Nous suivre sur

Breaking News

Cyclisme – Pas de feu vert médical pour Remco Evenepoel

Suite aux résultats de ses derniers examens médicaux réalisés cette semaine, Remco Evenepoel va encore devoir laisser son vélo de côté pendant trois semaines. Le prodige de Deceuninck-Quick Step doit reposer son corps toujours meurtri suite à sa chute en août dernier.

La semaine dernière, le Belge avait évoqué lors d’une conférence de presse, toujours souffrir de sa chute survenue lors du Tour de Lombardie, 5 mois auparavant. Envisageant son retour à la compétition, il avait pris part au stage de préparation en Espagne effectuant des entraînements individuels adaptés à sa reprise.

Derrière cette déclaration, Remco Evenepoel se montrait motivé et plein d’espoir. Malheureusement, le jeune coureur n’a pas reçu le feu vert médical lui permettant de prendre part a. Pire, il devra encore patienter pendant trois semaines avant de remonter en selle.

Cela allait peut-être trop bienApparemment, l’os ne s’est pas consolidé aussi vite qu’on le pensait. Il souffrait mais il ne le disait pas. Il pensait que cela faisait partie du processus de revalidation. Les examens réalisés à Herentals ont montré qu’il n’était pas rétabli à 100%”.” a expliqué son manager, Patrick Lefevere, au quotidien Sporza.

Une participation au Giro menacée

Remco doit donc se montrer patient avant un potentiel retour d’ici trois semaines. Le manageur de sa formation a évoqué la date du 8 février, soit exactement trois mois avant le départ du Giro. Si le Belge avait dévoilé son envie de prendre part au premier Grand Tour de la saison, il sera impératif d’adapter sa préparation. “Il faudra voir s’il y a un risque. Si c’est le cas, alors il n’ira pas au Tour d’Italie. On ne reproduira pas la même erreur, celle de recommencer trop tôt. C’est compliqué mais ces trois semaines ne vont pas l’empêcher de faire sa carrière“. indique Lefevere.

Une chose est sûre, Remco Evenepoel doit prendre le temps de se soigner et de patienter en dehors de son vélo. Dans l’obligation d’écouter son corps, il devra réaliser d’autres examens d’ici trois semaines pour savoir si l’évolution lui permettra de retrouver ses routes d’entraînements. 

Hermine LEFEBVRE

Cyclisme/Actu – Objectif Tour d’Espagne pour Ciccone !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News