Nous suivre sur

Euro 2021

Foot/ Euro 2021 – L’Italie triomphe, les Diables Rouges s’effondrent !

Un match aux allures de finale, le choc de deux favoris ! La Belgique, première du classement FIFA, affronte l’Italie, une équipe alléchante, ayant dominé jusqu’à maintenant l’Euro par un jeu très attrayant ! Le match se joue en Allemagne, à l’Allianz Arena de Munich !

Voici les compositions des deux équipes :

  • La compo de la Belgique : Courtois – Alderweireld, Vertonghen, Vermaelen- Meunier, Witsel, Tielemans, T. Hazard -De Bruyne, Lukaku, Doku.
  • La compo de l’Italie : Donnarumma – Di Lorenzo, Bonucci, Chiellini, Spinazzola – Barella, Jorginho, Verratti – Chiesa, Immobile, Insigne.

Rapidement, à la première minute de jeu, Lukaku s’introduit dans la surface Italienne, poussant Donnarumma à sauver son équipe. Directement, les joueurs de la Squadra Azzura répondent avec une incursion de Federico Chiesa. Les offensives sont Belges, avec plusieurs courses de Lukaku dans le dos des défenseurs Italiens. Les homme de Mancini ouvrent le score avec Bonucci sur le premier coup de pied arrêté ! Le but est annulé quelques secondes plus tard, le défenseur de la Juve était hors jeu ! Le match vie sous une énorme intensité de jeu, caractérisé par très peu d’arrêts de jeu. La seconde grande action en première mi-temps est, à nouveau, Belge, avec une belle frappe de Kevin de Bruyne ! La balle de 1-0 est arrêtée par une splendide parade de Donnarumma. La bataille est compliquée pour les Italiens mais les efforts payent. A la 31ème minute de jeu, Nicolo Barella, servi par Marco Verratti, se dégage de trois défenseurs Belges pour envoyer le ballon dans le petit filet opposé de Courtois ! 1-0 pour les Italiens ! La réaction Belge est attendue, les Diables Rouges tournent autour de la surface de réparation de Donnarumma sans succès. Mais les Italiens se reprennent avec la possession de balle et un deuxième but du Napolitain, Lorenzo Insigne, d’une frappe pleine lucarne. Quelques secondes après le but du break, la Belgique obtient un pénalty d’une faute de Di Lorenzo sur Jeremy Doku. Le défenseur percute maladroitement l’attaquant Rennais, Romelu Lukaku relance son pays en envoyant une forte frappe en plein milieu des cages Italiennes. 2-1 à la mi-temps pour les Italiens !

La seconde période reprend avec une mentalité de battant du côté des Diables Rouges, à l’image d’Alderweireld, le défenseur de Tottenham est trouvé dans la surface par Thomas Meunier sur une touche. Il tente un coup du sombrero après un contrôle de la poitrine mais le ballon sort directement en sortie de but. Il y a le feu dans la surface Italienne avec une course rapide de De Bruyne, le milieu Belge centre, le ballon est repris mais Spinazzola, in extremis, sort le ballon du genou alors que Donnarumma était battu ! Le match devient fou, le danger est maintenu dans le camp Belge avec Lorenzo Insigne, à nouveau, le joueur du Napoli n’arrive pas à cadrer sa frappe. Les Rouges retournent à l’offensive avec les entrants : Nacer Chadli et Dries Mertens, sur un centre qu’aucun attaquant n’arrive à reprendre alors que le ballon longe la ligne de but. Malheureusement, Chadli sort sur blessure à la suite d’une course pour laisser rentrer Praet. L’Italie fait rentrer à son tour Cristante et Andrea Belotti, pour permettre une fraîcheur offensive. Au tour de Spinazzola de se blesser durement à la jambe gauche, le latéral doit sortir sur civière. Berardi et Emerson sont les derniers entrants du long arrêt de jeu, à 10 minutes de la fin du match. Le Money Time avance de plus en plus, avec un jeu en faveur des Belges, ne voulant pas laisser leur chance passer. Le temps file alors que de plus en plus d’intensité provoque des fautes, un jeu haché rapprochant petit à petit l’Italie de la victoire.

Au terme d’un match magnifique et intense, l’Italie se qualifie à la suite d’un combat de titanesque. La Squadra sort un grand favori du tournoi, la Belgique, une nouvelle fois sortie avant la finale. Les joueurs de Roberto Mancini retrouveront le rival Espagnol en demi-finale !

Adrien Berne

A lire aussi :

Foot/Transfert – Dembélé pourrait retourner à l’Atletico

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Euro 2021