Nous suivre sur

Euro 2021

Foot/ Euro 2021 – La Squadra Azzurra sur le toit de l’Europe !

L’évènement le plus attendu de l’été 2021 s’achève. Au programme, l’Italie affronte l’Angleterre, à Wembley, pour un duel au sommet. Sur leur pelouse, les hommes de Gareth Southgate font figures de favoris pour la rencontre. Cependant, la Squadra Azzurra a démontré, tout au long de la compétition, un football séduisant. Côté statistiques, l’Italie a disputé trois finales de l’Euro pour une seule victoire, l’Angleterre, quant à elle, dispute sa première finale de Championnat d’Europe. Le match est très attendu, Gareth Southgate innove, en alignant son équipe en 5-3-2, avec des latéraux ultra offensifs pour obliger les ailiers Italiens à défendre. Roberto Mancini, quant à lui, reconduit le même onze vainqueur de l’Espagne en demi-finale. Bjorn Kuipers, arbitre Néerlandais, est au sifflet de la rencontre.

Le coup d’envoi de la finale de l’Euro 2021 est donné, les Three Lions ne tardent pas à se mettre en évidence devant plus de 50 000 fans Anglais. L’Angleterre fait chavirer le Wembley Stadium au terme d’une action à montrer dans toutes les écoles de football. Partant de leur camp, les Anglais remontent le ballon à grande vitesse, la balle arrive à hauteur de Kieran Trippier par Kane. Le latéral de l’Atlético Madrid adresse une merveille de centre à destination de Luke Shaw, l’autre latéral Anglais reprend parfaitement le ballon en demi-volée et trompe Gianluigi Donnarumma (0-1; 2′). Les Anglais ne peuvent pas mieux démarrer la finale. Ces derniers continuent d’exercer une pression, obligeant les Italiens à combiner rapidement, favorisant les déchets du côté Italien. L’entame de finale est clairement en faveur de l’Angleterre, l’Italie ne parvient pas à déployer son jeu. La Squadra Azzurra réagit tout de même après la demi-heure de jeu, par l’intermédiaire de Federico Chiesa, le transfuge de la Juventus Turin se défait de Declan Rice avant de déclencher une frappe puissante pied gauche. Sa tentative rase le montant gauche de Jordan Pickford, pourtant battu (35′). L’Italie finit mieux la première période, à l’image de Ciro Immobile, l’attaquant de la Lazio Rome reçoit le ballon dans la surface mais sa tentative est bloquée par la défense Anglaise (45+2′). On en restera là en première mi-temps. L’Angleterre mène logiquement grâce à leur rigueur défensive et leur potentiel offensif. Place à la seconde période !

Score mi-temps : 0-1

Bjorn Kuipers donne le coup d’envoi de la deuxième mi-temps. Espérons un sursaut d’orgueil de la part des Italiens pour redonner du suspense dans le match. L’Italie se procure la première occasion du deuxième acte, Lorenzo Insigne, dans un angle fermé, déclenche une frappe obligeant Jordan Pickford à effectuer un arrêt réflexe (57′). Nouvelle opportunité pour la Squadra Azzurra à l’entame de la dernière demi-heure, Federico Chiesa, en solitaire, se joue des défenseurs et décoche une frappe rasante. Jordan Pickford est obligé de se détendre pour repousser la tentative du Turinois (62′). Réaction immédiate des Three Lions, sur un corner, John Stones s’élève plus haut que tout le monde pour placer une tête obligeant Gianluigi Donnarumma à effectuer une claquette (64′). Trois minutes plus tard, les Italiens refroidissent le Wembley Stadium. À la suite d’un corner, Bryan Cristante dévie le ballon sur Marco Verratti, le milieu Italien place sa tête. Jordan Pickford effectue un magnifique arrêt réflexe devant le Parisien mais Leonardo Bonucci, en renard des surfaces, propulse le ballon au fond des filets (1-1; 67′). Tout est relancé dans la finale ! L’Italie manque de peu de reprendre l’avantage. Sur une ouverture millimétrée de Leonardo Bonucci, Domenico Berardi manque sa reprise de volée (73′). Les deux formations se rendent coup pour coup. On rentre dans le temps additionnel de la rencontre, aucune des deux équipes ne prend de risques. On se dirige tout droit vers les prolongations, Bjorn Kuipers scelle la rencontre, l’Italie et l’Angleterre ne sont pas parvenus à se départager dans le temps réglementaire, s’en suit la période des prolongations !

Score finale : 1-1

C’est parti pour deux périodes de quinze minutes de prolongations. Rien ne se passe de concret en première période de prolongations. Les deux équipes nous livrent un véritable combat, chaque joueur donne tout ce qu’il a dans la bataille. L’Italie se procure la première occasion des prolongations, Emerson prend le dessus sur Kyle Walker et centre, Jordan Pickford, vigilant, renvoie le centre d’une manchette (103′). La première période des prolongations se solde sans évolution du score. Si au terme de la seconde période de prolongations le score n’évolue toujours pas, s’en suivra la célèbre séance des tirs au but.

Bjorn Kuipers donne le coup d’envoi de la seconde et dernière période de la rencontre. L’Italie obtient un coup-franc à distance dangereuse, Federico Bernardeschi prend ses responsabilités et déclenche une frappe puissante, obligeant Jordan Pickford à s’y reprendre à deux fois pour maîtriser le ballon devant Jorginho (107′). Les Anglais poussent pour arracher la victoire, de leur côté, les Italiens continuent à canaliser les assauts des Three Lions. Plus rien ne se passe dans la rencontre, place à la séance de tirs au but !

L’Italie inaugure la séance :

  • Domenico Berardi s’élance et prend à contre-pied Jordan Pickford (1-0).
  • Harry Kane est le premier tireur Anglais. Le star des Spurs s’élance et place parfaitement son tir, Gianluigi Donnarumma part du bon côté (1-1).
  • Andrea Belotti, l’attaquant du Torino, s’élance mais Jordan Pickford réalise l’arrêt (1-1).
  • Harry Maguire se présente devant la cage adverse, le défenseur de Manchester United transforme sa frappe tout en puissance (1-2).
  • Leonardo Bonucci, le sauveur Italien, s’élance pour l’Italie et trompe Jordan Pickford (2-2).
  • Marcus Rashford, fraîchement entré en jeu, s’élance et frappe sur le poteau (2-2).
  • Federico Bernardeschi est le quatrième tireur Italien. Le joueur de la Juve transforme tranquillement sa tentative (3-2).
  • Jadon Sancho tente de répondre, mais Gianluigi Donnarumma réalise l’arrêt devant l’attaquant du BVB (3-2).
  • Jorginho, le milieu de Chelsea, s’élance et Jordan Pickford repousse la balle de match (3-2).
  • Bukayo Saka se présente pour relancer son équipe mais Gianluigi Donnarumma le repousse une nouvelle fois (3-2). L’Italie est Championne d’Europe !

Après 1968, l’Italie remporte son deuxième Euro grâce à un grand Gianluigi Donnarumma. La Squadra Azzurra concrétise un tournoi très sérieux. Nous avons retrouvé la hargne Italienne après l’échec de 2018. L’honneur est plus que sauf pour le football Italien ! L’Angleterre n’a pas démérité mais la loterie des tirs au but en a voulu autrement. Encore une fois, les Anglais chutent près du but.

Guillaume GIOFFRE

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Euro 2021