Nous suivre sur

Breaking News

S’équiper comme : Bora Hansgrohe

Dans ce contexte de trêve sportive forcée, Sport Business Mag Vélo a décidé de vous faire l’étalage des équipements des formations professionnelles. Montures, roues, casques ou encore tenues, tout sera passé au peigne fin à raison d’une équipe par jour, et cela jusqu’au 9 avril. La rédaction donnera également une note esthétique à chacune d’entre-elle.

 

Volume 4 : Bora Hansgrohe -> 15/20

 

Les montures : Bora Hansgrohe x Specialized

Le partenariat Bora Hansgrohe / Specialized pourrait plutôt se traduire par le partenariat Peter Sagan / Specialized. La marque de cycle américaine est arrivée chez Bora Hansgrohe avec la signature de Peter Sagan au sein de l’effectif. Auparavant équipé par Argon 18 qui était le co-sponsor de l’équipe au niveau continental pro, l’arrivée de Peter Sagan en 2017 chez les petits poucets du World Tour de la saison 2017 a permis à Bora Hansgrohe de s’équiper d’un des meilleurs fabriquant de cycle du monde. Peter Sagan a donc toujours des vélos personnalisés tel son mythique vélo doré de la saison des classiques 2018 sur lequel il a gagné Paris-Roubaix. Aujourd’hui l’équipe allemande est l’une des plus grosses écuries du peloton et a des vélos à la hauteur de son rang en chevauchant les gammes S-Works.

S-Works Venge

Prix de vente: 11 299 € sur le site de la marque

Le S-Works Venge est l’équipier parfait pour écraser les pédales dans la plaine avec son aérodynamisme travaillé, il est idéal pour ceux qui aiment maltraiter les manivelles. Enfin il faut déjà avoir un compte en banque bien fourni pour s’offrir le plaisir de rouler sur la même monture que les pros. Malheureusement, Specialized ne propose pas à la vente le S-Works Venge aux couleurs de Bora-Hansgrohe. Il faut se contenter du noir ou du blanc équipé en Dur-Ace Di2 intégral comme les pro et du freinage à disque hydraulique Dur-Ace qui permet à Sagan de maîtriser son vélo à la perfection.

 

S-Works Tarmac SL6

Prix de vente : 10 799 € sur le site de la marque

Le Tarmac est lui taillé pour les terrains plus escarpés avec son poids de seulement 6,65 kilos et une géométrie plus souple que le Venge. Il permet de grimper partout où vous le souhaitez. Il est équipé comme le Venge sauf au niveau des périphériques du guidon  qui proviennent de la marque Pro, contrairement au Venge qui est directement équipé d’un guidon intégré S-Works.

 

La note: 19/20

Les S-Works sont certainement les vélos les plus aboutis du peloton niveau style et performances, si vous voyez des défaut sur ces vélos dites-le nous. De plus Spécialized joue le jeu du partenariat jusqu’au bout en offrant des vélos personnalisés à certains coureurs (Sagan, Majka…) et développe des gammes spécifiques. Pour les classiques flandriennes, toute l’équipe utilise des vélos 100% dédiés aux pavés, les S-Works Roubaix. Pour les profils intermédiaires, Specialized met également à disposition son modèle Allez Sprint Disc. Tout cela sans parler des vélos de contre la montre spécialement conçus pour les équipes pros et non disponibles à la vente tels qu’ils sont proposés aux équipes. La seule reproche que l’on pourrait faire à Specialized, c’est de ne pas proposer à la vente des modèles repliques des vélos de Bora-Hansgrohe qui ont un coloris magnifique.

 

Les roues: Bora Hansgrohe x Roval

La bande à Peter Sagan continue de se tourner vers les meilleurs équipementiers, pour les roues ils ont choisi Roval. Roval a connu une expansion énorme sur le marché grâce à leur avance technologique concernant les freins à disque. La marque est plus ou moins liée à Specialized en matière de recherche et développement, les deux enseignes ont clairement précipité l’arrivée des freins à disque sur le marqué sur cycle sur route.

CL 50 Disc

Prix de vente: 1 599,90 € la paire sur le site de la marque

Bora-Hansgrohe roule, en 2020, sur les mêmes roues que l’an passé, pas d’évolution encore chez Roval entre 2019 et 2020. Roval propose 3 modèles, le plus répandu, les CL 50mm Disc (pour la plaine) mais aussi les CLX 32mm Disc (pour la montagne) et les CLX 64mm Disc (essentiellement pour les chronos) sans compter leurs roues lenticulaires 321 Disc destinées au contre-la-montre. Les photos sur le site ne le reflètent pas mais les roues Roval sont certainement les plus abouties au niveau esthétique du peloton.

