Nous suivre sur

Breaking News

GP de l’Escaut – Jasper Philipsen et Alpecin-Fenix piègent la Deceuninck Quick-Step

Pour la 109ème édition du Grand Prix de l’Escaut, c’est un parcours avec plusieurs boucles et un total de 194,2 kilomètres entre Terneuzen et Schoten qui désignera le vainqueur du jour. Une course très compliquée avec un fort vent rendant plus difficile la course.

Après seulement 17 kilomètres, nous assistons à des bordures et le peloton se disloque. Un peloton dont l’équipe Groupama FDJ ne fait pas parti suite à un cas positif dans son effectif. Nacer Bouhanni (Arkea Samsic) est également non partant pour des soucis sur ses réseaux sociaux à caractères racistes.

Dans les 80 derniers kilomètres, seulement 30 coureurs composent le groupe qui va se jouer la victoire finale. Les formations Deceuninck Quick-Step et Bora-Hansgrohe y sont pour beaucoup avec un gros travail et 5 hommes par équipe. Un sprint massif est attendu à l’approche de l’arrivée avec notamment Sam Bennett et Mark Cavendish pour la Deceuninck, Jasper Philipsen (Alpecin), Giacomo Nizzolo (Team Qhubeka) ou encore Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe)

Le peloton est relégué à plus d’une minute trente dans le dernier tour de circuit. Dans les 10 derniers kilomètres, la situation reste identique et aucune offensive n’a lieu. Quelques coureurs essayent de partir dans les trois derniers kilomètres mais la formation Deceuninck Quick-Step gère la situation. Les équipes de sprinteurs se mettent en ordre de marche.

La victoire ne semble pas pouvoir échapper à la formation Deceuninck parfaitement huilée mais contre toute attente, Alpecin-Fenix déborde par la droite de la route et met son coureur Jasper Philipsen sur orbite. Il est suivi de près par Mark Cavendish et Sam Bennett mais ils n’arrivent pas à rentrer et doivent se contenter des places 2 et 3.

Jasper Philipsen glane son 6ème succès chez les professionnels et son premier avec sa formation Alpecin-Fenix. Il succède à Caleb Ewan dernier vainqueur sur cette course, il n’était pas au départ.

Côté français, on notera la cinquième place de Clément Russo (Arkéa-Samsic) et la 9ème place de Marc Sarreau pour l’équipe AG2R Citroën.

Le final :

Le Top 10 :

Image

Théo Carlu

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News