Nous suivre sur

Cyclisme

S’équiper comme la Deceuninck Quick-Step

Dans ce contexte de trêve sportive forcée, Sport Business Mag Vélo a décidé de vous faire l’étalage des équipements des formations professionnelles. Montures, roues, casques ou encore tenues, tout sera passé au peigne fin à raison d’une équipe par jour, et cela jusqu’au 9 avril. La rédaction donnera également une note esthétique à chacune d’entre-elle.

 

Volume 5 : Deceuninck Quick-Step

Note finale : 15,75/20 (Vélos, roues, casques et tenues : 63/80)

 

Les montures : Deceuninck Quick-Step x S-Works

La Wolfpack fait confiance encore cette année à Shimano pour la transmission et les pédales. On retrouve donc du Shimano Dura-Ace Di2 sur toutes les machines, avec le capteur de puissance nippon. Les cadres et les roues disposent des roulements Ceramic Speed qui optimisent le rendement des vélos. Les périphériques proviennent de Specialized, exception faite du guidon des Tarmac SL6 qui est un Pro Vibe. Les roues et pneumatiques sont également fournis par la marque américaine. Les Deceuninck-Quick-Step rouleront en Tubeless cette année avec les S-Works Turbo RapidAir. Le gros changement est sur les compteurs, l’équipe belge passe sur les Wahoo. Pour le début de saison en Australie, les Specialized Alez Sprint ont également été utilisé sur l’Adelaide Criterium. En revanche, l’équipe roulait sur le Santos Tour Down Under sur les S-Works…

S-Works Tarmac SL6

Prix de vente : 11 500,00 € sur le site de la marque et commercialisé à 10 799 €

Le S-Works Tarmac s’illustre sur tous les terrains et avec tous les types de coureurs ! La valeur sûre par excellence.

S-Works Shiv TT Deceuninck-Quick-Step

Prix de vente : 14 000,00 € sur le site de la marque

Le Shiv TT du champion d’Europe en titre, Remco Evenepoel, sera à suivre cette saison.

Note : 18/20

 

Les roues : Deceuninck Quick-Step x Roval

TubelessS-Works Turbo RapidAir

Les roues et pneumatiques sont également fournis par la marque américaine. Les Deceuninck-Quick-Step rouleront en Tubeless cette année avec les S-Works Turbo RapidAir.

Les roues Roval sont légères, rapides et solides. Ce sont trois mots difficiles à associer pour une paire de roues carbone. Mais après de multiples victoires en compétition, dont celle sur le terrible Paris-Roubaix, les Roval devraient faire tomber les préjugés à propos des roues carbone. De la CLX 64 à la CLX 32 en passant par la CLX 50 récemment victorieuses, avec les roues Roval haut de gamme vous trouverez ce qu’il vous faut et niveau performance … elles sont à la pointe.

 

Roval CLX 50

Prix de vente : 2799,80 € la paire sur le site officiel Specialized

Note : 16/20

 

Les casques : Deceuninck Quick-Step x S-Works

Selon les étapes, les équipes Quickstep-Floors et Bora–hansgrohe utilisent le S-Works Evade ou le the S-Works Prevail II. Alors que l’aérodynamisme est l’atout majeur pour le Nouvel Evade qui sera privilégié sur les étapes roulantes, le Prevail II est le casque retenu pour les journées chaudes ou les étapes de montagne. Et d’ailleurs cette année, les deux modèles ont déjà connu des victoires d’étape sur la tête de nos coureurs.

Casque S-Works Evade x Deceuninck Quick-Step

Prix de vente : 299,90 € sur le site Specialized

Casque S-Works Prevail II x Deceuninck Quick-Step

Prix de vente : 279,90 € sur le site cyclesetsports.com

Note : 15/20 

 

Les tenues : Deceuninck Quick-Step x Vermarc

Vermarc et Deceuninck Quick-Step sont partenaires depuis dix-sept ans . L’entreprise Belge est spécialisée dans la fabrication de tenues de cyclisme de haute qualité et accompagne la Quick-Step de Julian Alaphilippe encore cette année.

Prix de vente : 120 € le maillot officiel, 69,95€ le maillot réplique,  85,95 € le cuissard, …

Note 14/20

Un maillot efficace et simple alliant confort et aérodynamisme. Matériaux très légers qui s’adaptent à la forme du corps et garantissent un maintien et des performances parfaites.

 

Bilan

La prestigieuse équipe belge dirigée par Patrick Lefevere reste fidèle à Specialized pour l’année 2020. On les verra sur leurs S-Works pour se mêler à la concurrence. Les vélos seront adaptés selon le type de format de course (classiques, chronos, montagne). Il faudra suivre notamment Remco Evenepoel lors des chronos ou bien Julian Alaphilippe qui nous l’espérons seront encore en pleine peau comme l’année passée dans cette équipe qui ne manque pas de talent.

Théo Carlu

A lire aussi :

S’équiper comme : Bora Hansgrohe

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Cyclisme