avec surtout le Passo del Carnio tremplin avec son sommet à moins de 10 bornes de l’arrivée. Cette dernière ascension de la journée proposera à mi-pente deux kilomètres et demi à plus de 9,5% de moyenne. Une étape pouvant sourire à une échappée.

12e étape - Profil - Tour d'Italie Giro 2021

Etape 14 : Une première partie de course plutôt calme mais une fin de course qui s’annonce compliquée et animée. Dès le passage sur le Monte Rest, les choses vont s’accélérer avant d’aborder la dernière montée du jour au Monte Zoncolan, près de 10 kilomètres à 8,3% de moyenne, avant un léger replat jusqu’au refuge Moro, et trois derniers kilomètres à 13% de moyenne, dont 500 mètres à plus de 20%.

14e étape - Profil - Tour d'Italie Giro 2021

Etape 16 : Avant la deuxième journée de repos, il faudra affronter un parcours accidenté dans les Dolomites de 212 kilomètres et 5 500 mètres de dénivelé pour atteindre la station de Cortina d’Ampezzo. Il y aura trois sommets culminant à plus de 2 000 mètres d’altitude. L’écrémage dans le peloton commencera dès le Passo Fedaia à 90 kilomètres de l’arrivée, avec ses six derniers kilomètres à plus de 11% de moyenne. Le Passo Giau sera tout aussi difficile avec près de 10 kilomètres à plus de 9% de moyenne, avant une descente particulièrement technique sur des routes étroites dans les 18 derniers kilomètres jusqu’à Cortina d’Ampezzo.

16e étape - Profil - Tour d'Italie Giro 2021

Etape 17 : Le lendemain de la journée de repos sera une étape de haute montagne jouant sûrement un rôle dans la bataille du classement général. La montée de Sveseri, avec sa section à 15%, servira de mise en bouche avant les 50 derniers kilomètres pentus. Le Passo San Valentino sera idéal pour les offensives, avant la montée finale vers Sega di Ala, et le Passo delle avec de nombreux passages à plus de 10% et notamment 2,5 kilomètres à plus de 12% de moyenne avant le final. De gros écarts sont à imaginer.

17e étape - Profil - Tour d'Italie Giro 2021

Etape 19 : Une nouvelle étape de montagne dans les Alpes avec une succession de trois sommets. Après les montées de Mottarone et du Passo della Colma, entre le lac Majeur et le lac Orta les coureurs vont découvrir une montée inédite sur ce Giro, l’ascension d’Alpe di Mera. Ils vont enchaîner des pourcentages de plus en plus élevés. Les cinq derniers kilomètres annoncent une pente moyenne de 10,4%, avec une section à 14% à moins de trois kilomètres du sommet, dans la station de ski de Valsesia. Un nouveau moment décisif de ce Giro.

19e étape - Profil - Tour d'Italie Giro 2021

Etape 20 : Ce sera la dernière étape de montagne du 104ème Tour d’Italie et pas des moindres. Trois cols et un dénivelé cumulé de 4 300 mètres pour 170 kilomètres. Les trois difficultés se situeront dans les 70 derniers kilomètres. La première ascension est longue d’une trentaine de kilomètres jusqu’au Passo San Bernardino, avant un retour en Italie via le plus raide Passo Spluga. Ces ascensions sont toutefois très régulières et seront idéales pour protéger un maillot rose. Les attaques devraient attendre la montée finale de l’Alpe Motta, une ascension en deux parties à plus de 8,6% de moyenne, avec deux faux-plat montants à mi- pente et en fin d’étape.

20e étape - Profil - Tour d'Italie Giro 2021

Etape 21 : Le Giro s’achève par un pur exercice pour rouleurs sur des routes larges jusqu’à Milan. Les virages seront nombreux dans les premiers kilomètres, mais les lignes droites vont ensuite s’enchaîner jusqu’à l’arrivée dans la ville. Comme l’an dernier, les coureurs arriveront sur la Piazza Duomo pour parfaitement clôturer ces trois semaines de course.

21e étape - Profil - Tour d'Italie Giro 2021

Théo Carlu

A lire aussi :

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Cyclisme