Nous suivre sur

Cyclisme

Cyclo-cross – Chpts du monde U23 F: Fem Van Empel succède à Marion Norbert Riberolle

Les Pays-Bas dominent le week-end de la tête et des épaules. Après avoir accroché 5 des 6 médailles en jeu hier, les “Oranje” s’offrent un nouveau doublé grâce à Fem Van Empel et Anniek Van Alphen. Le podium est compété par la hongroise Kata Blanka Vas, Marion Norbert Riberolle 10ème.

A l’instar des courses précédentes, le départ a joué un rôle primordial dans la course espoir femme au maillot arc-en-ciel. La tenante du titre, Marion Norbert Riberolle, en a notamment fait les frais. Après un départ moyennement réussi, la Française rétrograde de la première ligne au milieu de peloton avant de s’accrocher avec sa compatriote Amandine Fouquenet. Si les tricolores abandonnent toute chance de médaille, les Néerlandaises font le forcing pour s’isoler rapidement en tête de course.

Les Oranje s’isolent donc en tête de course après le premier passage dans le bac à sable géant d’Ostende. Néanmoins, un élément perturbateur hongrois nommé Kata Blanca Vas vient s’intercaler dans le trio néerlandais composé de Fem Van Empel, Aniek Van Alphen et Inge Van der Heijden. La jeune hongroise Vas, seulement espoir 2 ne se laisse pas impressionner et montre sa force en tentant de faire plier ses adversaires dans chaque passage dans le sable. Son but : déjouer toute tentative de course d’équipe de la part des néerlandaises.

Cependant, l’avantage numérique fait inévitablement tourner la course en faveur des néerlandaise dans le final. Une des grandes favorites, Fem Van Empel, produit un effort violent pour tenter de faire plier Vas qui se retrouve gênée par les deux autres néerlandaises dans la montée de la passerelle, elle alors doit abandonner la tête de course.

Fem Van Empel offre donc un troisième titre en trois courses aux Pays-Bas. Une de ses compatriote, Aniek Van Alphen, l’accompagne sur le podium alors que la vaillante hongroise Kata Blanka Vas accroche la médaille de bronze. La première française n’est autre que la championne du monde 2020, Marion Norbert Riberolle qui accroche Top 10 (cf classement) après avoir connu un départ difficile. Félicitation à toutes les filles de l’équipe de France rentrent toutes dans le Top 20 : Anaïs Morichon (14ème), Laurianne Duraffourg (16ème) et Amandine Fouquenet (19ème).

 

Classement:

 

Axel Lhote

A lire aussi:

Pim Ronhaar, champion du monde espoirs

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Cyclisme