Nous suivre sur

Euro 2021

Foot/ Euro 2021 – L’Ecosse, un enjeu bien plus que sportif !

L’Ecosse retrouve une compétition internationale après 23 ans d’attente. Les Ecossais n’avaient plus participé à un grand évènement sportif depuis la Coupe du Monde 1998. Ils avaient été éliminés au premier tour du tournoi. Aujourd’hui, les hommes de Steve Clarke ont une mission, bien sûr sportive mais aussi extra-sportive. En effet, l’Ecosse retrouve l’Angleterre dans son groupe D, une aubaine pour l’équipe, la rivalité entre les équipes de Grande-Bretagne est grande. Pour rappel, le Pays de Galles et les Anglais s’étaient affrontés en 2016. D’autant plus que l’actualité liée au Brexit augmente l’enjeu extra-sportif du match. Les Ecossais ne sont pas en faveur du Brexit et souhaitent se détacher du Royaume-Uni.

  • Classement FIFA : 44ème
  • Liste officielle pour l’Euro 2021 :
  • Equipe type probable : Marshall – O’Donnell; Hendry; Cooper; Tierney; Robertson – McTominay; McGregor; Armstrong – Christie; Dykes
  • Le programme des Ecossais :
    • Ecosse – Rep.Tchèque (14 Juin à 15h)
    • Angleterre – Ecosse (18 Juin à 21h)
    • Croatie – Ecosse (22 Juin à 21h)
  • Les forces des Ecossais :

L’Ecosse possède un effectif assez expérimenté, la plupart des joueurs jouent en Premier League ou en Championship. Le niveau est donc assez élevé, assez pour être préparer à une compétition internationale. La défense est très compacte et expérimenté, notamment avec la présence du défenseur de Leeds, Liam Cooper. Aussi la présence du défenseur d’Arsenal, Kieran Tierney, en défense à trois avec le joueur du Celtic, Jack Hendry. Le couloir gauche est bouclé par la latéral des Reds, Andrew Robertson.

Le milieu est également très expérimenté, avec le milieu du Celtic, Callum McGregor (3 buts et 7 passes décisives), le milieu de Villa, John McGinn (37 matchs avec Aston Villa pour 3 buts) et le milieu des Red Devils, Scott McTominay (4 buts avec Manchester United en Premier League).

L’attaque est moins offensive que les autres Nations, Che Adams a marqué 9 buts avec Southampton en Premier League. Lyndon Dykes, le joueur du QPR, a marqué 12 buts avec Championship. Ryan Christie, milieu offensif de formation, n’est pas attaquant de base.

  • Les faiblesses des Ecossais :

La principale faiblesse des Ecossais est l’attaque, le pays n’a pas de grand attaquants dans son équipe. Un problème en vue de l’Euro, l’Ecosse affrontera l’Angleterre, la Croatie et la République Tchèque, des équipes bien mieux fournies offensivement. Sans attaquants efficaces, les Ecossais auront du mal à dépasser le stade des poules.

  • Le joueur à suivre : Scott McTominay

Le milieu de terrain de Manchester United réalise une saison correcte avec son club. 32 matchs de Premier League pour 4 buts, en plus d’une finale d’Europa League, le Red Devil est en passe de connaître sa première grande compétition avec l’Ecosse. En grande forme, McTominay sera le roc devant la défense et l’un des joueurs Ecossais à observer de près pendant l’Euro.

  • Le Facteur X : La volonté de faire tomber l’Angleterre !

La Grande-Bretagne est un grand lieu du football Mondial, divisée sur le plan géographique avec 4 Nations (Angleterre, Ecosse, Pays de Galles et Irlande du Nord), sur le plan sportif avec les différents Championnats et équipes Nationales, et sur le plan géopolitique suite à la décision des Anglais de quitter l’Union Européenne. Les Ecossais ne souhaitent pas quitter l’UE suite au Brexit et ont fait savoir leur intention de devenir indépendants du Royaume-Uni. Le match face à l’Angleterre sera un moyen de faire un message, sur le plan sportif, en battant les Anglais voire les éliminer de la compétition. Et sur le plan géopolitique pour asseoir leur volonté de séparation vis-à-vis des three Lions. La détermination est la principale source de motivation des Ecossais à l’Euro.

  • Pourcentage de chances de gagner l’Euro : 2%

Même avec leur détermination face aux Anglais, difficile d’imaginer l’Ecosse atteindre les 8èmes de finale. L’effectif peut créer l’exploit mais il est fort probable que les poules ne deviennent leur plafond de verre.

Joseph LISIECKI

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Euro 2021