Nous suivre sur

Cyclisme

Cyclisme/Tour d’Algarve/Étape 1- Sam Bennett et Deceuninck Quick-Step en mode patron

Le Tour d’Algarve se dispute du mercredi 5 au dimanche 9 mai avec 5 étapes à la clef. Il a lieu durant le mois de février habituellement mais en raison du contexte sanitaire, il se tient cette année au printemps. L’an passé le jeune Belge, Remco Evenepoel, avait remporté cette course. Durant les 5 étapes, tous les profils de coureurs seront à l’honneur avec 2 étapes pour sprinteurs, 2 pour puncheurs et 1 contre-la-montre. Cette 1ère étape est destinée aux sprinteurs, aucune difficulté majeure au programme hormis un col de 3ème catégorie à la mi-course à escalader pour 189,5 kilomètres de course.

15 kilomètres ont été parcourus, c’est à ce moment qu’une échappée de cinq hommes parvient à sortir du peloton. On y retrouve, Carlos Canal (Burgos-BH), Jon Irisarri (Caja Rural-Seguros RGA), Gustavo Cesar Veloso (Atum general / Tavira / Maria Nova Hotel), et les Portugais Hugo Nunes (Radio Popular Boavista) et César Paredes (Louletano-Loulé Concelho). Malheureusement, César Paredes chute et est vite repris par l’avant garde du peloton. L’échappée est désormais un quatuor, l’avance ne dépassera pas les 3’15.

Derrière, les équipes visant la victoire au sprint pour cette première étape sont bien organisées comme la Deceuninck Quick-Step ou la Bora-Hansgrohe pour ne citer qu’elles. L’échappée perd du terrain et elle ne dispose que d’une quarantaine de secondes dans les 20 derniers kilomètres.

Quelques kilomètres plus loin, une chute a lieu dans le peloton mettant à terre Davide Ballerini (Deceuninck Quick-Step), ce qui ne gêne pas le peloton pour revenir sur les 4 fuyards sans difficultés.

L’explication pour la bataille finale est lancée, quelques tentatives ont lieu mais le rythme est trop rapide pour essayer de partir en solitaire comme Peio Goikoetxea (Euskatel-Euskadi) parti au 10 kilomètres et repris moins de deux kilomètres plus tard.

Nous assistons à un sprint massif, parfaitement lancé par les équipiers de la Deceuninck Quick-Step dans les 500 derniers mètres. Sam Bennett lance son effort aux 150 mètres et s’impose en maîtrise devant Danny Van Poppel et Jon Aberasturi Izaga.

Arrivée d’étape :

Classement de l’étape et classement général :

Image

Théo Carlu

A lire aussi :

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Cyclisme