Nous suivre sur

Cyclisme

Paris-Nice / Etape 2 – Cees Bol s’impose au sprint !

Après la victoire de Sam Bennett hier (à revivre ici), la deuxième étape était promise aux sprinteurs. Cees Bol (Team DSM) s’impose au sprint au terme des 188km de course. Il devance Pedersen (Trek-Segafredo) et Matthews (Team BikeExchange) sur la ligne.

Profil de la deuxième étape :

Le profil de la 2e étape de Paris-Nice 2021 de Oinville-sur-Montcient à Amilly (188km).

L’échappée du jour s’est formée après 17,5 kilomètres, composée de Sander Armée (Qhubeka Assos) et Dries De Bondt (Alpecin-Fenix).

Ces deux coureurs auront peu profité puisqu’ils ont été repris à 100 kilomètres de l’arrivée suite à l’accélération du peloton. En effet, l’équipe du maillot jaune a mené la poursuite avec Trek-Segafredo. Cette union a créé des cassures et aurait pu piéger quelques coureurs. Or, le peloton a par la suite ralenti le rythme, ce qui a permis un regroupement général.

Peu avant de se faire reprendre, les deux fuyards ont empoché les points au classement du meilleur grimpeur. Armée et De Bondt ont récolté 3 et 2 points. Le dernier point est revenu au leader actuel de ce classement Fabien Doubey qui comptabilise désormais 10 unités.

Concernant les sprints intermédiaires, Matthews (Team BikeExchange) a récolté les 3 points et 3 secondes de bonification devant Vermeersch et Lampaert lors du premier sprint. Lors du second à Bellegarde Greipel, Matthews et Politt ont empoché les points et les secondes de bonification. À noter également les chutes de George Bennett, l’un des coéquipiers de Primoz Roglic, ainsi que celle d’Alexis Vuillermoz qui a dû abandonner à 22 kilomètres de la ligne.

La course est restée calme avec un peloton roulant à faible allure jusqu’aux 5 derniers kilomètres. C’est à ce moment que les équipes de sprinteurs ont commencé à accélérer afin de se replacer.

La victoire finale s’est jouée au sprint

Sous l’impulsion de Trek-Segafredo, le peloton s’est étiré dans les derniers kilomètres. Team DSM a ensuite emmené le sprint pour son sprinteur néerlandais Cees Bol. Avec Arnaud Démare et Sam Bennett en retrait lors de ce sprint, Pedersen s’est dévoilé le premier. Il se fera finalement débordé par Cees Bol qui s’impose devant l’ancien champion du monde et Matthews. Au classement général, l’Irlandais, Sam Bennett perd son maillot de leader au profit de Matthews qui sera en jaune lors du contre-la-montre de demain.

Le final de l’étape :

Classement étape 2, Oinville-sur-Montcient – Amilly : 

Image

Classement général : 

Aucune description disponible.

Donovan ORY

A lire aussi:

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Cyclisme