Nous suivre sur

Bundesliga

Foot/ Bundesliga – Le Bayern Munich relève la tête en s’imposant à Wolfsburg

Suite de la vingt-neuvième journée de Bundesliga samedi. Au programme, le Bayern Munich se déplace sur la pelouse du VfL Wolfsburg. Fraichement éliminé de la Ligue des Champions, les hommes d’Hans-Dieter Flick abordent la rencontre avec le spectre du Paris Saint-Germain dans les têtes. Quant aux joueurs de Wolfsburg, prétendants à l’Europe, ils ont bien l’intention de confirmer leurs ambitions en s’offrant le scalp de l’ogre Bavarois. Hans-Dieter Flick aligne quasiment le même onze qu’au Parc des Princes. Seul changement à noter, la titularisation de Jamal Musiala au profit de Kingsley Coman. Les Bavarois évolueront en 4-2-3-1 comme leurs adversaires du jour, Wolfsburg évoluera aussi dans le même dispositif. Felix Zwayer sera l’arbitre de la rencontre.

Le coup d’envoi est donné. Les joueurs de Wolfsburg démarrent la rencontre sur les chapeaux de roue. En effet, dès l’entame, ces-derniers font frissonner les visiteurs. Bote Baku oblige Manuel Neuer à s’employer sur la tentative (5′). Réaction parfaite du Bayern Munich, au quart d’heure de jeu, le Bayern ouvre le score. Alphonso Davies trouve Jamal Musiala, le jeune joueur parvient à tromper Koen Casteels (15′). Les Bavarois n’en restent pas là, car quelques minutes plus tard, ces-derniers font le break. Éric Maxim Choupo-Moting profite d’une terrible erreur de Koen Casteels pour accroître l’avantage de ses partenaires (24′). Le Bayern Munich fait preuve d’un réalisme chirurgical en première période. Les joueurs de Wolfsburg n’ont tout de même pas dit leur dernier mot. À dix minutes du terme de la première mi-temps, Wout Weghorst redonne espoir à ses partenaires. Bien servi par Xaver Schlager, l’attaquant Néerlandais réduit le score (35′). Réaction immédiate des Bavarois deux minutes plus tard. Thomas Müller sert parfaitement Jamal Musiala, le premier buteur convertit son occasion et s’offre donc un doublé (37′). On en restera là en première période, riche en rebondissements. Le Bayern mène de deux buts à la pause face à une équipe de Wolfsburg punit de ses erreurs (1-3).

C’est reparti à la Volkswagen Arena. Les hommes d’Oliver Glasner tentent de corriger leurs erreurs den seconde période. Quelques minutes après le retour des vestiaires, l’espoir renaît dans les rangs des locaux. Paulo Otavio offre une merveille de passe à Maximilian Philipp, l’Allemand trompe Manuel Neuer (54′). Deux minutes après la réduction du score, Leroy Sané pense redonner de l’air à ses partenaires mais sa tentative passe à quelques centimètres du montant droit de la cage adverse (56′). Dans la dernière demie-heure, Alphonso Davies en va, lui aussi, de son occasion. La tentative du latéral Canadien est bien repoussée par Koen Casteels (68′). Dans les dix dernières minutes, Jerome Roussillon, entreprend un raid solitaire et, au point de pénalty, le latéral Français se manque complètement dans la finition (84′). Ce sera le dernier coup de chaud dans la surface Bavaroise. Plus rien ne se passera et le coup de sifflet final scelle le sort de la rencontre. Le Bayern Munich retrouve des couleurs après son élimination en Ligue des Champions.

Grâce à sa victoire, le Bayern Munich prend sept points d’avance sur son dauphin, le RB Leipzig. Les Bavarois, leaders, se dirigent vers un neuvième sacre consécutif. Quant au VfL Wolfsburg, l’équipe ne profite pas des contre-performances de l’Eintracht Francfort et du RB Leipzig. Les protégés d’Oliver Glasner restent troisièmes, à sept points de la deuxième place. Prochain rendez-vous pour les deux équipes : le VfL se déplacera sur la pelouse du VfB Stuttgart tandis que le Bayern Munich accueillera le Bayer Leverkusen.

Guillaume GIOFFRE

À lire aussi :

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Bundesliga