Nous suivre sur

Breaking News

Tour des Alpes Maritimes et du Var / Étape 2 – Michael Woods en costaud

Le profil de l’étape du jour comprend deux ascensions et deux sprints intermédiaires. Une étape longue de 177,4 km entre un départ et une arrivée à Fayence. Un final en bosse qui risque d’être propice à un puncheur dans le mur de Fayence avec de gros pourcentages.

Le départ réel a été donné vers 11h10 et des attaques se succèdent dès les premiers kilomètres. Une première échappée composée de 8 coureurs essaye de s’extirper mais elle est reprise très rapidement

Après 20 kilomètres de course, 5 fuyards passent à l’offensive suivis de 2 en contre. Le peloton est résigné et les laisse partir ouvrir la route. Dix kilomètres plus loin, ils sont 7 en tête de course avec 2′ d’avance sur le peloton. Dans ce groupe, nous retrouvons deux coéquipiers de l’équipe Delko avec Clément Berthet et Binian Girmay Hailu, Hugo Houle (Astana-Premier Tech), Victor de la Parte (Total Direct Energie), Cyril Barthe (B&B Hôtels KTM), Dylan Kowalski (Xelliss-Roubaix Lille Métropole) et Andrea Mifsuf (Swiss Racing Academy).

L’écart monte rapidement, au kilomètre 40, il atteint les 4 minutes. Dans le peloton les formations Trek-Segafredo et Groupama FDJ contrôlent à distance la tête de course.

Un peu plus tard, l’équipe Israel Start-Up Nation donne aussi un coup de main. L’écart stagne autour des 4′ après 110km de course. Nous arrivons dans les 60 derniers kilomètres, le rythme est en train de monter.

Après l’entrée dans Saint-Paul-en-Forêt, un petit mur attend les coureurs et dans le peloton certains coureurs sont en difficultés. Une vingtaine de coureurs sont lâchés par le peloton qui accélère. L’écart avec les hommes qui ouvrent la route est en train de diminuer considérablement. L’écart à 46 kilomètres de l’arrivée n’est plus que de 2’50.

Nous voyons pas mal de public dans les rues de Fayence où le peloton passe sur la ligne d’arrivée. Le tempo est très élevé et l’écart fond considérablement vers les 2′ à 32 kilomètres du terme de l’étape.

L’échappée a perdu deux éléments dans la montée et le passage sur la ligne avec Dylan Kowalski et Andrea Mifsuf. Au passage sur la ligne, le peloton est en file indienne.

Les différents leaders commencent à se placer en tête de peloton pour aborder les derniers kilomètres dans les meilleures conditions. Une chute implique 4 coureurs avec Nans Peters (AG2R Citroën Team), Aleksandr Riabushenko (UAE Team Emirates), Anthony Turgis et Pierre Latour (Total Direct Energie) au moment où les deux anciens échappés sont repris par le peloton, l’écart diminue encore avec 1’45 à 25 km.

Voici le dernier kilomètre qui attend les coureurs :

https://pbs.twimg.com/media/EurErNQXYAAMzqP?format=jpg&name=small

On aborde les 20 derniers kilomètres avec un peloton emmené à vive allure notamment par la Trek-Segafredo et Kenny Elissonde ou encore les formations Ineos Grenadiers et Israel Start-Up Nation pointées à 1’20 des hommes de tête.

L’écart n’est plus que d’une minute à 15 kilomètres de l’arrivée finale. C’est le moment pour l’équipe Ineos Grenadiers de se mettre en ordre de marche avec un gros train à 40 secondes des fuyards à 10 km du dénouement.

Les échappés vont se faire avaler par un peloton à vive allure, ils sont repris à 2,5 km malgré une belle résistance de Cyril Barthe et Hugo Houle qui ont tout donné.

Les leaders sont placés et nous arrivons dans le dernier kilomètre. AG2R La Mondiale est très bien organisée. Alexis Vuillermoz augmente le rythme et le peloton est étiré.

Michael Woods (Israel Start-up Nation) produit un très gros effort et arrive à s’imposer en costaud devant le leader du général Bauke Mollema et Jhonathan Narvaez (Ineos Grenadiers). David Gaudu (Groupama FDJ) termine au pied du podium. Une fin de course qui a réservé toutes ses promesses.

Au général, Michael Woods devient le nouveau leader à 1 seconde devant Bauke Mollema. Demain, une grosse étape de montagne est au programme.

La vidéo de l’arrivée finale :

Classement de l’étape :

Image

Classement général :

Image

Théo Carlu

A lire aussi :

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News