 

La note: 14/20

Personne n’a rien à reprocher à Roval sur la performance de leurs technologies et l’esthétique est quasi-parfaite. Au niveau prix, cela représente un budget, mais ils restent corrects quand l’on compare aux autres marques. Au vu de la performance qu’elles peuvent apporter, le prix restent cohérents. Tout comme Specilized, les roues personnalisées que Roval est capable de proposer aux équipes professionnelles telles que Bora Hansgrohe mettent parfaitement en valeur la marque. Dommage, par contre, qu’elles ne soient pas disponibles à la vente.

 

Les casques: Bora Hansgrohe x Specilized

S-Works Evade W/ANGi

Prix de vente: 299,90 € sur le site de la marque

Ce n’est pas donné de s’équiper en casque S-Works, mais niveau aérodynamisme et sécurité on ne peut pas reprocher grand chose et les technologies sont au top. Le casque est par exemple équipé du fameux ANGi Crash Sensor, un petit capteur placé à l’arrière. La technologie permet de détecter lorsque celui qui le porte est victime d’une chute ou autres incidents. Si il détecte un incident, le boitier se met en alerte et sonne. La personne portant le casque doit donc désactiver l’alerte en une dizaine de secondes sinon le casque sollicite automatiquement les contacts d’urgence programmés grâce à votre smartphone en lui communiquant les coordonnés GPS sur le lieu de votre accident. Ainsi grâce aux coordonnées et au bruit qu’émet le capteur, des secours sont en mesure de vous trouver dans les minutes qui suivent votre chute. Cette technologie est très aboutie et est utilisée par tous les coureurs pros équipés par Specialized. Elle permet de rassurer vos proches quant à votre sécurité sur la route.

 

La note: 14/20

Ce casque n’est pas un véritable coup de cœur d’un point de vu esthétique ou confort mais force est de reconnaître que ce casque est à l’image de Specialized, très performant. Du point de vu de la combinaison entre aérodynamisme et aération, le compromis semble idéal puisque les coureurs portent aussi bien ce casque sur le plat qu’en montagne même si un modèle plus léger existe. Mais le casque se situe tout de même dans le haut de la fourchette prix sur le marché des casques et d’autres sont tout aussi performants. L’équipement ANGi Crash Sensor, dont il est équipé est en revanche un véritable plus, c’est une véritable avancée pour la sécurité des coureurs à l’entrainement. Le prix de ce capteur est pour l’instant autour de 50€ et on espère que d’autres équipementiers pourront accéder à cette technologie pour pouvoir limiter le nombre d’accidents mortels sur les routes. Ce petit boitier peut sauver pas mal de vies !

Les tenues: Bora Hansgrohe x Sportful

Comme une grande partie des marques de textile cycliste, Sportful est d’origine italienne et propose des coloris de textile originaux qui offrent un rendu magnifique pour le cyclisme et le ski. Peter Sagan en est forcément l’ambassadeur et c’est notamment grâce à Sportful qu’il a pu lancer sa propre marque de textile (un peu comme Nike et Jordan). Sportful propose aussi bien des tenues cyclistes que du sportswear, le coût est par contre relativement onéreux.

Prix de vente: 119,90€ l’original / 89,90€ la réplique / 49,90€ les tailles enfants sur Sportful

La note: 13/20

Certes en le voyant en maquette, le design maillot est particulièrement alléchant mais une fois sur le dos on ne comprend plus trop le concept de base, le maillot parait sombre alors qu’il est plutôt coloré. Aucun des deux sponsors n’a voulu faire de compromis, c’est pourquoi on se retrouve à avoir un maillot à moitié noir (pour Bora) et un mélange de blanc, vert, bleu (pour Hansgrohe). Les maillots plus clairs proposés sur le dernier Tour de France étaient plus réussis (voir ici). Le design du maillot est donc à retravailler car les couleurs ne sont pas incompatibles. On notera également le comportement de Sportful sur la commercialisation des produits Bora-Hansgohe  qui n’augmente pas ses prix pour les maillots aux couleurs de l’équipe allemande par rapport aux autres maillots de mêmes gammes qu’ils proposent contrairement à d’autres équipementiers, une jolie attention de la part de l’équipementier qui a compris que le vélo est un sport populaire.

 

Axel Lhote

 

Pour compéter la série: S’équiper comme Bahrain McLaren

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News