Nous suivre sur

Bundesliga

Le Bayern dans la douleur

Avant la trêve hivernale, la Bundesliga est à l’honneur. Le Bayern Munich reçoit Wolfsburg. Après une victoire arrachée dans les dernières minutes à Fribourg, les Bavarois ont l’intention de montrer un tout autre visage. Wolfsburg reste sur trois matchs sans défaites toutes compétitions confondues. Mais les hommes de Oliver Glasner restent tout de même à la portée des Bavarois.

La première période donne lieu à un match ouvert. Les locaux se procurent des occasions mais ne privent pas leurs adversaires de s’en créer. En manque de réalisme, les hommes de Hans-Dieter Flick ne trouvent pas le chemin des filets. Les visiteurs prennent peu à peu confiance et se donnent le droit d’y croire. Leurs fulgurances laissent planer le doute dans la tête des joueurs de Munich. Le temps file et la première mi-temps se solde sur un score nul et vierge. L’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires.

Le second acte démarre sur les mêmes bases que la première mi-temps. Les Bavarois sont en manque totale d’inspiration. Le doute s’installe encore un peu plus dans leurs têtes. Les visiteurs sont proches de créer l’exploit mais les Dieux du football sont du côté du Bayern. Le technicien bavarois tente de changer le cours des choses en faisant rentrer sa pépite, Joshua Zirkzee, pour les dix dernières minutes. Le Néerlandais, sauveur à Fribourg, rentre pour dynamiter l’attaque du Bayern Munich. Il ne lui faut pas longtemps pour se montrer décisif. Comme un symbole, deux minutes après son entrée en jeu, le jeune Néerlandais ouvre le score et libère l’Allianz Arena. Sur un centre en retrait, la pépite bavaroise trompe le portier adverse. Ce but lance enfin le rouleau compresseur allemand. Quatre minutes plus tard, le Bayern double la mise. Sur une remise de Robert Lewandowski, Serge Gnabry trompe le gardien et scelle la victoire de son équipe. Les joueurs de Wolfsburg sont abasourdis par ces deux buts coup sur coup. Le coup de sifflet final retentit et le Bayern Munich peut partir en vacances l’esprit tranquille.

Grâce à cette victoire, le Bayern Munich revient dans la course au titre en profitant du nul du Borussia Mönchengladbach. En revanche, les joueurs de Wolfsburg peuvent émettre des regrets car ils n’étaient pas loin de créer la sensation du week-end. Ces derniers se classent 9 ème suite à cette défaite. Rendez-vous l’année prochaine pour la seconde partie de saison.

Guillaume GIOFFRE

À lire aussi “Bundesliga. Un nul entre le Hertha Berlin et Mönchengladbach qui n’arrange personne

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Bundesliga