Nous suivre sur

Equipe de France

Foot/Féminin- La France atomise la Grèce 10-0

Ce vendredi 17 septembre 2021, l’équipe de France affronte la Grèce lors de son premier match de phase éliminatoire de coupe du monde.

Le match a débuté, la France domine en possession de balle. Les grecques ont du mal à mettre de l’impact sur les françaises. Dès la 13ème minute, Charlotte Bilbault effectue une passe en profondeur vers Amel Majri qui fonce droit au but tout en éliminant la défense. La joueuse élimine également la gardienne, 1-0.

Les grecques n’arrivent pas à suivre les françaises. Il ne faut que 2 minutes après le premier but pour que Onema Geyoro ne fasse trembler à nouveau les filets à la 15ème minute sur un service de Sandie Tolleti.

La France est très déterminée à mettre le plus de buts et le plus rapidement possible. À la 18ème minute, but de l’attaquante du Paris-Saint-Germain, Marie-Antoinette Katoto sur une très belle passe de sa nouvelle coéquipière du PSG, Sakina Karchaoui. Les françaises font tourner la balle. À la 25ème minute, Sandie Tolleti lève la tête et voit son attaquante. BUT ! doublé de Marie-Antoinette Katoto.

Maria Palama, défenseuse du la Grèce met un but contre son camp … 5-0 pour la France. Les grecques font de leur mieux pour défendre et pour limiter l’hémorragie.

Sakina karchaoui accélère sur son côté gauche puis centre dans la surface. Le ballon est repoussé par la gardienne. Bel effort de la gardienne grecque mais Kadidiatou Diani a suivi et met la balle au fond des filets. Sixième but pour la France à la 38ème minute.

Deux minutes plus tard, Marion Torrent lève la tête et distille une transversale dans la surface qui arrive dans les pieds de Onema Geyoro. La joueuse bat la gardienne facilement.

C’est la mi-temps, le score est de 7-0 pour la France. Les joueuses rentrent au vestiaire, une occasion pour la Grèce de se reposer et de se remotiver.

Début de la deuxième mi-temps. Les deux équipes procèdent à des changements. Côté français, Kenza Dali rentre à la place de Sandie Tolleti et Kessya Bussy à la place de Charlotte Bilbault. La Grèce procède à deux changements également. Dimitra Karapetsa remplace D.Sidira et Maria Paterna qui rentre à la place de M.Mitkou.

La Grèce essaye de progresser, de provoquer et d’aller de l’avant mais cela ne suffit pas. Sakina Karchaoui part côté gauche dans la surface et élimine deux joueuses. Elle finit par lâcher la balle pour faire une passe en retrait à Marie-Antoinette Katoto qui met son troisième but.

 8-0 pour la France, les françaises ne se relâchent pas et restent concentrées. L’entraineuse de la France,Corinne Diacre, effectue des changement à la 58ème minute. Elle fait sortir M.Katoto et K.Diana et fait rentrer M.Malard et V.Asseyi.

Les consignes de la France est de garder de l’impact, de jouer comme si il y avait 0-0.

Les Grecques persistent et réussissent se créer leur première occasion qui passe au-dessus de la cage des bleus. Malheureusement pour la Grèce, Viviane Asseyi marque le neuvième but à la 69ème minute après seulement 7 minutes sur le terrain .

La Grèce procède à un changement. La capitaine de l’équipe grecque sort.

Les françaises jouent collectif et vont moins au but. On sent la fatigue de la part des grecques et de la tristesse sur le visage de l’entraineur. Un match difficile pour la Grèce après presque un an sans jouer.

91ème minute, énorme faute de la part des grecques sur K.Bussy dans la surface de réparation. Penalty pour les bleus, un pénalty qui va être tiré par Wendy Renard … 10-0.

Le match se termine par un 10-0 pour l’équipe de France, un score sans appel.

Alyssa CLARO

 

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Equipe de France