Nous suivre sur

Euro 2021

Foot/ Euro 2021 – L’Italie s’impose en ouverture de l’Euro !

L’évènement de l’été tant attendu débute vendredi. Au programme, l’Italie affronte la Turquie en terres Italiennes, au Stadio Olimpico de Rome. Accompagnés de la Suisse et du Pays de Galles, tous les points seront importants pour la suite de la compétition. Les deux Nations s’étaient rencontrées lors de l’Euro 2000. La Squadra Azzura s’était imposée sur le score de 2-1. Il est toujours compliqué d’ouvrir le bal d’une compétition aussi importante pour un pays. Les hommes de Roberto Mancini évolueront en 4-3-3 tandis que Senol Gunes décide d’aligner ses joueurs en 4-1-4-1.

Danny Makkelie, arbitre Néerlandais, donne le coup d’envoi de la première journée de l’Euro 2021. Les Italiens prennent d’emblée le monopole du ballon. Ces derniers décident d’imposer leur rythme. La Turquie se retrouve asphyxiée face aux assauts de son adversaire du soir. La première situation intervient pas après le quart d’heure de jeu. Lorenzo Insigne reçoit un bon ballon dans la surface, mais sa tentative passe de peu à la droite du but d’Ugurcan Cakir (18′). Trois minutes plus tard, une situation litigieuse se produit dans la surface turque. Les Italiens pestent après l’arbitre, demandant une main, mais ce dernier ne bronche pas (21′). Sur l’action suivante, Giorgio Chiellini s’élève plus haut que tout le monde sur corner, mais sa tête est claquée par le portier Turc (22′). On entre dans la première demi-heure de la rencontre et la Squadra Azzura se procure une nouvelle opportunité par l’intermédiaire de Ciro Immobile. L’attaquant de la Lazio place une tête qui frôle le montant droit de la cage adverse (33′). Dans le temps additionnel de la première période, une main flagrante est commise par Zeki Celik. L’arbitre consulte la VAR et n’accorde pas de pénalty. La main semblait évidente. On en restera là en première période. L’Italie bute, pour le moment, sur une équipe de Turquie disciplinée en défense.

La seconde période démarre et l’Italie remet le bleu de chauffe pour tenter d’ouvrir le score. C’est chose faîte quelques minutes après le repos. Sur un centre de Dominico Berardi, le malheureux Merih Demiral envoie le ballon dans son propre but (53′). Un but délivrant le Stadio Olimpico. Les Italiens ne s’arrêtent pas en si bon chemin. Leur but est de s’assurer le succès et les trois points. Nous sommes dans la dernière demi-heure de la rencontre et la Squadra Azzura parvient à faire le break. Après une frappe de Leonardo Spinazzola, repoussée par Ugurcan Cakir, Ciro Immobile surgit pour tromper ce dernier (66′). L’addition se corse encore un peu plus pour la Turquie peu avant les dix dernières minutes. Ciro Immobile, buteur auparavant, se mue en passeur pour Lorenzo Insigne. L’ailier du Napoli est trouvé dans la zone de pénalty et Il Magnifico envoie une frappe puissante sur Ugurcan Cakir (79′). Plus rien ne se passera dans la rencontre. Le coup de sifflet final retentit et l’Italie s’impose largement après avoir buté sur la Turquie en première période. La Turquie, quant à elle, n’a pas vraiment existé dans la rencontre.

Grâce à sa victoire écrasante, l’Italie s’empare de la première place du groupe A et prend le plein de confiance en début de Championnat d’Europe. En revanche, la défaite décevante des Turcs place la Turquie en dernière place du groupe avec une différence de buts déjà handicapante. Prochain rendez-vous pour les deux équipes, l’Italie affrontera la Suisse tandis que la Turquie affrontera le Pays de Galles pour tenter de se relancer dans son Euro.

Guillaume GIOFFRE

  • Top joueur : Leonardo Spinazzola, précieux sur son côté gauche, le joueur de la Roma a littéralement dominé son aile devant Celik et Karaman. il aurait pu obtenir un pénalty avant la pause.
  • Flop joueur : Hakan Calhanoglu, étouffé au milieu de terrain, le milieu de Milan n’a pas su donner de l’air à son équipe. Comme son équipe, on l’a senti crispé pendant le match. Il n’a pas porté offensivement (3 tirs Turcs seulement dans la rencontre).

À lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Euro 2021