Nous suivre sur

Cyclisme

Cyclisme – La Team DSM au plus mal

Selon le média allemand Wielerflits, la Team DSM est au plus mal suite à des tensions avec leur jeune coureur Ilan Van Wilder.

Ce jeune belge est l’un des plus grands espoirs européens. Il a notamment terminé 4ème des championnats du monde de contre-la-montre et a réalisé de nombreuses grosses performances comme sur le Tour de Romandie ou sur le Critérium du Dauphiné. Van Wilder a également fini 10ème du classement général de la Settimana Coppi e Bartali avec notamment deux Top 10 sur deux étapes.

La jeune pépite belge Ilan Van Wilder ne serait pas satisfait de son aventure au sein de l’équipe. Le coureur de 21 ans souhaite rompre son contrat suite à certains désaccords et certaines tensions.

Van Wilder se serait plaint d’une injustice sur des équipements cyclistes qui ne lui seraient pas accordés contrairement à d’autres coureurs. Sa mise à l’écart lors de la Vuelta n’a fait qu’empirer les choses. Il s’était d’ailleurs exprimé à ce sujet en août :

Demain, je devais faire mes débuts dans une grande tournée, mais cette chance m’a été enlevée. Je ne peux pas expliquer à quel point je suis déçu de cette situation et à quel point je me suis senti déprimé ces dernières semaines.

Le Belge avait déjà exprimé à plusieurs reprises son souhait de quitter la Team DSM même si son contrat court jusqu’en 2022. Rudi Kemna avait parlé au nom de l’équipe DSM sur le potentiel départ de leur jeune pépite :

Nous n’avons pas l’intention de laisser Ilan Van Wilder partir. Nous voulons continuer à travailler avec lui. Mais sa gestion rend les choses difficiles et cela crée une pression supplémentaire.

Désormais, Ilan Van Wilder passe à l’étape supérieure. En effet, le coureur emmène la Team DSM au tribunal d’Overijssel afin de rompre son contrat prématurément. Le tribunal en question ainsi que l’équipe ont confirmé cette nouvelle au média allemand Wielerflits.

La Team DSM a rapidement réagi et s’est exprimée auprès de Wielerflits :

“Nous sommes conscients qu’un de nos coureurs, Ilan Van Wilder et son agent ont choisi d’intenter une action en justice pour rompre le contrat d’Ilan avec l’équipe. Ils espèrent ainsi rendre possible un changement d’équipe avant la date de fin prévue. Nous sommes évidemment très déçus de cette procédure. Une campagne médiatique négative a été choisie, discréditant l’équipe et ceux qui travaillent avec Ilan au quotidien, afin de forcer une résiliation prématurée de l’accord. Qu’il soit clair que les personnes de l’équipe ont absolument rempli leurs responsabilités et leurs obligations de travailler avec Ilan. Pendant la procédure judiciaire, l’équipe DSM ne fera pas d’autres commentaires sur cette affaire.

Le juge devra maintenant décider qui a raison dans le conflit de travail entre l’équipe DSM et Van Wilder. Affaire à suivre …

Emeric Nieps

A lire aussi :

Cyclisme/ Transfert – La team DSM fera sans Ilan Van Wilder

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Cyclisme