Nous suivre sur

Basket feminin

Finales LFB, Match 4 : Jusqu’au bout !

Après avoir subi deux défaites consécutives à Lyon, les montpelliéraines étaient dos au mur mardi dans cette série finale, mais ont parfaitement su remonter la pente avec une victoire en patronnes à domicile. Cap maintenant sur le quatrième match de la série :

Pour celui-ci, Thibaut PETIT avait d’abord aligné sur le parquet Alix DUCHET, Samantha WHITCOMB, Diandra TCHATCHOUANG, Endy MIYEM et Taylor WURTZ. Face à elles, Valéry DEMORY avait décidé de faire débuter Julie ALLEMAND, Alysha CLARK, Michelle PLOUFFE, Marième BADIANE et Fatimatou SACKO. 

Le match débute sous les cris des supporters Montpelliérains, mais c’est bel et bien la lyonnaise Marième BADIANE qui ouvre le score à distance (0-3). Le quart temps est particulièrement serré, mais c’est finalement la lourde armada offensive des Gazelles qui prend une légère avance à la fin du quart temps (24-19). L’écart devient conséquent en début de seconde période et passe les 10 points (31-19) les deux équipes décident ensuite de se défier derrière l’arc et la future berruyère Ana DABOVIC excèle dans cet exercice, elle prend le dessus sur Ingrid TANQUERAY. Les lionnes reviennent finalement sur la fin du quart temps et réduisent l’écart à 4 points seulement avant de rentrer aux vestiaires.

Au retour, les lionnes restent au contact à une possession, sans jamais prendre les devants. Les deux équipes entrent dans la dernière période sur un score de 61 à 59, tout sera donc possible dans cette fin de match pouvant clore la série.

Les joueuses de Valéry DEMORY prennent l’avantage pour la première fois à 6’23’’ du terme, s’en suit une série de changements de leader, mais le BLMA reprend finalement deux possessions d’avance (76-72). 

Marième BADIANE permet aux villeurbannaises de revenir à deux points, alors qu’il ne reste que 2’03’’ au chronomètre. Côté montpelliérain, Alix DUCHET perd la balle mais M.BADIANE manque la balle d’égalisation. De l’autre côté du parquet, Samantha WHITCOMB obtient la faute de Julie ALLEMAND, mais n’inscrit que le second lancer (77-74). Il n’y a plus que 56 secondes au compteur lorsque Paoline SALAGNAC ramène ses coéquipières à une longueur (77-76). Après un temps mort, les montpelliéraines tentent d’accroître leur avance mais la bonne défense de l’ASVEL les force à épuiser les 24 secondes, alors qu’il ne reste que 29 secondes à jouer. 

Côté lyonnais, Alysha CLARK réussit à trouver Paoline SALAGNAC qui monte au layup et donne l’avantage aux lionnes (77-78). Il ne reste que 12 secondes avant le coup de sifflet. 

Temps mort pour Montpellier: Ana DABOVIC et Helena CIAK entrent à la place d’Endy MIYEM et Diandra TCHATCHOUANG. A 7 secondes du terme, Ana DABOVIC met un layup qui ramène les Gazelles à égalité, puis commet la faute. Julie ALLEMAND manque finalement le shoot de la gagne.

On file alors vers une prolongation qui se promet de ponctuer un match haletant.

Et comme un symbole, c’est la future lyonnaise Helena CIAK qui ouvre le score dans cette prolongation pour Montpellier (81-79). Égalisation rapide de Paoline SALAGNAC, puis panier longue distance d’Endy MIYEM, suivie d’une série de pertes de balles et de shoots manqués dans les deux camps, jusqu’à l’égalisation derrière l’arc d’Ingrid TANQUERAY (84-84) à 2’41’’ du terme. Cependant, Endy MIYEM est bien décidée à donner l’avantage à son équipe, et marque encore du parking (87-84). Après 1’30’’ de pertes de balles successives, c’est encore une fois le poste 4 Endy MIYEM qui, véritable héroïne du money time, donne un avantage quasi décisif à ses coéquipières en inscrivant ses deux lancers francs (89-84). De l’autre côté, Marième BADIANE manque son shoot et Ingrid TANQUERAY commet la faute. Alix DUCHET scelle l’issue du match sur la ligne et le lancer franc d’Ingrid TANQUERAY n’y changera rien. 

C’est donc un match sous haute tension qui s’achève sur une victoire montpelliéraine, ce qui nous amènera vers un match décisif jeudi prochain à Lyon. 

A vos pronostics!

Statistiques : 

Des statistiques assez équilibrées (38 rebonds et 24 passes de chaque côté) avec de beaux pourcentages côté montpelliérain (53% à 17/32 à 2pts et 43% à 14/32 à distance) 

Côté individuel, Marième BADIANE termine meilleure scoreuse avec 24 points, juste devant Ana DABOVIC (23) Alysha CLARK ne passe pas loin du triple double (13 points, 12 rebonds et 7 passes) et Sami WHITCOMB s’illustre défensivement (1 contre et 6 interceptions).

Enzo LECOQ

À lire aussi : Valérie GARNIER et le Fenerbahçe championnes en Turquie !

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Basket feminin